5106 sujets

Le Bar du forum

Pages :
Modérateur
(reprise du message précédent)

Changaco a écrit :
La messagerie instantanée n'est pas une raison pour écrire n'importe comment non plus. Smiley smile

Certes non, mais il semble tout de même indéniable que le kikoololage soit fermement ancré dans les moeurs Smiley hmm
Je suppose que le verlan devait prodigieusement énerver nos parents ou grand-parents au même titre que l'espéranto nos arrières grand-parents Smiley cligne
Bref, l'évolution, qu'elle nous plaise ou non Smiley cligne
Ne reste plus qu'à demander gentiment, éduquer, cohabiter, ou sévir !!! Smiley lol

Kikoolollons donc: Alzakréation

Désolé pour l'aparté Smiley confused

Edition : Je demande évidemment pardon à Dew pour le lien posté Smiley lol
Modifié par 6l20 (13 Apr 2009 - 20:07)
hibou57 a écrit :

Disont que tous le monde va payer pour les bétises de certain(e)s, c'est ça qui est triste.

Comme toujours et dans tout les domaines, rien de très nouveau hélas.

hibou57 a écrit :

Si encore il y avait eu une self-modération. Mais quand j'ai entendu les chiffres rien que pour le piratage de film en france, j'étais effaré. C'est devenu un reflexe, une habitude. Si des limites sont dépassés avec les lois, c'est parce qu'il y a eu des limites de dépassés dans les abus.

La France est malheureusement le pays d'Europe ou il y a le plus de piratage, ce qui n'arrange pas notre réputation auprès des pays étrangers...

hibou57 a écrit :

Si encore il y avait eu l'intelligence de ne pas abuser (genre se faire plaisir une fois de temps en temps, avec modération, tout le monde y aurait trouvé son compte).

Si la personne qui abuse n'est pas trop conne ou inconsciente, elle finira sans doute pas se rendre compte du côté malsain des ces abus. Autrement dit ce type de pratique devrait finir par se retourner contre elle un jour au l'autre.

pAscal_68 a écrit :
De plus on peut citer 1000 et 1 raison pour les quel cette loi est stupide et liberticide,

Liberticide uniquement pour la liberté d'expression (mais je doute que ça passe)
et non pour l'homme.
Modifié par Hermann (13 Apr 2009 - 21:11)
6l20 a écrit :
Certes non, mais il semble tout de même indéniable que le kikoololage soit fermement ancré dans les moeurs Smiley hmm
Je suppose que le verlan devait prodigieusement énerver nos parents ou grand-parents au même titre que l'espéranto nos arrières grand-parents Smiley cligne
Bref, l'évolution, qu'elle nous plaise ou non Smiley cligne
Ne reste plus qu'à demander gentiment, éduquer, cohabiter, ou sévir !!! Smiley lol
Les kikoolol sont nombreux sur WLM©, réseau fermé que je ne fréquente plus depuis un moment donc pour ma part le français est toujours de mise.
Hermann a écrit :
Liberticide uniquement pour la liberté d'expression (mais je doute que ça passe)
et non pour l'homme.
Je ne saisis pas bien le sens de ta phrase, mais la liberté d'expression est un des droits fondamentaux, et je compte bien les conserver.
Apparement la loi sous la version où elle était proposée a été rejetée.

Par contre ceci ne signifie pas que toutes intentions de réglementation soit mise au placard.

Dominique Roux s'exprimait sur la question à l'instant au journal de i-Télé. Il exprimait son désaccord avec l'abandon du principe de réglementation, tout en exprimant son accord avec l'abandon de la loi sous la forme où elle était proposée. Il a rappelé pour deux exemples, le précédent des photocopies qui mettaient les auteurs en danger, et le compromis qui avait été trouvé à l'époque, et le besoin de réglementation pour le web en général, en parlant du spam entre autre. « Il ne faut pas que le web deviennent une jungle » (ce sont ses mots).

Voilà bien des paroles sâges.

C'est donc bien seulement cette loi qui est abandonnée, ce qui ne signifie pas que le vol devient légale sur internet !
Modifié par hibou57 (13 Apr 2009 - 21:59)
Changaco a écrit :
[...]

Dois-je rappeler qu'au temps des cassettes audio il était tout aussi simple de récupérer de la musique en enregistrant la radio ?

