5101 sujets

Le Bar du forum

Bonjour à tous,

Je suis nouvelle sur ce forum.
Je me présente, j'ai 31 ans, je suis issue d'un bac STI Art-Appliqué, puis d'un diplôme de stylisme au Studio Berçot et pour finir d'un diplôme de modélisme à l'AICP.
J'ai débuté ma carrière en tant que styliste-modélisme pour une marque, puis à la suite d'un licenciement économique j'ai décidé de lancer ma marque de chaussures fabriqué en Italie (voici le lien si ça intéresse certain : delphinejavaux/.
Parallèlement à ça, comme il faut bien manger et que je n'arrivais pas à retourner complètement dans le milieu de la mode, j'ai commencé à faire des boulots d'hôtesse en interim pour un Cabinet d'avocat.
Aujourd'hui, me voilà embauchée en CDI dans ce même Cabinet d'avocat comme assistante de l'Office Manager... et j'ai dû arrêter ma société car toute seule je n'ai pas réussi à convaincre les boutiques multimarques pour qu'il me place chez eux, et surtout d'un point de vue financier c'était plus possible...

Malgré que le salaire soit très confortable (comparé au métier de stylisme) je m'ennuie terriblement car le côté créatif me manque énormément.

Si je vous sollicite aujourd'hui, c'est que j'envisage une reconversion professionnelle et comme je suis assez autodidacte au niveau de l'informatique (je maîtrise Illustrator, Photoshop et Indesign) je me suis dit pourquoi pas tenter Webdesigner, et pour aller plus loin UX Designer

Je me suis un peu renseignée sur le secteur qui a l'air de bien fonctionner, mais j'aimerai quand même vos avis à ce sujet.

Et surtout je ne sais vers trop quel école me tourner, car je souhaite vraiment trouver une bonne LONGUE formation en reconversion (tant technique que créatif).
Pour l'instant j'ai trouvé ces écoles:
- L'Ecole Multimédia
- MJM (mais d'après les avis il faut l'éviter)
- Les Gobelins (pour celle-ci je pense qu'il vaut peut-être mieux la faire dans un 2nd temps)
- Cifap

Je souhaiterai recueillir vos divers avis sur ces écoles?
Que me conseillez-vous (car je ne voudrais pas encore perdre du temps)?

Je vous remercie pour votre aide
En espérant vous lire
Bonjour,

Chouette parcours en tout cas, toute cette culture devrait marquer des points pour entrer dans des écoles !

Ça fait un petit moment que je suis sorti des études, mais voilà quelques avis :
— MJM, évite effectivement : j'ai eu deux stagiaires qui faisaient leur formation là-bas et qui en étaient mécontents (et ils n'avaient vraiment pas appris grand chose) ;
— Les Gobelins, je pense que c'est hyper intéressant : excellent niveau, excellente réputation, et ils font des formations « rapides » (genre un an). Et je pense que tu peux tout à fait y postuler, avec ton parcours. Qu'est-ce qui te fait penser que ce serait pour un second temps ?
— Je crois qu'il ne faut pas exclure non plus les formations plus classiques type licences ou BTS, qui pour certains sont de très bonne qualité aussi. Le BTS de communication visuelle en option multimédia peut être un bon choix, en revanche l'examen final est assez raide Smiley lol Et côté licences je connais quelques personnes qui y enseignent à droite à gauche en France, pour certaines elles sont vraiment intéressantes.

Je n'ai pas beaucoup d'autre chose à partager, mais je te souhaite de réussir !
Bonjour Ten,

Je te remercie pour ton retour.

Si je pensais au Gobelin en 2ème temps, c'est parce que j'ai peur de ne pas avoir le niveau.
La formation à l'air intéressante, mais les épreuves d'entrées me fond peur n'ayant aucune formation ni connaissance dans le Digital (HTML, etc)!

Concernant les BTS et autres, je problème c'est que j'ai 31 ans et j'en aurai 32 ans à la rentrée, beaucoup d'école n'accepte pas les plus de 25 ans et je ne veux pas dépasser les 1 ans de formation, car il faut bien manger, et pole emploi ça ne dure pas éternellement!

