5096 sujets

Le Bar du forum

Bonjour,
ce n'est pas la première fois mais cela faisait longtemps que je n'ai pas été confronté à un changement de design de sites. Mais là deux sites où j'avais l'habitude d'aller ont changé leur design… et bien sûr, celui-ci est systématiquement épuré, appauvri, dépouillé de toute personnalité.
Bien sûr, il y a pire en ce bas-monde…
Mais c'est quand même navrant.
Voilà, c'est dit.
(Au moins, le papier, ça bouge pas.)
Smiley bawling
Éternel constat...
Moi je ne me suis jamais remis de la refonte de feu Site du Zéro, désormais OpenClassRoom, et il y en a un certain nombre du même genre. De mon point de vue ceux qui ont le plus "ramassés" sont les forums. Mais je ne regrette pas non plus l'époque où le flash faisait son hégémonie...
Modifié par Olivier C (28 Jun 2018 - 17:11)
Les mecs (ou les filles d'ailleurs) j'ai 49 ans, j'ai fabriqué des sites sur minitel Smiley smile

Le changement ça a du bon... l'éternel "c'était mieux avant" n'a pas lieu d'être.

Alors oui je confirme aujourd'hui tous les sites se ressemblent Smiley smile
Bootstrap power, Wordpress Power...

Mais en même temps, on veut que les sites soient responsives pour être vus sur des mobiles, ont veux aussi que "tout le monde peut faire un site web" du coup tout le monde fait le même site web.

C'est dans l'air du temps Smiley cligne

Aujourd'hui j'ai l'impression d'être un dinosaure du dev Web. Je fais mon code moi même j'utilise pas de ces framework soit disant plus pratique, et aujourd'hui on m’emploie pour mon savoir.

Alors ouaih tout se ressemble et tout est insipide, mais n'est ce pas tout simplement la façon de vivre qui est devenue insipide ???
Bonjour,

pchlj a écrit :
Les mecs (ou les filles d'ailleurs) j'ai 49 ans, j'ai fabriqué des sites sur minitel Smiley smile

Je suis impressionnée, vraiment,
Ce que je retiens de cette période où la résolution et le nombre de couleurs étaient limités, c'est que les gens devaient sacrément se creuser les méninges pour pondre quelque chose de visuellement agréable. De ces contraintes une esthétique particulière est née. Ce qui donne un ancrage à une certaine nostalgie.

pchlj a écrit :

Le changement ça a du bon... l'éternel "c'était mieux avant" n'a pas lieu d'être.

J'ai trouvé dernièrement un proverbe sur le net : « Seuls les bébés mouillés aiment le changement. » Certains changements sont bénéfiques, d'autres douloureux, ils sont, en général, déroutants… par définition. Et c'est vrai, on ne revient jamais en arrière.

Je reconnais que se désoler, en soi, n'apporte pas grand chose. Mais peut-être est-ce un élément d'un tableau plus vaste… On donne beaucoup de crédit aux machines, aux logiciels. On a « peur » de l'intelligence artificielle, on s'en remet aux algorithmes. Et puis les machines vont tellement plus vite que nous…

pchlj a écrit :

Mais en même temps, on veut que les sites soient responsives pour être vus sur des mobiles, ont veux aussi que "tout le monde peut faire un site web" du coup tout le monde fait le même site web.

Il y a quand même une différence de moyens entre « tout le monde », une entreprise, un groupe de presse et une institution. Et pourtant…
Il doit y avoir un effet de mode.

pchlj a écrit :

Aujourd'hui j'ai l'impression d'être un dinosaure du dev Web. Je fais mon code moi même j'utilise pas de ces framework soit disant plus pratique, et aujourd'hui on m’emploie pour mon savoir.

Vous avez l'air heureux… Je n'ai pas rencontré beaucoup de gens heureux dans le monde du graphisme sur ordinateur. Tout au plus faisaient-ils honnêtement leur travail sans trop râler.

pchlj a écrit :

Alors ouaih tout se ressemble et tout est insipide, mais n'est ce pas tout simplement la façon de vivre qui est devenue insipide ???

« La vie est toujours heureuse quand elle s'exprime. » dixit Jack London. Vous avez la possibilité de vous exprimer, vous au moins.

Smiley smile
Il y a quelques années, il régnait en informatique la maxime suivante :
"Mieux vaut avoir tort à plusieurs que raison tout seul"
Ce n'est pas seulement dans l'informatique :
Quand j'étais plus jeune, il y avait des marques de roquefort avec un goût très prononcé qui remontait dans les sinus, les endives étaient bien plus amères.
Pour plaire au maximum de gens, on uniformise les goûts.
Et les réseaux sociaux où on veut récolter le maximum de likes ne font qu'accentuer ce phénomème.
Oui, c'est mieux avant au temps des rebelles et des anarchistes Smiley bawling