Ce n'était pas le même type ce copie. Quand une œuvre est diffusée à la radio, elle est le plus souvent coupée au début et à la fin, quand encore on entend pas le jingle de la station pendant le morceaux, et même en FM, on est loin de la qualité numérique du CD ou même de la casette analogique de bonne qualité. C'était plutôt des aperçues que des copies fidèles Smiley sweatdrop .
Modifié par hibou57 (13 Apr 2009 - 22:00)
[quote=Heyoan]Connaissez-vous le pourcentage qu'un auteur reçoit sur chacun de ses livres ? 10%... Smiley ravi Hmmm ça c'est dans le meilleur des cas et pour un auteur non novice Smiley cligne
Mais la comparaison ne me semble pas judicieuse en fait.
Modifié par Raphael (14 Apr 2009 - 07:54)
Changaco a écrit :
La messagerie instantanée n'est pas une raison pour écrire n'importe comment non plus. Smiley smile

Mon p'tit doigt m'dit que tu as entre 35 et 40 ans Smiley confused Smiley ravi (ou +)
hibou57 a écrit :
Mon p'tit doigt m'dit que tu as entre 35 et 40 ans Smiley confused Smiley ravi (ou +)
Ton petit doigt te renseigne mal, même si mon site est vide tu peux quand même y trouver mon âge.
Changaco a écrit :

Je ne saisis pas bien le sens de ta phrase, mais la liberté d'expression est un des droits fondamentaux, et je compte bien les conserver.

Oui la conservation de la liberté d'expression sur le web est d'autant plus importante que celle-ci s'est réduite dans des proportions importantes ces 10 dernières années au niveau des journaux papier, mais à mon avis pas d'inquiétude à avoir de ce côté là.
Pour préciser un peu les choses, je vois pas en quoi l'interdiction du piratage entraverait nos libertés dans le sens noble du terme. Autrement dit ne pas confondre absence de contraintes et de limitations avec liberté Smiley cligne
Modifié par Hermann (30 Apr 2009 - 08:50)
hibou57 a écrit :
Et en quoi faire télécharger leurs oeuvres sans leur donner la moindre rémunération les aiderait ?
Euh... à aucun moment je n'ai prôné le téléchargement gratuit. J'ai simplement dit que d'une part aucune enquête ne tombe d'accord sur le réel impact que cela peut avoir sur les ventes (je me demande par exemple quelle est l'influence de la "désuétude" des supports CD et DVD, de leur prix délirant, de la démocratisation des chaînes câblées -via le satellite, le câble et l'ADSL-, de sites comme Deezer, etc.) et que d'autre part, et le plus important selon moi, cela ne justifiait en rien de s'en prendre aux libertés des internautes.

Pour ce qui est d'aider les nouveaux artistes cela ne fait aucun doute : il n'y a pas si longtemps on ne connaissait QUE les artistes que les producteurs trouvaient potentiellement rentables ! Aujourd'hui ils ont au moins une chance d'être écoutés.

hibou57 a écrit :
Même s'ils se font voler par certains intermédiaires qui prétendent les protéger et qu'ils ne perçoivent qu'un faible pourcentage, ils perçoivent au moins un pourcentage. Avec le téléchargement gratuit, ils n'ont rien. Alors je vois mal comment ça pourrait les libérer des majors.

Mais c'est effectivement un problème lié. Le téléchargement gratuit empêche le web de devenir un espace où les auteurs pourraient se libérer de l'emprise des intermédiaires qui abusent d'eux.
Il me semble au contraire que c'est plus que jamais un espace qui pourrait le leur permettre ! Quant à l'argument qu'il vaut mieux se faire entuber mais gagner un peu d'argent que rien il me fait un peu penser à celui que j'ai entendu dans plusieurs boites : "oui c'est vrai qu'on bosse comme des dingues pour gagner une misère mais c'est mieux que le chômage !" -> no comment !

hibou57 a écrit :
Peut-être parce qu'on se demande bien pourquoi ceux/celles qui ne consoment pas ces choses là devraient les payer à ceux/celles qui les consome.
Amusant comme argument quand on sait que c'est déjà le cas : les CD et DVD vierges sont déjà taxés, on paye la redevance télé même si on ne regarde pas les chaînes publiques, les prix des grandes surfaces sont majorés pour tenir compte des vols, etc.

D'ailleurs une proposition de licence globale optionnelle a déjà été faite.

hibou57 a écrit :
Sinon, à part ça, j'aime bien Heyoan quand-même, pas méchant hein Smiley ravi
Ben ouep ! On discute quoi... Smiley smile
Hermann a écrit :
Oui la conservation de la liberté d'expression sur le web est d'autant plus importante que celle-ci s'est réduit dans des proportion importantes ces 10 dernières années, mais à mon avis pas d'inquiétude à avoir de ce côté là.
Pour préciser un peu les choses, je vois pas en quoi l'interdiction du piratage entraverait nos libertés dans le sens noble du terme. Autrement dit ne pas confondre absence de contraintes et de limitations avec liberté Smiley cligne
Le piratage est déjà interdit, là n'est donc pas la question.

