5099 sujets

Le Bar du forum

Bonjour à tous,

J’aimerais beaucoup avoir votre avis sur ma situation professionnelle actuelle, car je fais face à un choix important et avoir vos bons conseils et avis me seront précieux Smiley smile

Je suis sur le point de quitter mon job actuel. Je souhaite devenir dév PHP et j’hésite entre le salariat et me lancer en tant qu’indépendant. Qu’en pensez-vous ?

Un petit point sur ma situation actuelle :

Je bosse dans la même boite depuis 7 ans. J’occupe un poste assez polyvalent : je m’occupe de l’admin réseau/système d’un parc info de taille moyenne, je fais du dév web et logiciel, je fais aussi de la gestion de parc matériel, le tout, à temps plein.
Il s’agit d’une petite entreprise dans laquelle l’évolution de carrière est difficile, faute de budget : je suis actuellement au max de mon évolution, pour env. 25K brut annuel.

J’aspire à mieux au niveau salarial, mais j’ai surtout envie de ne faire que du dév. Ça fait un bon moment que j’ai envie de m’expertiser en tant que développeur, car c’est ce que j’aime le plus finalement. La polyvalence, c’est vraiment épuisant à force, et le côté sys/réseaux ne me plait pas autant.

Pour arriver à mon objectif, j’ai commencé à suivre une formation PHP/Symfony chez OC à l’automne dernier, en parallèle du boulot, afin de valider ce que j’ai acquis seul et d’obtenir une petite certification. Le tout étant encadré par un prof, c’est top, j’apprends deux fois plus vite et ça me plait bien.

J’avais en parallèle de mon boulot lancé une autoentreprise il y a quelques années. Jusqu’à maintenant, ça m’a permis de pouvoir bosser avec quelques clients pros sur des projets qui me plaisent et j’ai un petit portfolio de sites web que j’ai réalisé, en plus de ce que j'ai fait en entreprise.

J’hésite donc entre le salariat et le freelance, mais ayant assez peu d’expérience du monde réel du dév, c’est difficile de faire un choix.

Qu’en pensez-vous ?
Modérateur
Bonjour,

J'opterais encore pour le salariat avant de passer de l'autre coté, histoire de prendre la température dans ce nouveau domaine et mieux appréhender la situation de freelance. Comment je facture, comment je gère les demande farfelue ou hors contexte des clients , où se trouve mon rôle de consultant/expert pour les rassurer et les conseiller, qu'est ce qui est le plus chronophage, le moins rentable ... les pièges, ais je un réseau ou des ressources sur lesquelles je peut compter, comment je me garde du temps pour faire de la veille et pas le week-end , combien de temps je peut tenir avant d'arriver à sortir des bénéfices pour me payer, etc .... En gros tout dépend où tu en est dans ton projet, si tout est déjà carré, le salariat peut suffire quelques mois le temps que ton activité démarre suffisamment et que tu finisse de faire tes derniers investissement matériel. En fait c'est très personnel et il y en aura toujours pour te dire: ne fais pas ça! et d'autre, vas-y, oses , tu vas devenir milliardaire.
Salut Gcyrillus, merci pour ton aide Smiley smile

gcyrillus a écrit :
J'opterais encore pour le salariat avant de passer de l'autre coté

Effectivement, cette option est probablement la plus intéressante et la plus safe également

Le gros point positif que j'ai relevé du salariat, c'est surtout le fait d'être entouré d'autres développeurs, avec plus d'expérience que moi. Ça me permettrait de parfaire mon apprentissage à leurs côtés, en plus des points que tu as cité. Difficile de se lancer en tant qu'indépendant lorsqu'on n'est pas à l'aise avec tout ça...
Par contre, je n'ai pas envie de devoir arrêter mon activité à côté ; je travaille avec quelques clients sympas, sur des projets culturels et intéressants
Il me semble que si l'on est salarié à temps plein, on ne peut pas avoir d'activité à côté si l'employeur s'y oppose, et si elle est du même domaine d'activité, on doit au moins le prévenir...
Mais dans le cas où l'activité existe déjà avant de signer son contrat de travail, je ne sais pas ce qu'il se passe ^^

D'ailleurs, autre point problématique dans mon histoire : mon employeur va avoir du mal à me remplacer, et ça l'inquiète. Je pourrai lui proposer de passer par mon activité afin de continuer à gérer le parc info et le réseau + continuer le dév. Ces deux missions peuvent se gérer, dans la plupart des cas, à distance (et le faire à distance, avec mon taux horaire, ne me gêne pas du tout) Smiley lol . Il n'y aurait qu'à mettre en place un contrat de maintenance.
Je pense que s'engager là-dessus est compatible avec une profession salariée (il y aura des rushs de temps en temps, c'est sûr), mais peut être que je me trompe...
Sur votre temps libre, arrivez-vous à gérer d'autres projets comme ceci ?
Salut,