As-tu eu des retours sur l'Ecole Multimédia?

Quel est ton parcours? Et que fais-tu aujourd'hui?

Au plaisir de te lire
Actuellement je suis intégrateur web, mais initialement je suis graphiste. J'ai fait un bac Arts Appliqués puis un BTS de communication visuelle (et une licence en infographie mais vraiment nulle…).

J'ai exercé en tant que graphiste pendant environ trois ans avant de pencher progressivement vers l'intégration, et désormais je ne fais plus que ça Smiley smile

L'école multimédia, j'en ai de bons échos mais je n'ai rencontré personne qui y soit passé — donc ce ne sont que des échos. Aux Gobelins je ne connais pas le contenu de leurs concours d'entrée. Ça peut se tenter malgré tout, mais effectivement même dans ce cas il faut un plan B !
Bonjour Gazby1109,

31 ans c'est jeune pour essayer de nouvelles aventures, ici ou ailleurs ! Foncez ! En réfléchissant un peu certes, vous avez raison de poser des questions. Smiley biggrin

En fait, votre parcours m'évoque un peu le mien. Je suis aussi titulaire d'un diplôme de styliste obtenu aux Beaux Arts. Mais j'ai aussitôt bifurqué vers la communication. Les formations artistiques se ressemblent sur le fond et on peut passer d'un métier à l'autre sans trop d'effort, juste en attrapant le vernis technique et en apprenant les codes, le langage. C'est même un atout que d'avoir fait cette gymnastique. Ne vous dévalorisez pas, le Studio Berçot a une bonne réputation et dans son domaine, il vaut probablement Les Gobelins.

Concrètement, le web recrute, mais surtout des développeurs, des intégrateurs, des chefs de projets, des ingénieurs, des techniciens… Ces professionnels sont courtisés par les chasseurs de têtes. Le web recrute aussi des designers (le terme UX risque d'avoir évolué dans qq années), des graphistes, des DA, des illustrateurs, des digital copywriters… mais le rapport de force est inversé. Beaucoup trop de candidats comparé aux offres. Un intégrateur moyen aura plus de chances de trouver du taf qu'un bon graphiste.
Un exemple parlant, cette capture d'écran aujourd'hui sur le site d'une agence web :

http://img4.hostingpics.net/pics/140665Capturedecran20160221a171511.png
-http://www.colorz.fr/

De nombreuses agences web recherchent des professionnels spécialisés mais avec des compétences complémentaires. Un webdesigner sera graphiste, mais aussi typographe, ergonome, illustrateur, un peu intégrateur… et même commercial. Dans certains studios web, les postes de commerciaux ont simplement été supprimés et ce sont les designers et les développeurs qui montent au charbon. C'est courant dans les petites structures.
Par ailleurs, certaines agences (grosses structures) ou directeurs de créations considèrent qu'un webdesigner est avant tout un graphiste. S'il est spécialisé uniquement web, qu'il ne connait pas le print et n'a pas une approche globale, il sera handicapé et les agences ne le recruteront pas car il ne pourra pas travailler sur des budgets à 360°. Se former uniquement pour le web peut être restrictif pour un designer et pourra lui fermer certaines d'opportunités. Ceci dit, nombreux sont les webdesigners spécialisés web qui s'éclatent. Tout est question de choix, et de marché…

