1154 sujets

Accessibilité du Web

Pages :
Bonjour à tous,

Nous savions en demarrant notre projet que le plus dur serait de pouvoir récolter des témoignages des personnes handicapées.

Accepter le handicap ne doit déjà pas être une chose facile et en parler encore moins mais nous ne pensions quand même pas que cela serait à ce point.

Nous n'arrivons pas à faire comprendre aux personnes handicapées qu'ils existe un petit village (qui prends de l'ampleur) qui résiste et qui se bat à coté d'eux.

J'ai un petit peu l'impression que nous sommes pris pour des extra terrestres dans le peu de dicussion que nous avons pu avoir,

"C'est pas normal des gens qui vont vers les handicapés et leurs proposent de l'aide et un travail en commun".

J'ai présenté le projet à l'AG d'un groupement d'associations lundi et malheureusement pour l'instant aucune retombée.

On sent toujours les gens interessés mais rien.

Alors je me pose des questions.

On n'est pas des pros ( à part dew et Raph bien sur) et malheureusement ça se voit de trop et ça dissuade.

Notre façon de présenter le projet n'est pas bonne?

Notre façon de l'organiser n'est pas bonne?

Il existe un fossé tellement immense entre les handicapés et les valides qu'il faudra enormément de temps avant de le combler?

On nage en pleine science fiction en se persuadant que c'est une idée qui peux faire son chemin?

C'est vrai que le site était un peu vide au départ mais le but est quand même que ce soit un site construit petit à petit principalement par des handicapés de part leurs temoignages, leurs remarques et l'incorporation de certains dans l'équipe et non pas par des valides.

Donc si vous avez une ou des idées du pourquoi, pour l'instant, cela ne marche pas nous sommes preneur.
Modifié par knarf (18 Jun 2005 - 14:32)
Salut knarf Smiley smile

tu devrais préciser de quel projet tu parles dans ton message parce que tout le monde ne sait sans doute pas dequoi il s'agit.

Je suis aller un peu sur web pour tous et je me dit que peut être la présentation de tout cela est un peu rigide et prise de tête et que ça peut en effrayer plus d'un.

Par ailleurs votre projet est jeune donc il faut bien lui laisser le temps de s'installer dans le paysage. Donc pas de panique non plus Smiley cligne
T'en fais pas, ça va venir Smiley cligne

Par contre, si vous avez besoin d'aide (j'en doutes) pour mettre en place le nouveau design, vous pouvez compter sur moi.
tiens d'ailleurs je ne vois pas votre nom sur la liste des membres Smiley langue Smiley cligne
Modifié par oli (18 Jun 2005 - 18:52)
C'est vrai que j'ai pas pensé à préciser l'adresse lol

Pour le projet oui il est jeune il interresse apparament un peu de monde je vois certains passages sur le forum mais les gens intéressés sont principalement des webmasters ou des professionels du web il y as par contre un réel problème pour inciter les personnes handicapés à nous faire part de leurs témoignages.

Peut être un problème d'anonymats je ne sais pas c'est ce que j'essaye de comprendre.

Je ne suis pas handicapé je ne sais donc pas comment je pourrais réagir et c'est ce que j'essaye de savoir, le petit truc qui ferais que les personnes concernées se sentent en confiance et libre de parler sans aucune gène.
TriadPtale a écrit :

Par contre, si vous avez besoin d'aide (j'en doutes) pour mettre en place le nouveau design, vous pouvez compter sur moi.


Wé ça serait cool, parceque la version de dew était franchement plus attrayante et agréable Smiley ohwell
Je n'arrive pas à remettre la main sur le design de dew du départ mais c'est vrai qu'il y'as une différence.

J'ai fait avec ce que je savais, je n'utilise aucun hack je ne connaissais pas plume.

Il ne faut pas non plus oublier que le design doit pouvoir être triturer dans tous les sens.

Mais si des personnes plus calés se proposent moi perso je suis pas contre. Smiley cligne
Attends d'avoir l'avis du restant de la troupe Smiley cligne .

Il y as par contre de petites choses à respecter.


-Pas de hack
-Design fluide
-Redimensionnable 800/600
-redimensionnement de la police au moins 150%
-Zoom sous Opéra au moins 150%
-Que le design du forum soit le même que celui du site
-Etre sur que le redimmensionnement du moteur de recherche coincide avec la partie marron ou se trouve les menus.
-Garder bien sur une validité AAA acces-pour-tous
-Et eventuellement ce que je n'ai pas fait, c'est à dire placer le contenu en premier dans le cas d'une lecture sans css.
Modifié par knarf (19 Jun 2005 - 03:58)
TriadPtale a écrit :
Le défi est de taille Smiley lol

mais non, mais non,

Smiley lol + prévoir une feuille de style alternative permettant des agrandissements très importants (600%) Smiley lol

bye Smiley lol
Modifié par clb56 (19 Jun 2005 - 11:22)
TriadPtale a écrit :
Le défi est de taille Smiley lol


allez tu fais un truc tip top et en plus tu gagnes le concours d'alsa Smiley lol
a écrit :
allez tu fais un truc tip top et en plus tu gagnes le concours d'alsa lol


si ça pouvait être vrai Smiley biggol

Ceci dit je ne comprend pas trop :

le design de dew est postérieur à celui du site ?
Il as fait le graphisme avant que l'on choississent sur quoi nous allions faire le site (Plume CMS)

Après nous avons mis en page.