Je pense qu'il faudrait quelques infos de plus sur ta situation financière / familiale et la prise de risque que tu es près à prendre.
Le choix indépendant implique un risque plus important de manque de fonds à court/moyen terme par rapport au salariat ou l'argent tombe de manière fixe.
A toi de voir si tu es près à prendre ce risque ou pas, pour toi et éventuellement pour ta famille (ça peut aussi bien être un frein à ne pas vouloir leur faire courir le risque qu’être une source de motivation de réussir pour eux aussi)

J'ai une connaissance qui est sortie de stage de m2, directement indep , premier client : la boite ou il faisait son stage puis ça a bien marché ensuite il avait limite trop de boulot en dev mobile.
Un autre avait fait le même move mais en dev web, il a vivoté pendant ~ 1an en mode galère avant de partir en entreprise (et il n'y a pas de honte à avoir, il a essayé, ça n'a pas pris, c'est pas la fin du monde)

Après il faudrait faire une analyse du marché pour voir si tu vas facilement trouvé des clients ou pas. Pour le coup j'ai l'impression que le marché est clairement en recherche "d'informaticiens" (au sens large, mais certains doivent avoir plus de débouchés que d'autres) et qu'on est en position de force pour se faire recruter par des entreprises avec un relativement bon salaire. Je suppose que cela doit donc aussi s’étendre aux indeps (mais je n'ai aucune certitude cela reste mes impressions perso Smiley sweatdrop ) et peut être que c'est LE moment idéal où il faut se lancer Smiley sweatdrop .

Il faudrait aussi savoir si tu as un réseau de connaissances qui pourrait te filer du boulot / te recommander pour faciliter ton démarrage en indep ou pas.


Perso, je dirais Salariat aussi, genre 1 an ou 2, ça te permettra d’être sur que c'est ce que tu veux faire, que tu es réellement compétant (de le devenir Smiley lol ? tu m'as l'air d’être sur un poste un peu touche à tout, perso je trouve ça super intéressant et ça permet d'avoir une vue globale des problèmes, mais on se retrouve généralement à être moins pointu qu'une personne qui ne fait qu'un seul job bien précis) et de mettre un peu d'argent de coté en prévision de vouloir être indépendant, éventuellement de commencer a développer un petit réseau de connaissances.
Je suppose qu'il doit même être possible d'essayer de passer à 80% au bout des 1 ou 2 ans pour lancer doucement l'activité indépendant et voir si ça prends en limitant le risque de ne plus avoir d'argent qui rentre.

Mais bon au final c'est à toi de voir ce que tu as vraiment envie de faire (tu as l'air de vouloir faire un move pour gagner plus, je ne suis pas sur que ce sera le cas au départ en indep Smiley sweatdrop )
Salut Mathieu, merci pour ta réponse détaillée et ton partage d'expérience !

a écrit :
Je pense qu'il faudrait quelques infos de plus sur ta situation financière / familiale et la prise de risque que tu es près à prendre.

On vis à deux depuis quelques années, ma moitié est fonctionnaire titulaire à l'hôpital (=invirable et gagne plutôt bien sa vie Smiley lol )
On est propriétaire de notre appart depuis un an pile, on a donc un emprunt immo pour encore 19 ans Smiley lol
Pas d'enfant donc la prise de risque serait purement financière, bien qu'ayant un peu d'épargne et je pourrai avoir droit au chômage pendant deux ans en partant avec une rupture conventionnelle, ça pourrait aider pour se lancer

Je n'ai pas de réseau pro vraiment développé pour l'instant ; un an ou deux de salariat pourrait aussi aider sur ce point

a écrit :
tu as l'air de vouloir faire un move pour gagner plus

Alors oui, ça fait partie de mes motivations (être dév ça paie généralement bien, on peut même être statut cadre et à mon âge, 26 ans, c'est intéressant) mais le salaire n'est pas ma première des motiv. Je cherche surtout une boite bienveillante, dans laquelle on peut progresser techniquement afin de m'expertiser en PHP/SF. L'éthique de l'entreprise est importante aussi : quels services rend-elle ? Quel impact sur la société, l'environnement, etc.

En voyant les points que toi et Cyril avez cités, je pense qu'il me manque l'expérience du monde réel et professionnel du dév, ainsi que les "soft skills", comme on dit. J'arrive tout à fait à gérer mes petits projets de site webs réalisés à la main ou avec WP (devis, facturation, cahier des charges, planning de développement...) mais lorsqu'on accepte des missions, ce n'est pas la même chose.
Passer par la case salariat est une bonne chose, autant pour continuer à apprendre que sur l'aspect sécurité financière Smiley smile

Merci pour vos conseils !
Modifié par Loraga (28 Apr 2022 - 15:44)