5112 sujets

Le Bar du forum

Pages :
(reprise du message précédent)

Akhilleus a écrit :
Je ne sais pas s'ils sont allé jusqu'à considérer l'accès à Internet comme un droit inaliénable (j'en doute fort), ils se sont par contre prononcé défavorables à la sanction sous sa forme actuelle (la grande faucheuse). Sans avoir approfondi le sujet, je suis à peu près sur que c'est la seule chose en rapport avec ce merdier sur laquelle ils aient émis un quelconque avis pour l'instant.
Oui je sais plus exactement, faudrait regarder le texte.
Pourtant ces ministres & co on ou devrais avoir des conseillers, alors je ne comprends pas qu’ils puissent sortir des lois aussi stupide et inapplicable.

J’ai bien peur qu’on ne voit que le sommet de l’iceberg, en tout cas ces une porte ouverte à toutes les dérives
a écrit :
Changaco a écrit :
Personnellement quand on s'attaque à la présomption d'innocence j'ai pas tendance à rire, que la loi en question soit appliquée ou non.
On se rend encore plus compte que notre démocratie est un grosse blague avec ce genre de lois
Il ni as vraiment pas de quoi rire, mais le Français moyen trouve ces infos sur TF1 à 20:00, imaginez que ces gens commence à s’informer sur des médias libre, exemple Internet ?
Bijour,

J'avais envie de réagir à cette discussion, mais je le ferai plus tard.

Je passe juste pour annoncer deux émissions sur la lois Hadopi, qui seront diffusées sur la chaîne LCP (pour les personnes ayant la TNT) : mercredi (donc demain) à 22h45 et jeudi à 22h00.
Administrateur
Smiley nimp merci le Parlement Européen, le Conseil Constitutionnel (?) et les élections qui approchent Smiley rolleyes

Un bien beau jeudÿ (en Alsace c'est jeudÿ car le Vendredi Saint est férié, comme en Moselle) !

EDIT: <des fois que>le smiley Smiley nimp n'indique pas ma consternation que la loi soit rejetée mais qu'il ait fallu attendre le dernier moment pour reculer en faisant croire qu'on ne reculait pas.</des fois que>
Modifié par Felipe (09 Apr 2009 - 14:16)
Que de bonnes nouvelles en Alsace, de plus je reviens en Alsace vendredi ! Si tu n’avais pas mis les liens Changaco j’aurais prit sa pour une mauvaise farce.

Vous allez rire, hier soir une amie me dit « mais tu as fait 2, 3 trucs pour des assos »(j'ai pas fait j'ai aider), pourquoi tu ne fait pas une petite page sur le sujet pour info dans ton entourage, de plus elle me dit « j’ai un hébergement gratos chez mon FAI si tu veux », du cout prit à la gorge, ce matin de bonne heure 10 :00, je fais une chtite ébauche.

Ces bourrer de fautes et de petit bug, mais sa ma prit bien 5heure et pourquoi je vous le demande ? Smiley fache
Modifié par pAscal_68 (10 Apr 2009 - 11:53)
Sa aurais dut être mon tous premier site web, et je suis content que ces tomber à l’eau Smiley lol
oups edit Smiley confused
Modifié par pAscal_68 (09 Apr 2009 - 15:01)
Le piratage et les droits d'auteurs sont un prétexte, plein d'études ont prouvés que les "consommateurs de culture" ne consomme pas moins de produits lorsqu'ils piratent. Et ceux qu'y n'ont pas le moyens de se payer de la musique de toute façon il n'en achèterais pas, et si il ne pouvait pas pirater il copierais le cd de leur pote.
Bref s'acharner sur le téléchargement illégale c'est n'importe quoi. D'autant plus que les majors ont bien vu que la meilleur réponse était la proposition de site de téléchargement légaux bien foutu.
Le phénomène existe depuis les bandes magnétiques. Sans compter la complexité de la mise en place a cause notamment des fausses adresse ip des réseaux wifi, des proxis dans les îles Maldives...
La vrai problème c'est la restriction des libertés, le peer2peer étant un formidable outil d'échange de fichier introuvables ailleurs et de documentaires sulfureux.
Il y a quelques années l'hébergeur du site des casseurs de pub avait pu résister, au moins un certain temps a fournir les noms de ses clients, à l'époque cela avait fait tout un débat sur la liberté d'expression et les donnée personnelles. Maintenant il est normal non seulement que l'hébergeur fournisse toute les données nécessaires à l'application de la justice, mais en plus ce n'est même pas nécessaire d'avoir fait quelque chose d'illégal ! ou encore plus fort les sites internet doivent maintenant donner les adresses ip de leurs visiteurs. C'est quoi la prochaine étape? Les fournisseurs d'accès auront l'obligation de fournir un fichier sur toute tes activités sur internet? En tout cas ça prend ce chemin.
Modifié par matmat (09 Apr 2009 - 22:37)
Bonjour,