Sinon la sructure du site n'etait pas encore clairement définie quand dew nous à donné le graphisme.

Après j'ai travaillé uniquement en copiant collant et en découpant et adaptant ce qu'il avait mis en ligne.
Modifié par knarf (20 Jun 2005 - 22:51)
Sur le problème posé, et non sur le design :
il faut se dire aussi que, pragmatiquement parlant, naviguer sur le web n'est pas forcément le premier soucis d'un handicapé... surtout que cela ne lui a jusqu'à présent pas forcément été aisé.
Ensuite, et ça peut paraître paradoxal pour nous, un handicapé, a priori, ne pensera pas avoir ou obtenir plus de ressources sur le net qu'il en obtient dans son environnement habituel. Investir un nouvel espace est, pour un handicapé, beaucoup plus complexe que pour nous valide (par définition), même si cet espace est adapté en conséquences. Un handicapé sort beaucoup plus difficilement de son espace, de son environnement, de ses habitudes, parce que c'est par là qu'il obtient des solutions qui lui permettent de déjouer en partie son handicap. Certains handicapés sont fervents du net, d'autres ne le sont pas, comme tout le monde. Certains y viendront, d'autres pas, comme tout le monde. Par contre, ils y viendront sûrement moins vite, de par la simple difficulté que représente un handicap à surmonter, un espace ou un environnement à maîtriser. A nous de faire en sorte que, quand ils viennent / y viendront, on ne leur mette pas de bâtons en plus dans les roues... qu'ils puissent investir au plus vite et au plus simple cet espace. Il se peut que de par ton intervention auprès d'une assoc ou votre recherche, on soit (et tant mieux) un peu en avance sur la demande que peuvent avoir les handicapés dans leur grande majorité. Cependant, l'existance d'association qui vont dans le même sens (braillenet par exemple) montre qu'il y a des besoins. Mais attention l'arbre n'est pas la forêt. Et la pression faite auprès des organismes publics, en premier lieu, avant tout autres, montre bien qu'il s'agit d'abord d'une requête en direction des aspects les plus utilitaires et fonctionnels.
Salut Macpom Smiley smile
Macpom a écrit :
Sur le problème posé, et non sur le design :
il faut se dire aussi que, pragmatiquement parlant, naviguer sur le web n'est pas forcément le premier soucis d'un handicapé... surtout que cela ne lui a jusqu'à présent pas forcément été aisé.
Ensuite, et ça peut paraître paradoxal pour nous, un handicapé, a priori, ne pensera pas avoir ou obtenir plus de ressources sur le net qu'il en obtient dans son environnement habituel.


Alors là je suis absolument pas d'accord avec toi dans le sens où ce n'est pas à nous de dire si une personne handicapée pourrait ou aurait envie ou pas aller sur le net.

Nous on est là pour que s'ils veuillent y aller, ils le puissent. Après c'est leur choix mais en aucun cas on ne doit prédire de ce qu'un être humain a envie de faire ou pas. Cela me rappelle les gens qui quand on leur demande s'ils veulent que leur site soit accessible aux aveugles (c'est un exemple, je par le des handicaps en général), te répondent que de toute façon une personne malvoyante n'a que faire du sujet traité. Mais qui sont ils pour dire ça ? Ces personnes doivent quand même être libres de faire ce qu'elles veulent non ? Ou alors il ne faut donner l'accès à Roland Garros à Gilbert Montagné Smiley confus

Macpom a écrit :

Investir un nouvel espace est, pour un handicapé, beaucoup plus complexe que pour nous valide (par définition), même si cet espace est adapté en conséquences. Un handicapé sort beaucoup plus difficilement de son espace, de son environnement, de ses habitudes, parce que c'est par là qu'il obtient des solutions qui lui permettent de déjouer en partie son handicap.


Toujours pas d'accord avec toi ( Smiley lol ) certains sont comme cela d'autres non, on a pas à réfléchir à ça mais à donner des solutions pour ceux qui veulent avoir accès au net.

Macpom a écrit :

Certains handicapés sont fervents du net, d'autres ne le sont pas, comme tout le monde. Certains y viendront, d'autres pas, comme tout le monde.


