5101 sujets

Le Bar du forum

Pages :
(reprise du message précédent)

Bonjour,

personnellement j'ai pris le statut d'Auto-entrepreneur durant une année.

Je n'ai eu qu'un particulier pour une heure de travail (petite découpe et débogage CSS), 99.99% est de l'entreprise dans mon cas pour des interventions ponctuelles ou de petit projets.

Les tarifs que je pratiquais étaient évalué pour un revenu net de 2000 à 2500€/mois, donc inadaptés pour un véritable plein temps en AE. Ces tarifs ne font de tord a personnes.

Facturation et devis se basé sur un nombre d'heures, jours ou au forfait selon la taille du projet, de mon coté le forfait correspond aux nombres de jours qu'il m’était nécessaire.

Mes clients proviennent de mon réseau personnel, le net n'y étant pour rien.

Les contacts avec des particuliers n'ont jamais rien donnés ... les tarifs leur semblent trop élevé et imagine presque tout gratuit et facile a faire, leur projet sont souvent pas ou si peu définis que le conseil est quasi impossible économiquement .

En AE, l'entreprise cliente est souvent surprise de ne pas avoir de T.V.A. a récupérer, donc prépares toi aussi à défendre tes tarifs sur ce point et a esquivé ce nuage d'encre.

En formation l'an dernier, j'ai refusé toutes activités supplémentaires.Je suis passé de Auto-Entrepreneur à web-porté pour rester présent auprès de mes clients sans en chercher d'autres.

Je ne pense pas renouvelé l'expérience en Auto-Entreprise, le statut parait bancale et incertain, intéressant pour tester une activité mais pas plus (à mon humble avis).

Cordialement,
GC

p.s. , sinon pour le particulier il y a par exemple : repassage a 12€/H
J'ai peut-être voulu dire, en disant "particuliers" à personne qui viennent de créer un business. Quand je dis "particuliers", pour moi, ça veut dire que ce ne sont pas des grosses entreprises mais une seule personne quoi. Par exemple, j'ai eu un contact qui voulait un site e-commerce pour vendre des créations perso. Bon ba voila, pour moi ce profil est un particulier hihi.

Smiley cligne
margotte7887 a écrit :

Mon but est de créer des documents types que je pourrais réutiliser pour chaque client.


Salut,
je ne comprends pas vraiment >> tes propres templates et frameworks ? >> un IDE et des dossiers bien classés.

Des docs pour la gestion clients, admin ? >> photoshop + Word.
Ah ... assez facile google ceci > project planner
des modèles de cahier des charges y en a des dizaines sur le net mais sans compétence tu rempliras mal les items ou tu zapperas des éléments essentiels du projet, celui qui rédige le cahier des charges doit pouvoir tout envisager > périmètre, spécifications fonctionnelles et techniques, etc.

Je serais toi, je me frotterais déjà a des projets 'pour du beurre' histoire d’évaluer tes compétences, les ressources dont tu disposes, ce qui t'a fait défaut, les blocages, etc. Je ne vois pas d'autre solution pour toi vu que tu n'as pas le savoir faire du chef de projet ni les compétences techniques et des lors se lancer en tant qu'AE parait aventureux.
Modifié par jmlapam (25 Jan 2012 - 19:59)
Tu as jamais créer de site de A à Z et tu vas faire une site e-commerce tout seul ?

Tu va le vendre 200€ ?
margotte7887 a écrit :
J'ai peut-être voulu dire, en disant "particuliers" à personne qui viennent de créer un business. Quand je dis "particuliers", pour moi, ça veut dire que ce ne sont pas des grosses entreprises mais une seule personne quoi. Par exemple, j'ai eu un contact qui voulait un site e-commerce pour vendre des créations perso. Bon ba voila, pour moi ce profil est un particulier hihi.

Ce ne sont pas des particuliers, justement, mais des professionnels, qui sont soit des entrepreneurs individuels (qu'ils aient ou non opté pour l'EIRL, qu'ils soient ou non sous le régime de l'auto-entrepreneur) soit à la tête d'une société unipersonnelle (EURL ou SASU).
Fabious a écrit :
Tu as jamais créer de site de A à Z et tu vas faire une site e-commerce tout seul ?

Tu va le vendre 200€ ?

