5096 sujets

Le Bar du forum

Bonsoir à toutes et à tous !

Je viens vers vous, car comme vous devez le savoir, on utilises de plus en plus de termes pour qualifier des postes web.
Actuellement, je suis "déclaré" comme Intégrateur web et je fais :
- Développement d'emailing de A à Z (pas d'utilisation de Template)
- Du Bootstrap
- De l'intégration Wordpress, et quand il faut faire un petit peu de php, recherche de problème, je le fais (sommairement) + gestion de la bdd associer (normal ^^), installation, migration etc...
- Intégration Prestashop
- Gestion de serveur cPanel
- Devisage
- Travaillais sur un mvc perso d'un autre dév
- Développement de landing page, formulaire php + jquery

Qualifie-t-on de tel tâche comme Intégrateur web ?
L'évolution de l'intégrateur web est de devenir Développeur front-end ?
Ou est-ce que les deux termes sont devenus identiques ?
Ou faut-il vraiment faire un framework JS autre que jQuery pour être considéré comme tel ?

Je souhaiterai évoluer et faire valoir mes compétences, mais j'aurai besoin d'éclaircissement sur tout cela !

Merci à vous ! Smiley smile
Bonjour,

Pour moi l'intégration web correspond au découpage html et css d'une page web ou application. Faire en sorte que la maquette préalablement prévue par le web designer soit affichée correctement sur un écran.
La réalisation de mail fais aussi partie de la tâche de l'intégrateur.
Ce qui n'en fais pas partie, c'est le développement PHP, gestion de serveur,...
Mais évidement, tout évolue et je ne connais pas beaucoup d'intégrateur qui ne font réellement QUE de l'intégration...

Le front-end developer correspond au bon fonctionnement des écrans côté client. Donc souvent, développement JS avec framework. Donc un développeur React, Vue, Angular ou autre, est un front-end developer.
Est-ce que maintenant le front-end develper est-il censé faire de l'intégration. Je dirais oui dans un sens car pour utiliser correctement un framework et rendre des pages réactives au back-end, il doit connaitre un minimum d'html et css. Mais dans un autre, ceci est + la tâche de l'intégrateur.

Bref, la limite est floue... et chaque société travaille un peu comme il préfère en fonction des ressources. Dans les grosses sociétés, chacun aura une place bien définie. Dans les plus petites, il est fort probable que chacun prenne un peu la place de l'autre faute d'employés et de moyen. Mais personnellement, je ne trouve pas cela dérangeant, ça permet de toucher à tout et de voir ce qui nous plait vraiment (du moins quand on est jeune dans le métier).

Je travaille en Belgique en tant que front-end developper. J'ai travaillé sur des projets avec un back-end et un intégrateur et je ne faisais "que" le développement Angular. Mais j'ai également travaillé sur des projets sur lesquelles je faisais toute l'intégration aussi et même le design.
Après, je suis de base WebDesigner et intégrateur et au fil des années, j'ai essayé de me reconvertir dans le front avec l'aide de mes collègues...

Je ne sais pas si ma réponse vous éclaircira, dans tous les cas, je pense que tout est bon à prendre mais il faut surtout que vous preniez du plaisir à effectuer les tâches Smiley smile