un article, accompagné d'une vidéo, lu il y a quelques temps sur le groupe Nine inch nails. L'article explique comment le groupe à réussi à imposer un nouveau modèle économique en proposant un album sous licence Creative Commons.

La vidéo est assez sympa (son contenu est repris dans le texte qui la suit).
Modifié par bzh (10 Apr 2009 - 10:42)
Modérateur
Le mythe du Big Brother qui risque de devenir réalité

Salut tout le monde,

Le projet me fait vraiment rire. S'il compte que je leur file mon raptor (HD) F**K ! (surtout que je n'ai rien à me reprocher) Internet est un media incontrolable. Ce n'est pas la TV... Toutefois, j'ai peur de plusieurs choses :

* Le gouvernement Français demande à Google de flooder certaines informations (affaire des avions renifleurs et autres scandales). Vous rappelez vous que sous l'ordre du gouvernement chinois, google doit effacer tous liens se rapportant au évènements de la place Tien an men. Donc un européen ou un américains peut lire l'historique des évènements. Par contre un chinois désirant connaître ses faits ne le peut pas ! Bravo, l'internet libre !

* Qu'un enfant cherchant des images de son héros favoris de dessins animés et tombe sur une image montrant Albator s'amusant intimement avec Candy (Allégorie). Cette image diffusée par un tordu. Ce fait serait monstrueux mais pas impossible, vu le nombre de débile qu'il y a dans ce bas monde. Anecdote : La semaine dernière, je vais à mon cyber favoris et je lance FF. FF me demande si je veux revoir la dernière session. Par curiosité, je dis ouis. Je tombe sur deux sites. Un quelconque et l'autre sur un site de transexuel en pleine action Smiley eek .

* (PASSAGE HARDCORE) Qu'une personne très sensible aux images fortes tombe sur un site tels que ******** (attention : site avec des images à faire vomir et extrêmement malsains !)

Les deux derniers énoncé me font frémir et je crois qu'il est préférable de lutter contre ces dérives.

À propos du téléchargement illégal :

* Est il normal de payer des majors au lieu de l'artiste ?
* Si demain votre artiste préféré vend son dernier album sur internet au prix de 10 €, seriez vous prêt à l'acheter et squizzer la major ?
* Trouvez vous normal de payer une taxe de la SACEM sur des CD et que l'on vous taxe de pirate ? Qui veut gagner de l'argent dans l'histoire, l'artiste ou la major ?
* Internet est la culture au bout de son ordinateur, n'est ce pas ? Seriez vous d'accord de payer environ 3 ou 4 euros de plus sur votre forfait mensuel internet et bénéficier des avantages culturelles payant ?
<<<EDIT
Ne tuons pas nos artistes préférés. Achetons leurs œuvres.

Pour finir, je crois qu'il y a beaucoup plus urgent à s'occuper en France, n'est ce pas ? C'est encore un contournement du gouvernement (pub des chaines de tv) pour éviter les vrais problèmes du pays. Mais bon ceci est un autre débat mais je ne suis pas dupe Smiley cligne et je ne compte pas en parler de ce sujet sur ce forum.
EDIT;


++
Modifié par koala64 (12 Apr 2009 - 15:40)
matmat a écrit :
Le piratage et les droits d'auteurs sont un prétexte, plein d'études ont prouvés que les "consommateurs de culture" ne consomme pas moins de produits lorsqu'ils piratent.