Enfin d'accord Smiley lol

Macpom a écrit :

Par contre, ils y viendront sûrement moins vite, de par la simple difficulté que représente un handicap à surmonter, un espace ou un environnement à maîtriser. A nous de faire en sorte que, quand ils viennent / y viendront, on ne leur mette pas de bâtons en plus dans les roues... qu'ils puissent investir au plus vite et au plus simple cet espace. Il se peut que de par ton intervention auprès d'une assoc ou votre recherche, on soit (et tant mieux) un peu en avance sur la demande que peuvent avoir les handicapés dans leur grande majorité. Cependant, l'existance d'association qui vont dans le même sens (braillenet par exemple) montre qu'il y a des besoins.


Là aussi je suis entièrement d'accord Smiley smile

Macpom a écrit :

Mais attention l'arbre n'est pas la forêt. Et la pression faite auprès des organismes publics, en premier lieu, avant tout autres, montre bien qu'il s'agit d'abord d'une requête en direction des aspects les plus utilitaires et fonctionnels.


Cela peut malgré tout inciter les gens à s'y intéresser non ? Il faut bien commencé par quelque chose, je trouve cela pas mal moi !


P.S. Aucun de mes propos ne sont agressifs ou dirigés contre toi Macpom, au contraire, on a juste des points de désaccord Smiley cligne
Oli > Je ne crois pas qu'on soit quelque part en désaccord, mais plutôt que tu as interprété certains points un peu au-delà de ce que j'en disais... Sinon, je serais moi-même en contradiction, comme tu le relèves :
Oli a écrit :

Alors là je suis absolument pas d'accord avec toi dans le sens où ce n'est pas à nous de dire si une personne handicapée pourrait ou aurait envie ou pas aller sur le net.

a écrit :
Macpom a écrit :
Certains handicapés sont fervents du net, d'autres ne le sont pas, comme tout le monde. Certains y viendront, d'autres pas, comme tout le monde.

Enfin d'accord lol
Et je ne pense pas que quand il y a débat, il y ait agressivité Smiley cligne
Il est possible en effet que j'ai interprété un peu trop tes paroles, cependant j'avais envie envie de dire tout ça et l'occasion s'est présentée Smiley smile

Macpom a écrit :

Et je ne pense pas que quand il y a débat, il y ait agressivité Smiley cligne


Tu sais Macpom, maintenant je fais attention car des fois sur les forums dès que tu contres dit quelqu'un ça part en vrille Smiley biggol et ça a le don de me gonfler Smiley smile Maintenant comme tes posts sont intéressants je ne voulais pas de geuguerre ne connaissant pas ta réaction Smiley cligne

Maintenant je sais que je peux te pourrir Smiley biggol Smiley lol
Bonjour,

La situation du handicap en france est très compliquée.
Il n'y à aucun groupe de pression vraiment réprésentatif ce qui est dramatique compte tenu de l'absence honteuse de toute volonté politique.

A la place il y à une foultitude d'acteurs, tantôt institutionnels, tantôt d'initiative privés et sur lesquels viennent se greffer du business.

L'absence honteuse (on le répetera jamais assez) de volonté politique, la parcellisation des acteurs et l'absence de groupe de pression créé un paysage dans lequel il est bien difficile de se retrouver.

C'est une sorte d'exception française où le seul domaine lié au handicap qui fonctionne vraiment est à chercher du coté de l'humanitaire.
Tout le monde connait les opérations de pyramides de chaussures pour les mines anti-personnelles mais il n'y à eut aucune initiative équivalente pour enfin équiper les batiments publics français de rampes d'accès, ou forcer les grandes surfaces à élargir les couloirs de caisses.

L'autre syndrome bien français est "l'étude".
Faute de concret on passe son temps à aller demander aux handicapés ce dont ils ont besoin et on publie à grand frais des études à un rythme industriel.
Pour le reste, c'est plutôt "passer votre chemin ya rien à voir".

Ce n'est pas très éttonant dés lors, que les handicapés eux-mêmes, où leur représentants, soient un brin fatigués et désabusés et soient très circonspects sur la nécessité de passer du temps à une nouvelle-nouvelle-nouvelle étude.

La démarche de web pour tous est ntéressante sur le fond, mais cela ne peut se faire que dans la perspective d'une optimisation de l'accessibilité.
Faire exprimer des usages et des besoins sur des sites déjà d'un bon niveau d'accessiblité peut-être intéressant, mais l'inverse, faire exprimer des besoins sur des sites ou des usages dont on sait qu'ils sont innaccessibles ne sert pas à grand chose.

Sur le marché américain, que je connais plus pour y intervenir souvent, la démarche de mise en conformité est fondé d'une part sur la réglementation et la mise aux normes mais aussi, et surtout, sur des tests utilisateurs réalisé en situation d'usage par des handicapés.

Si il y à quelque chose à faire pour rapprocher le handicap des développeurs c'est à mon avis dans ce sens qu'il faut aller : faire tester des solutions, pas des problèmes.

JP
Ben justement, le sujet du poste de Knarf, c'est qu'il a du mal à établir un pont avec des toaster potentiels...
Pages :