5096 sujets

Le Bar du forum

Bonjour les alsanautes,

Je souhaite poser une question d'ordre professionnelle aux intégrateurs (ou dev front pour ceux qui le préfèrent comme ça) senior.

En travaillant régulièrement en tant qu'inté/front au sein d'une équipe composée de plusieurs métiers, peut-être vous est-il déjà arrivé de rencontrer une personne très peu qualifiée en HTML/CSS/JS et n'exerçant pas ce métier, vous contredisant avec certitude sur le bienfondé des bonnes pratiques que vous mettez en place, quelque soit vos arguments, verrouillée sur sa propre vision personnelle d'un métier qu'elle ne maîtrise manifestement pas du tout.

Il n'est pas du tout dans mes habitudes de me retrouver dans cette situation, mais voilà que j'y suis confronté une seconde fois dans l'ensemble de ma carrière, et je dois bien avouer que je n'y suis pas du tout à l'aise. De plus, il n'est pas dans ma nature de contredire une personne plus experte que moi sur un domaine que je ne maitrise pas bien, ce qui ne m'aide pas à comprendre l'origine de sa réaction.

Auriez-vous des conseils avisés à me donner sur la façon de gérer cela dans l'ensemble, et comment conserver la confiance de l'auditoire et de l'équipe face à ce(tte) contradicteur(rice) entêté(e) Smiley confus ?


Ajout d'une précision sur le fait que cette personne n'exerce pas le métier d'inté. Smiley edit Modifié par Nigel (15 Apr 2017 - 12:11)
Et bien cela dépend des contradictions, qu'est ce qui te pose problème dans la façon de fonctionner de l'autre intégrateur et vice versa ?

Comme ça je dirai juste que les bonnes pratiques c'est souvent du temps en plus donc cela ne va pas toujours avec le fonctionnement de l'entreprise.
Dans les deux cas de figure où cela m'est arrivé, la personne était un(e) développeur(se) back. Le périmètre étant différent, le sujet n'a donc pas été de remettre en question son propre travail.

Généralement, je commence toujours par mettre en place progressivement des bonnes pratiques (front) adaptées à l'état actuel d'un projet, sous forme de checklist de pas plus de 10 critères, de façon à limiter la charge de travail supplémentaire à fournir. Et ce aussi dans le but de gagner du temps de maintenabilité à moyen terme.

Elles ont jusqu'à présent toujours été bien reçues voire très apréciées par les inté / front. Notez que c'est aussi une demande du client.

Même sans parler de la mise en place de bonnes pratiques, le simple fait de discuter de techniques et bonnes pratiques HTML/CSS/JS génère automatiquement une forme de réaction et de blocage de sa part. Et j'avoue être assez démunit face à cela, surtout quand il s'agit d'une personne écoutée dans son domaine d'expertise. En effet, l'auditoire ne possède pas forcément les compétences requises pour cerner la différence de domaines techniques ou de niveau de compétence, et cette intervention crée automatiquement une confusion : "Qui croire ?". Et pour ma part : "Que faire ?".
Modifié par Nigel (15 Apr 2017 - 13:24)
Je pense que tu dois t'imposer sur ce qui te semble nécessaire au bon fonctionnement des projets car un développeur back qui n'a que peu de connaissance du front n'est à mon avis pas armé pour argumenter sur les bonnes pratiques SEO et autres contraintes front d'un site web.

Pour ce qui est des méthodes de travail, il faut composer avec les autres et si ton dév est totalement réfractaire à ce genre de choses, tu ne pourras pas le lui imposer. Si il y a un référent au dessus de vous, il pourrait départager ce genre de chose. Après c'est un peu bête de ne même pas vouloir essayer au moins pour apprécier si chacun en tire des bénéfices.
Je partage ce point de vue, et je n'ai habituellement aucun problème pour m'imposer, peut-être m'impose-je trop parfois.

Actuellement je suis à la recherche de billes pour répondre correctement face à ce genre de situation où je me retrouve démunit. Faut-il argumenter malgré tout, ignorer, j'essaie autant que possible de rester dans un cadre respectueux mais peut-être est-il plus judicieux de répondre sèchement / autoritairement, je suis à la recherche d'astuces, d'une attitude à adopter peut-être ?

Si vous vous êtes déjà retrouvé dans cette situation, votre témoignage m'intéresse fortement.
Bonjour.