Ben c'est bizzare ça alors, parce qu'hier j'ai justement vu un reportage qui parlait du prix des places de concert, qui avait entre doublé et triplé, du à la division par deux du nombre de vente de disques. Certains artistes essaient de revoir les prix à la baisse comme il le peuvent, en employant moins de musiciens et en faisant moins de mise en scène.

Les artistes sont des gens comme tout le monde : ils ont le soucis de leur loyer, et de leurs factures, et ils sont bien obligés de penser budget aussi comme tout le monde. On se demande bien pourquoi il serait normal que eux se fassent voler, alors qu'on trouverait cela anormal dans toute autres circonstances. Trouverait-on normal de voler le boulanger, en lui disant : « ben je te promet que si tu me laisse te voler, je viendrai toujours aussi souvent dans ta boutique ». Les artistes sont-ils une race à part avec des droits à part ?

Ça me fait penser à l'histoire des graphistes, développeurs web, etc, qui seraient, aux yeux de beaucoup, une race à part avec des droits à part (de préférence, aucun droit, bien sûr, et c'est limite si les développeurs/ses ne sont pas le diable quand il attende retour pour leur travail).

Et puis d'aprés ta logique, la personne qui pirate un CD va aller l'acheter aprés ? Bizzare... bizzare...
Modifié par hibou57 (13 Apr 2009 - 13:27)
Nolem a écrit :
Le mythe du Big Brother qui risque de devenir réalité

[...]

C'est effectivement un danger. Mais n'étaient-ils pas prévisible que le piratage aboutirait à des réactions ? D'autant que ça n'est pas arrivé sans prévenir, et qu'on parle de la question depuis plusieurs années.

Disont que tous le monde va payer pour les bétises de certain(e)s, c'est ça qui est triste.

Si encore il y avait eu une self-modération. Mais quand j'ai entendu les chiffres rien que pour le piratage de film en france, j'étais effaré. C'est devenu un reflexe, une habitude. Si des limites sont dépassés avec les lois, c'est parce qu'il y a eu des limites de dépassés dans les abus.

Si encore il y avait eu l'intelligence de ne pas abuser (genre se faire plaisir une fois de temps en temps, avec modération, tout le monde y aurait trouvé son compte). Mais non, il fallait qu'en plus ça se vente avec des paroles du genre « faut être idiot pour acheter quand on peut pirater », prononcé parfois même ouvertement en publique devant des caméra.... et avec le soutien publique.

.... la suite, bien qu'elle soit triste, était inévitable.
Modifié par hibou57 (13 Apr 2009 - 13:25)
hibou57 a écrit :
Disons que tous le monde va payer pour les bêtises de certain(e)s, c'est ça qui est triste.
Vu le nombre de personnes qui téléchargent je suis pas sûr qu'on puisse les considérer comme une minorité.
hibou57 a écrit :
Si encore il y avait eu une self-modération. Mais quand j'ai entendu les chiffres rien que pour le piratage de film en france, j'étais effaré. C'est devenu un réflexe, une habitude. Si des limites sont dépassés avec les lois, c'est parce qu'il y a eu des limites de dépassés dans les abus.

Si encore il y avait eu l'intelligence de ne pas abuser (genre se faire plaisir une fois de temps en temps, avec modération, tout le monde y aurait trouvé son compte). Mais non, il fallait qu'en plus ça se vente avec des paroles du genre « faut être idiot pour acheter quand on peut pirater », prononcé parfois même ouvertement en publique devant des caméra.... et avec le soutien publique.
Premièrement tu ne peux pas mettre l'ensemble des personnes des personnes qui téléchargent dans le même sac.

Deuxièmement ce n'est pas parce que des gens font des conneries (trop télécharger) qu'il faut faire une encore plus grosse connerie (hadopi) pour tenter de les arrêter alors que ce n'est même pas possible.