Pour les formations, je me suis retrouvé confronté à la même question que vous en voulant me former à l'intégration webdesign il y a quelques années : quelle école choisir ? (j'étais déjà DA)
J'en ai éliminé 1 ou 2 qui étaient franchement folkloriques (il faut aller constater sur place, si ce n'est pas possible, à éliminer) et le choix s'est fait entre les Gobelins et l'école multimedia. J'ai choisi la seconde car pour les Gobelins je devais attendre de nombreux mois avant de commencer. J'ai assez rapidement regretté mon choix. Si les Gobelins sélectionnent, les élèves/stagiaires sont là avant tout pour apprendre. Une formation artistique de poids (Studio Berçot) et de la motivation sont de sérieux atouts ! À l'école multimedia, il n'y a aucune sélection du moment que vous payez (tarifs exorbitants) même s'ils disent le contraire. Résultat, on avait dans le groupe des profils "atypiques", dans le genre chinois qui ne parlait pas un mot de français, ou une personne incapable d'intégrer 3 lignes après 5 mois de formation. Le tout dans un gros bordel, avec un management clientéliste, des épreuves bidons en équipes… Des formateurs parfois dépassés, peu pédagogues ou d'un niveau aléatoire.
Ceci dit, j'ai lu un témoignage d'une personne qui était satisfait de sa formation (en alternance et du coup gratuite). Là encore, si vous savez ce que vous voulez, ça vous aidera. Mieux vaut privilégier la qualité des cours que d'éventuels diplômes bidons qu'on vous fait miroiter (genre «niveau bac+5 officiel» en seulement quelques mois, même si vous avez raté votre brevet des collèges… ). Les entreprises recherchent avant tout des compétences. Pas des certificats. Smiley cligne

MJM Graphic design : 3 secondes passées sur leur site les décrédibilise complètement à mes yeux. Ils proposent des formations pour a peu près tous les métiers artistiques, alors que même les écoles des Beaux Arts ou d'arts appliqués ont des spécialisations. Leur site est ultra racoleur et ressemble à la carte d'un restaurant chinois. Là encore ça sent l'usine. Trop beau pour être honnête. Même pas la peine d'aller plus loin.
Cifap : je connais pas. Leurs formations sont là encore très nombreuses, ça n'a rien de rassurant et ça fait plus penser à une succession de modules, qui peuvent intéresser des pros en recherche d'une compétence en particulier. Mais j'ai un doute quant à y apprendre un métier avec un suivi sérieux. À creuser, mais avec prudence. Smiley ohwell

Plutôt que de choisir une mauvaise école ou une boite à fric, pourquoi ne pas opter pour les formations GRETA qui valent ce qu'elles valent. Certaines formations sont de qualité.
http://www.cdma.greta.fr/


Une dernière grosse réserve : attention, les formations de designers, webdesigners, graphistes et autres professions pseudo artistiques pullulent. On comptera bientôt une école de design par rue ! À Paris il y a même des salons sur les formations artistiques dans des grands espaces ou au parc des expositions, avec certaines écoles qui mettent plus de moyens dans leur promotion (presse, web, salons, campagnes RATP, 4x3, pub TV… ), que dans leurs formations. Pour faire simple, si elles font trop de pub : à éviter.
Exemples de salons :
-http://www.studyrama.com/salons/salon-studyrama-des-formations-art-mode-et-design-26
-http://www.letudiant.fr/etudes/salons/salon-des-formations-artistiques.html?=er
-http://www.le-start.com/

Total, c'est la foire et le marché est complètement saturé de personnes qui pensaient apprendre un métier et qui se sont juste fait enfler de 15000€, voir plus…
Voilou pour moi. Smiley smile
Modifié par spongebrain (21 Feb 2016 - 17:22)
Bonjour Spongebrain,

J'ai été ravie de lire votre témoignage vraiment très enrichissant... Smiley biggrin merci d’avoir pris de votre temps pour me répondre. Smiley biggrin

Effectivement l'Ecole Multimédia, je l'ai complètement laissé tomber... j'ai tellement lu des avis négatifs que ça m'a fait un peu peur!
Je peux concevoir de payer une formation, mais il faut qu'elle soit bonne... Et payer pour perdre mon temps et au final être mal formée, je n'en vois pas l'intérêt!

Concernant le GRETA, j'étais allée voir le site mais j'avais vu qu'il proposait que des formations courtes, à part celle-ci "Designer web et applications mobiles" qui est sur 585 H (en centre), 196 H (en entreprise).
Mais est-ce la bonne formation pour commencer à apprendre ce métier?
Est-ce suffisant!

J'ai une amie qui m'a parlé de l'école "E.C.G Ecole en Communication Graphique" à Saint Ouen, une de ses amies est professeur intégration là-bas.
Elle m'a indiqué que c'était une formation courte de 300H, qui te forme sur les bases techniques essentiellement.
Peut-être serait ce intéressant de la faire, histoire de voir si ça me plait, et puis je me suis dit que ça pourrait me donner déjà une base pour tenter ensuite les Gobelins!