Vu ta confusion entre entrepreneurs en solo et particuliers, d'une part, et ton manque d'expérience professionnelle dans le domaine, d'autre part, si tu lances ton affaire maintenant, tu risques d'aller droit dans le mur. Le mieux pour toi est que tu fasses tes armes en tant que salarié dans une agence : tu auras ainsi tout le temps de préparer avec méthode et de manière réfléchie ton établissement à ton compte, si tel est ton souhait.

J'ajouterai que, si tu te lances maintenant, tu risques de n'intéresser que des clients indélicats qui se feront un malin plaisir à te traiter comme une bonne poire, voire à prétexter n'importe quoi pour ne pas payer dans les délais impartis, et encore plus si tu casses le marché en affichant des tarifs ridiculement bas.
Je ne souhaite pas lancer mon affaire messieurs mais pour le moment, tout simplement apprendre. Plus tard, en fonction de mon expérience, je verrais ce que je peux en faire. Mon métier principal est assistante de manager. Donc çà n'a rien à voir et je suis en train de changer de voie mais je prend mon temps et commence par me documenter.

Je n'ai pas fait de confusion entre particuliers et entreprises, je sais la différence tout de même ! Je verrais en temps voulu ce que je suis capable de faire ou pas. Voila.
jb_gfx a écrit :
Tu voulais sûrement dire : "le jeune de l'ordinateur". Smiley langue

Ha oui, c'est tout a fait ça ! Que quelqu'un sache changer son fond d'écran et le voilà promu spécialiste informatique de la famille...

La plupart des jeunes que je connais ne dépassent pas le niveau d'utilisation d'un compte Facebook.
Salut,

Pour faire avancer le schmilblick, je bosse dans une Agence de communication près d'Agen on facture les travaux ponctuels 45€/h (genre un nouveau client qui nous appelle parce que son site a été hackés et que son prestataire est un peu démuni.) A mon sens, c'est aussi une bonne base tarifaire pour un freelance.

Après, bien entendu, dés qu'il y a du volume ou que le projet est plus gros, le tarif horaire peut baisser.

Il faut aussi faire attention à ne pas trop tirer sur les prix. Ce n'est pas toujours un bon service qu'on rend au client car si on a plus le temps de bosser parce qu'on a plus de budget, au final on sort un travail baclé et personne n'est content. La difficulté n'est donc pas tant de savoir quel est le vrai prix mais surtout de quoi a réellement besoin le client.

Le secret pour un bon prix ? Celui qui donne le meilleur RETOUR SUR INVESTISSEMENT à ton client.

Pas assez cher -> probablement pas assez de résultats (genre 0 ventes)
Trop cher -> Le tarif est trop élévé par rapport au résultat maximum attainable donc ce n'est pas rentable non plus.

Le bon prix : Là où cela rapporte le plus à ton client en fonction de la somme qu'il a dépensé.

Quand tu en est là, tu est devenu une vrai agence et le conseil est finalement ce qui a le plus de valeur dans ton offre. Smiley smile

Modération : Retrait de la signature et du lien vers l'agence dans le message
EDIT par Felipe: il y a déjà un bouton www où consulter ce site web, pas de lien dans les signatures

Modifié par Felipe (23 Jul 2013 - 14:35)
Ivre, il tente une pub caché en utilisant une vieille technique un dimanche matin

YOLO
Modifié par Fabious (21 Jul 2013 - 11:53)
Administrateur
Nan elle était pas cachée là Smiley smile Mais elle n'est pas la bienvenue pour autant en tout cas pour un premier message.
Citer le nom OK, le lien non (il est dans le champ prévu à cet effet, le petit bouton www en bas de CHAQUE message) heureusement le message lui-même apportait quelque chose de pertinent Smiley cligne

Vivement que mon TGV arrive à Agen Smiley lol
Oups. Toutes mes platissimes excuses pour le lien. Désolé que mon égo ai occulté le contenu du message.

Pour me faire pardonner, voici un lien vers quelques articles pas trop mal sur le sujet :
http://blog.manit4c.com/2011/04/18/pourquoi-un-site-internet-ne-coute-pas-300-e/
http://blog.axe-net.fr/combien-coute-un-site-internet/
http://kitdesurvie.metiers-graphiques.fr/002_tarif-freelance.html

Et un petit chat :
http://bullies.b.u.pic.centerblog.net/17dbdbad.gif
Modifié par yann31 (25 Oct 2013 - 19:50)
Pages :