Dois-je rappeler qu'au temps des cassettes audio il était tout aussi simple de récupérer de la musique en enregistrant la radio ?
Salut,

@hibou57 > tu sembles trouver normal (ou inéluctable ?) qu'à cause des "méchants pirates" Internet cesse d'être un lieu de liberté. Smiley rolleyes

Je suis pour ma part entièrement d'accord avec matmat : depuis les K7 il y a ceux qui ont les moyens de s'acheter l'original et ceux qui ont juste les moyens de s'acheter un media enregistrable. Internet et les nouveaux supports ont bien sûr changé la donne mais il n'y a bien que l'industrie "musicale" (qui a, comme tous les lobbies, un pouvoir très important sur les décisions gouvernementales) qui affirme péremptoirement que cela a fait chuter les ventes.

L'important selon moi est l'impact "culturel". Je veux dire par là qu'en enlevant la soumission de nouveaux groupes aux seules mains des majors (chose que permet le téléchargement et plus globalement Internet) les gens ont immensément plus de choix et, probablement, achètent moins de marques "vues à la télé" mais qu'en retour cela est sain pour la Culture. Je sais, c'est un gros mot si on regarde cela d'un point de vue mercantile mais je crois bien que le fond de la question est ici.

Au passage la proposition de la licence globale qui avait pourtant été appuyée par de nombreux artistes a curieusement été rejetée... on se demande bien par qui !
Concernant les Major, une petite comparaison avec IE, MS avais le monopole et sa n’a fait que ralentir les choses, pour ma part ces pareille pour la culture avec les Majors, et cette haute autorité avec des gens comme un ancien directeur de la FNAC à leurs tête, non vraiment ces pas de la mauvaise volonté d’être contre, ces une preuve de responsabilité pour l’avenir d’Internet.

De plus on peut citer 1000 et 1 raison pour les quel cette loi est stupide et liberticide, mais pour en citer qu’une : on condamne au bénéfice du doute, si sa ne suffit pas pour convaincre de l’idiotie de la chose ces vraiment qu’on ne veut pas comprendre.
Modérateur
[ hs]
pAscal_68 a écrit :

... qu’on ne veut pas comprendre.

En parlant de "comprendre", faire un effort sur la rédaction de tes messages faciliterait grandement les choses également Smiley sweatdrop
Cela passe par quelques "régles" assez simple à suivre:
- Ne pas écrire sur un forum comme on le ferait sur une messagerie instantanée
- Faire une relecture des messages que l'on s'apprête à envoyer
- L'utilisation d'un correcteur orthographique lorsque l'on a quelques difficultés de ce coté là (par manque d'attention ou difficulté réelle Smiley cligne )

Bref, tes messages sont difficiles à lire, merci de faire un petit effort à ce niveau, ne serait-ce que par respect pour tes lecteurs Smiley cligne

Cdt,
Sylvain
6l20 a écrit :
- Ne pas écrire sur un forum comme on le ferait sur une messagerie instantanée
La messagerie instantanée n'est pas une raison pour écrire n'importe comment non plus. Smiley smile
Modérateur
Changaco a écrit :
La messagerie instantanée n'est pas une raison pour écrire n'importe comment non plus. Smiley smile

Certes non, mais il semble tout de même indéniable que le kikoololage soit fermement ancré dans les moeurs Smiley hmm
Je suppose que le verlan devait prodigieusement énerver nos parents ou grand-parents au même titre que l'espéranto nos arrières grand-parents Smiley cligne
Bref, l'évolution, qu'elle nous plaise ou non Smiley cligne
Ne reste plus qu'à demander gentiment, éduquer, cohabiter, ou sévir !!! Smiley lol

Kikoolollons donc: Alzakréation

Désolé pour l'aparté Smiley confused

Edition : Je demande évidemment pardon à Dew pour le lien posté Smiley lol
Modifié par 6l20 (13 Apr 2009 - 20:07)
Pages :