D'ailleurs en parlant des Gobelins, aviez-vous passé les épreuves d'admission?
Car cela m'effraie un peu étant donné que je n'ai pas énormément de connaissance de cet univers, je ne voudrais pas me planter.

Un vrai casse-tête chinois que de trouver la bonne formation!! Smiley decu

Après votre formation à l'Ecole Multimédia qu'avez-vous fait?
Est-ce que cela vous a ouvert des portes?
Et aujourd'hui que faites-vous?

Si vous avez d'autres conseils à me prodiguer Smiley biggrin

Au plaisir de vous lire
Bonjour,

Pour les Gobelins, il y a différents types de cursus et formations. Études classiques, en alternance, formations complémentaires pour les pros… La bonne formation pour les uns ne sera pas adaptée pour d'autres. Vous pouvez vous former partiellement sur une compétence ou y apprendre un métier. Les conditions de sélection peuvent donc varier. Les professionnels ne sont pas sélectionnés comme les élèves. Renseignez-vous directement auprès d'eux après vous être documenté sur leur site.
http://www.gobelins.fr/
Attention, dans certains cas, les tarifs peuvent être salés. Mais il y a du matos derrière.

La formation GRETA de 800H mérite probablement de s'y intéresser. Sachant que ce sera juste pour acquérir les bases, ou renforcer/compléter vos compétences en capitalisant sur ce que vous connaissez déjà, essentiellement sur les bases techniques. La partie dessin/design/illustration/concept est souvent le parent pauvre des formations courtes qui mettent l'accent sur la technique, il vous faudra donc travailler en complément. Ceux qui débutent de zéro auront fort à faire (2 ans est un minimum, avec du talent) alors qu'avec une formation artistique en amont, il y a une base. Smiley cligne

Pour ce qui est du recrutement ensuite, c'est plus une question d'individus, de marché, d'opportunités, que d'école. Dans ces professions, c'est du cas par cas. Même si la généralité est que dans un marché et une profession en crise, les choses ne sont faciles pour personne. Attention aux stats qui comptent le moindre stage de quelques semaines comme une embauche, ce qui permet à certains d'afficher des résultats en trompe l'œil.
En général, pour les formations très courtes (modules), ça s'adresse avant tout à des gens qui sont déjà sur le marché, parfois même en poste. Personnellement j'étais déjà DA (5 ans aux BA + formations techniques). L'atout d'une bonne formation c'est la garantie d'avoir des cours de qualités et de travailler dans une ambiance stimulante avec des gens motivés et aptes. Avec une véritable approche pédagogique (que certaines écoles confondent avec une approche clientéliste). Si en plus l'école à la cote, ça aide pour trouver des stages de qualité (prévoir plusieurs mois), et pour la suite. Les bonnes écoles le sont avant tout grâce à leurs élèves, d'où l'avantage de celles qui sélectionnent. Mais on trouve des gens brillants qui ont fait des formations moyennes.

Les formations de 300H, ce n'est pas sérieux pour apprendre un métier qui dans un cursus classique demande plusieurs années (2 à 5 ans en fonction de la spécialisation, 3 ans en général). À éviter, sauf si vous êtes déjà designer et qu'il ne vous manque qu'un peu de technique. Elles sont plus adaptées à des professionnels qui recherchent un complément à leurs acquis, un plus technique. En 300H, vous allez vous manger du code et les bases Adobe, pour sortir avec quelques bases techniques ultra light et a peu près aucune compétence en design.

Je ne connais pas l'E.C.G. Leur site fait ultra peur, 0% design, 100% bancal et vieillot. Même gratuit, j'irais pas. Parfois les cordonniers sont les plus mal chaussés, mais là, c'est ni fait ni à faire. Typo et maquette bâclée, illustrations moches, logo monstrueux et rongé, avec des fautes de typo dès la page d'accueil, comme des accents manquants. Imaginer que ceux qui ont pondu ça puissent prétendre former des designers, il y a un gros warning… Smiley sweatdrop

Voilou ! Smiley smile
Modifié par spongebrain (24 Feb 2016 - 01:02)