HADOPI c'est cher, ça sert à rien, ça met en place des outils de filtrage du web, ça ne rapporte rien aux artistes, etc. Bref c'est dangereux et inutile.

Édit: et tout ça sans même partir dans les arguments politiques.
Modifié par Changaco (14 Apr 2009 - 00:50)
Heyoan a écrit :
[...]

D'ailleurs une proposition de licence globale optionnelle a déjà été faite.


Bien conçue, bien présentée, en plus apparament à l'initiative d'un reseau d'artistes (un bon point pour la communication), et c'est optionel.

Vraiment rien à y redire, c'est parfait.

Pour être complet, il ne manque juste qu'une idée du tarif, et également savoir s'il est prévu de de mettre en place un moyen de paiement accessible à tout le monde. Parce qu'actuellement, c'est encore un problème, et on en parle pas assez : aussi surprenant que ça puisse parraître, les cartes de paiement de base ne sont pas acceptées par les sytèmes de paiement en ligne (ex. les cartes Maestro ne sont pas acceptées), ce qui en exclus certaines personnes, et le paiement par l'intermédiaire du fournisseur d'accès ne fonctionne qu'avec Orange.
Modifié par hibou57 (14 Apr 2009 - 01:50)
Administrateur
Heyoan a écrit :
Connaissez-vous le pourcentage qu'un auteur reçoit sur chacun de ses livres ? 10%...
Hmmm ça c'est dans le meilleur des cas et pour un auteur non novice Smiley cligne
Mais la comparaison ne me semble pas judicieuse en fait.
Modifié par Raphael (14 Apr 2009 - 07:55)
Changaco a écrit :
Le piratage est déjà interdit, là n'est donc pas la question.

Euh oui bien sûr je voulais dire sanctionner mais ça ne change rien au fond du problème. Smiley cligne
Bon, en même temps se faire attribuer une parole qui n'a rien de méchant, c'est pas trop grave Smiley langue
Hermann a écrit :
Euh oui bien sûr je voulais dire sanctionner mais ça ne change rien au fond du problème. Smiley cligne
Ça ne change pas le problème mais ça change le sens de ta phrase. Smiley cligne
Je reprends donc:
Hermann a écrit :
Oui la conservation de la liberté d'expression sur le web est d'autant plus importante que celle-ci s'est réduit dans des proportion importantes ces 10 dernières années, mais à mon avis pas d'inquiétude à avoir de ce côté là.
Pour préciser un peu les choses, je vois pas en quoi des sanctions contre piratage entraverait nos libertés dans le sens noble du terme. Autrement dit ne pas confondre absence de contraintes et de limitations avec liberté Smiley cligne
La sanction c'est la solution de facilité qu'emploie notre gouvernement à tout bout de champ. C'est cher et ça ne règle pas le problème des artistes. Sanctionner n'a jamais réglé aucun problème d'ailleurs.

Ensuite des sanctions surdimensionnées sont déjà prévues dans la loi DADVSI, que la loi HADOPI ne remplace pas.
Changaco a écrit :
Ça ne change pas le problème mais ça change le sens de ta phrase. Je
Changaco... peu importe. Je répète ça ne change rien au fond du problème Smiley rolleyes

Changaco a écrit :
La sanction c'est la solution de facilité qu'emploie notre gouvernement à tout bout de champ. C'est cher et ça ne règle pas le problème des artistes. Sanctionner n'a jamais réglé aucun problème d'ailleurs.
Pas la peine de m'expliquer, je n'ai jamais dis que j'étais pour cette loi.
Modifié par Hermann (14 Apr 2009 - 17:50)
Hello,
Hermann a écrit :

Oui la conservation de la liberté d'expression sur le web est d'autant plus importante que celle-ci s'est réduit dans des proportion importantes ces 10 dernières années, mais à mon avis pas d'inquiétude à avoir de ce côté là.
[...]


Je suis désolé de réagir si tardivement... En pensant à de diverses choses, je repensais à toi, en fait à ce message de toi que je me souvenais avoir lu.

À quoi pensais-tu en écrivant que la liberté sur le net « s'est réduite dans des proportions importantes ces dix dernières années » ?

Si tu crainds que la réponse ne soit hors-sujet, tu peux me répondre en MP... si tu as envie d'exprimer ce à quoi tu pensais.

Arigatoo to jaa ne (merci et à bientôt)
Modifié par hibou57 (28 Apr 2009 - 05:00)
Pages :