Bien à vous
Merci pour cette réponse !
Cela reste tout évidemment flou, mais votre idée est probablement celle qui se rapproche le plus de la réalité.
Je prends plaisir à tout faire, surtout à apprendre et de ne pas travailler dans mes acquis mais plutôt dans la découverte (Je vais jamais m'en sortir Smiley langue )
Oui je suis dans une société avec très peu de dév, disons qu'il y a développeur et intégrateur "seulement". Je pensais qu'on pouvait différencier "les nouveaux" en intégrateur, les anciens intégrateur en dév front-end et les développeurs web qui correspondrait au back mais en étant capable de faire tout le reste.
Mauvaise idée apparemment, car je ne maîtrise pas de framework js (je ne parle pas de jQuery), alors, ce serait peut-être mentir ?!
Le monde du développement est énorme, et apprendre est une excellent chose. On doit de toute façon, car tout évolue très (trop) vite.
le monde du développement n'est pas une évolution en passant par l'intégration, le front-end et le back-end. Ce sont des métiers fort différent.
Même s'il y a des dev qui savent faire un peu de tout (qui n'est pour moi pas la meilleure idée de toute façon), cela reste des métiers spécifique.
Un dev back-end qui fait de la découpe n'a aucun sens. Il sera + efficace sur les API Rest, les call DB,...
Un intégrateur peut "évoluer" ou se diversifier en dev front-end mais ça ne veut pas dire qu'un intégrateur est en dessous du dev front-end.
Le mieux c'est de choisir une filière qu'on apprécie et se perfectionner dans les outils/languages/Framework lié à cette filière.
Etant dev front-end, je développe quotidiennement en Angular et TS, mais je me diversifie en étudiant VueJs et React. Et je ne vais pas aller étudier .Net, Java ou php car ce sont des langage utilisé par les back et je ne le serai jamais.
Certains veulent devenir fullStack, mais ce terme est très flou aussi. Normalement un fullStack est quelqu'un qui sait construire un projet de A à Z donc prototyping, layout, ergonomie, intégration, front, back, gstion de db... Et en milieu d'entreprise c'est impossible de gérer cela.
En bref, je pense qu'on peut toucher à tout mais il faut se spécifier un minimum pour sortir du lot.
Vaut mieux être très bon dans un domaine que moyen dans plusieurs Smiley cligne

Quand on sort de l'école ou de formation, on a souvent envie de faire tout, mais il faut se freiner pour mieux contrôler sa carrière Smiley smile Je sais de quoi je parle Smiley lol
Modérateur
Complètement d'accord avec Gus, en Belgique ça semble être clair pour tout le monde Smiley smile (ou pas Smiley langue )
Hum, je vois !
Le problème c'est qu'on est aussi obligé de suivre ce que l'entreprise veut qu'on fasse, et ça nous fait perdre la tête haha !
Alors si la personne travaille beaucoup sur des CMS, comment pourrait-on le qualifier ?
Modifié par Galineo (03 Jun 2020 - 17:50)
Administrateur
Bonjour,

ce que tu décris se rencontre je crois assez souvent dans de petites structures, je n'écarquille pas les yeux en te lisant en tout cas. Smiley lol
L'intitulé de nos métiers est du grand n'importe quoi : flou artistique, 50 compétences à résumer en 3 mots, intitulés complètement différents entre freelance, agences, clients finaux, taille de la boîte, proportion de dév dans l'entreprise, pays, etc donc il ne faut pas y accorder une trop grande importance. EDIT : d'un côté volonté de la part des recruteurs de rabaisser pour revoir le salaire à la baisse ; à l'inverse profil "senior" dans les CV et les régie avec 2 ans d'expérience...

5 billets parlant du sujet du point de vue de l'intégratrice web : celui de Julie Moynat Je suis intégratrice web et, non, le métier d’intégrateur n’est pas voué à disparaître (oui ça fait 1 ; les 4 autres sont en lien dans son billet avec Marie Guillaumet, STPo et dans les commentaires S. Deschamps et N. Hoffmann Smiley cligne ).

Perso je suis d'après mon contrat de travail "intégrateur web développeur web" et je ferais un peu peur au milieu de développeurs web (à plein temps formés à ça) Smiley rolleyes Je comprend ce que dew développe en front end et je peux reprendre son code, le déboguer, lui faire des retours ; développer un plugin jQuery aussi (pas du code très poussé mais par contre il répond à beaucoup de contraintes à commencer par une bonne accessibilité) ; choisir un plugin ou script en fonction des contraintes du projet et de ce que j'ai pu en voir (en vrai c'est facile, go https://van11y.net Smiley ravi ) ou exprimer un besoin / une spec à mon collègue dév WordPress passé au JS et à Vue.js.