Face à un supérieur hiérarchique, il est impossible d'être dans la contradiction. Face à un collègue, c'est différent.

Je ne pense pas que des 'billes' fassent la différence. Il n'y a pas d'argument massue qui puisse faire pencher la balance de votre côté. De mon point de vue, c'est une question d'ego, d'orgueil froissé et c'est plus de l'ordre de l'irrationnel.

Ce n'est sans doute pas facile car il faut à la fois ébranler ses certitudes mais le faire en toute bienveillance, et qu'il cesse, petit à petit, d'en faire une affaire personnelle.

Cela demande du temps, il ne faut pas être pressé...

Smiley smile
Administrateur
Bonjour,

non ça ne m'est pas arrivé mais probablement parce qu'on fait appel à mon agence pour justement éviter ça, en travaillant en amont mais pas au sein des équipes du client et au pire j'ai un boss qui va répondre à ma place avec une certaine autorité l'un en CSS l'autre en JS (et back et ...), c'est très confortable Smiley smile

Ceci étant précisé, je ne comprend pas pourquoi ton boulot devrait déranger le/la dév back : intervient-il sur la production front et si oui en quoi ?
Je supposerais qu'il est bien content de pouvoir coder en back à partir de code HTML/CSS/JS de meilleure qualité sans avoir besoin de déboguer cette ¤@# de compatibilité multi-navigateurs, etc mais apparemment c'est pas cloisonné designer -> inté front -> dév et inté dynamique back ?
Ou bien tes BP remettent en cause ce qu'il va devoir faire (ouch) ou ce qu'il a fait (l'ego ouais, alors que bon ce que je faisais y a 2 ans me Smiley whattha . C'est l'internet, ça change toutes les semaines...).
Ils ont des conventions, des manières de faire, écrites ? Non ? OK "voilà les (t)iennes" (les notres, pour info. On aime pas les mauvaises surprises de début de projet, les clients non plus, c'est un bon outil pour les éviter Smiley smile )
Modifié par Felipe (15 Apr 2017 - 16:25)
Merci pour votre soutien !
En effet, je suppose aussi qu'il doit s'agit d'une question d'ego, mais je n'en connais pas la raison. Cette personne n'intervient absolument pas dans le processus de front et travaille exclusivement sur des partie du back-end qui n'ont rien en commun avec le front, ni même le middle.

Sa réaction m'a stupéfait, et m'a semblé complètement déplacée. Mais qui sait, peut-être qu'une de ses connaissances proches s'était occupée de la partie front à une époque, et cela remettrait en question le travail passé de celle-ci, je ne sais pas. Je suis, vous avez raison, face à un cas très irrationnel.

a écrit :
alors que bon ce que je faisais y a 2 ans me Smiley whattha . C'est l'internet, ça change toutes les semaines...

Ahah, c'est tellement ça ! Après avoir jeté un oeil sur mon site perso révisé il y a genre 5 ans, je me suis ouvert les veines. Smiley lol
Nous sommes d'accord, les méthodologie, les normes, les règles, l'ensemble du web évolue, et les bonnes pratiques doivent suivre la tendance, avec évidemment une certaine souplesse dans leur exécution, et de temps pour qu'elles soient assimilées, comprises et que chacun finisse par participer à sa manière.

Honnêtement, je ne suis strictement jamais entré en confrontation avec le moindre inté / dev front sur le sujet des bonnes pratiques, dans le cadre de mes interventions cette idée des guidelines est toujours très bien accueillie et même très souvent demandée. Elle me semble être aujourd'hui un indispensable, et c'est cool.

C'est en partie sur cette constatation que je m'étonne d'autant plus de ce genre de réaction. Mon client souhaite recruter une personne de + de 6 ans d'expérience en front dans l'équipe, je suppose qu'à deux nous aurons forcément plus de poids pour convaincre l'irrationnel. En attendant je reste un peu coi. Smiley sweatdrop
Modifié par Nigel (15 Apr 2017 - 17:53)
Il y a souvent des questions d'égo ce qui est normal car on ne peut pas faire ce genre de boulot sans y mettre un peu de soi. Et travailler avec les autres c'est aussi savoir mettre son égo de côté pour ne pas dégrader les relations. Si sa partie ne touche en rien à la tienne, il est normal de lui signaler mais ensuite il y va de son ressort.