Des compétences techniques transverses sont tout aussi essentielles : git en particulier et gitlab/github (Jira je sais paaaas). Travailler à plusieurs sans versionner son code est im-pen-sa-ble, seul c'est crade (risqué surtout). Intégrer une équipe sans avoir de notions ou se dépatouiller, mmh ça va embêter tout le monde le temps de former et d'attendre que ça devienne un réflexe de travail.
Node, npm/yarn, gulp ou webpack (respect si tu peux éditer une config en sachant ce que tu lui fais faire - je ne parle pas de l'utiliser déjà configuré), babel, Sass/LESS, PostCSS, eslint, stylelint, Jest et cie

Des compétences transverses, qui concernent plusieurs corps de métier sont :
- la qualité Web et Opquast
- l'accessibilité web (RGAA 4 par chez nous et un Guide de l'intégrateur qui existe aussi pour tous les autres profils de métier du web) dans laquelle je me suis spécialisée en devenant Expert AccessiWeb en Évaluation 2.0.

Ne faire que de l'intégration web, ça existe, c'est possible. Devenir développeur web n'est pas la suite logique (implicitement le très inintéressant débat "quand est-ce que tu vas apprendre à programmer ?" => "quand est-ce que tes feuilles de style arrêteront de casser et ressembleront à quelque chose, à t'écouter j'aurais pensé que c'était simple ?" / Smiley kc ) tout comme le devenir d'un.e développeur.se n'est pas naturellement chef.fe de projet (ça se dit/pense encore ça ?).
Et non je ne réparerai pas votre imprimante(c)

Gus a écrit :
La réalisation de mail fais aussi partie de la tâche de l'intégrateur.

C'est la tâche du STAGIAIRE, pas de l'intégrateur.trice (ho déconnez pas, Raphaël et dew lisent leur forum)
Modifié par Felipe (04 Jun 2020 - 02:16)
Modérateur
Typiquement quand tu vois Hteumeuleu, tu te dis qu'il y a tellement à savoir que c'est aussi un boulot en lui même l'e-mailing. Souvent c'est une tâche qu'on fait parmi d'autres mais pour des plus grosses structures, c'est régulier qu'il y ai des personnes qui ne font que ça (et pas des stagiaires). J'ai du en coder des centaines dans le passé, vraiment pas evident si tu veux un peu de fun/créativité dedans.

C'est drôle pcq j'ai toujours vu cette différence de nom de poste mais je n'ai jamais trouvé ça interessant pour moi personnellement. Pour négocier mon salaire c'est en fonction d'arguments sur ce que je produis, la manière dont c'est fait, et l'expérience. Juste comme comparatif si ça peut te rassurer, j'ai commencé à travailler dans une boite au service marketing comme (je pense) Graphic designer (design/intégration/e-mail/print/en travaillant avec des dev dans un environnement PHP…) Pendant 4ans, on appelait ça comme ça. Ensuite je suis passé à l'IT et pendant les 4 années qui ont suivis je pense qu'on appelait ça pareil, Graphic designer (UX/design/intégration/Angular/Analytics/en travaillant avec des dev dans un environnement C#).

J'ai changé de boite depuis quelques années, je fais maintenant intégration/UX/UI/et tout ça dans un environnement Scala/et accessoirement aider le marketing pour du print & web ±1/2 jour par semaine pcq c'est drôle et que ça change Smiley langue . Ce qui est drôle, c'est que pour ce boulot, j'étais la première personne avec ces compétences dans la boite, les autres ont tous un diplôme d'ingénieur information/math/physique… Etant donné que les contrats sont tous sous le nom de Software Engineer, on m'a fait le même. On m'a demandé si ça me posait un problème, et ma réponse était : "Tant que c'est clair entre nous ce qu'est mon scope de travail, je m'en fiche complet Smiley smile . Maintenant, c'est même officiellement dans mon contrat "Senior Software engineer" (truc qui ne reflète pas du tout ce que je fais et je suis pas vieux bord** Smiley biggrin ).

Bref, si tu veux un nouveau boulot, parles-en avec les nouvelles personne en face de toi pour savoir ce sur quoi tu vas travailler et ce que tu veux faire. Si c'est pour du salaire, fait jouer tes compétences Smiley cligne
Merci pour vos réponses et retour d'expérience, c'est plaisant à lire !
Ca fait réfléchir un peu et me donne une autre vision de "la problématique".
J'ai même eu une réponse sur une question que je me posais aussi sur le fait de faire valoir sa compétence ou son poste pour être augmenter Smiley langue