5062 sujets

Le Bar du forum

Bonjour,

On m'a proposé un free-lance pour une boite auquel j'ai fais mon stage pour valider mon dut. Aujourd'hui je suis en 3eme année développement web (1er cycle d'ingé) en alternance (zend framework).

On me demande réaliser un site en 4 pages, je pense le faire en 2 jours max. (j'ai déjà travaillé sur leur serveur d'hébergement, accès ftp, nom de domaine dispo ect).

On me demande un prix, sauf que je ne m'y connais rien, et je voudrais savoir combien je dois couter (facturer) pour réaliser ce site. (je veux juste une approximation, je sais qu'il faut prendre pas mal de facteur en compte).

Merci d'avance

Johnson
bonjour,

pour une mission de 2 jours je te conseille de te faire salarié (CDD pour réalisation exceptionnelle ou surcroit de travail passager ) ou de passer par une boite de portage salariale.

On ne se met pas freelance pour une durée de 2 jours.

++
Comme ta pu le voir, je suis en alternance donc salarié. C'est pour cela que je passe par du freelance, tu ne réponds pas à ma question.
Modifié par poligondor (08 Dec 2012 - 14:04)
Pour le tarif , il y a déjà plusieurs sujet sur le ... sujet qui sont trés clair.

Pour le conseil, et bien si tu est déjà salarié, la solution serait de passé ça en prime exceptionnelle.

Tu n'as pas a te mettre en Freelance et prendre un statut d'entreprise/entrepreneur pour 2 jours de boulot.
Salut,
gc-nomade a écrit :
Tu n'as pas a te mettre en Freelance et prendre un statut d'entreprise/entrepreneur pour 2 jours de boulot.

Effectivement. En outre, puisque tu ne t'y connais rien, je te conseille de dire à celui qui te propose une mission pareille de trouver un freelance plus aguerri. Autrement dit, ne va pas t'emmerder pour deux jours.
poligondor a écrit :
Comme ta pu le voir, je suis en alternance donc salarié. C'est pour cela que je passe par du freelance, tu ne réponds pas à ma question.


Si j'ai bien compris, tu n'es pas salarié dans la boite qui te demande le site de 4 pages ? Non parce que "freelance" ça veut tout et rien dire, c'est pas un statut freelance, pas un statut "légal" au sens fiscal, ni social.

Plusieurs éléments de réponse. Tout d'abord, il va bien falloir qu'il te paie, donc que tu puisses lui faire une facture. Pour faire une facture, il faut une immatriculation. Point. Et double point, parce que le mythe du "tu peux factuer XXX euros en tant que particulier" c'est du flan (la fin de l'article est assez explicite).
S'il te dit qu'il n'a pas besoin de facture (ce dont je doute) c'est du black, donc illégal. Et surtout, il peut ne pas te payer, tu ne pourras jamais rien faire pour récupérer l'argent.

Donc ça rejoint gc-nomade , soit être en CDD de deux jours, sinon le portage salarial (mais je suis pas très calée sur le sujet). Le statut d'AE me parait un peu "lourd" pour deux jours de boulot.

Quant à combien être payé, voilà un article qui devrait t'aider à comprendre comment on fait ce genre de calculs, c'est pour du graphisme, mais ça peut s'appliquer à du dev aussi. En freelance débutant j'étais à 350€/jours (statut auto-entrepreneur), vu qu'il faut compter tous les impôts et charges qui te seront prélevés.

(déplacement du sujet dans le bar)
Modifié par InpIxelItrust (08 Dec 2012 - 15:24)
Re,

Effectivement, je me suis mal exprimé, la boite à laquelle je suis actuellement et la boite à laquelle j'ai fais mon stage sont différentes. Désolé pour cette ambiguïté Smiley sweatdrop

@InpIxelItrust : c'est exactement ce que j'attendais comme réponse merci Smiley cligne
J'aurai une petite question par rapport à ça, est-il possible de faire facturer ce projet sur le compte d'un ami ? (il a le status d'AE) Je développe, la facture en son nom et puis je récupère l'argent... Même si je pense que sa frôle la limite du légal Smiley confus

@Victor BRITO : je ne comprend pas ta réponse... je suis rémunéré, ça me fait de l'expérience et un projet en plus sur mon portfolio et tu me demandes de lâcher l'affaire ?
poligondor a écrit :
J'aurai une petite question par rapport à ça, est-il possible de faire facturer ce projet sur le compte d'un ami ? (il a le status d'AE) Je développe, la facture en son nom et puis je récupère l'argent... Même si je pense que sa frôle la limite du légal Smiley confus

Ton ami n'a rien à voir avec l'affaire. La réponse est donc non.
poligondor a écrit :
@Victor BRITO : je ne comprend pas ta réponse... je suis rémunéré, ça me fait de l'expérience et un projet en plus sur mon portfolio et tu me demandes de lâcher l'affaire ?

Il ne s'agit pas d'acquérir de l'expérience n'importe comment. Que ce soit pour une prestation ponctuelle ou non, se mettre en freelance n'est pas une décision à prendre à la légère ni dans la précipitation : vu que tu ne t'y connais rien, comme tu l'as dit en ouvrant cette discussion, ce ne serait pas une bonne chose pour toi de te lancer tout de suite, surtout pour deux jours de boulot seulement et sans aucune perspective d'autres missions, fussent-elles ponctuelles. Encore une fois, se mettre en freelance doit être un acte réfléchi et longuement mûri.

Maintenant, comprends-tu mieux pourquoi je te conseille de lâcher l'affaire ? Smiley cligne
poligondor a écrit :
Même si je pense que sa frôle la limite du légal Smiley confus
c'est pas limite... C'est totalement illégal! Et ce serait un cadeau empoisonné pour ton "ami"...
Administrateur
Je reformule parce que ça revient à ça : ton ami emploie quelqu'un (toi) qu'il ne déclare pas.
Le bonus c'est que toi tu vas écrire noir sur blanc que tu as travaillé sur un projet pour lequel tu n'as aucune facture (tu vas ajouter cela sur ton portfolio !).
Si dans les 5-10 ans une administration s'intéresse aux activités et comptes de ton ami ou de toi-même, vous serez 2 à être bien dans la m...

Je reviens au sujet de départ et même au-delà :
- personne n'a le droit de travailler sans facture, sans se préoccuper de la TVA, des charges patronales et sociales, etc
- tu fais partie d'une école formant des ingénieurs. Est-ce qu'elle est tellement indigente qu'elle n'a ni bureau des élèves, ni encadrants pouvant t'informer, ni junior entreprise, ni service d'information et d'orientation, ni ... ?
- tu es déjà salarié "du privé", tu as un contrat de travail que tu as lu et signé
- un stage n'est (surtout) pas un contrat de travail mais une convention (edit: de stage et pas de travail comme je l'avais mécaniquement écrit hier. Justement pas de travail...) tripartite entre toi, une entreprise ET ton école (aucun rapport ici)
- un salarié peut exercer une activité d'auto-entrepreneur et son employeur ne peut s'y opposer MAIS il reste tenu à un devoir de loyauté envers son employeur et donc ne doit pas débaucher ses clients ni exercer un "travail rémunéré qui fait concurrence à l'employeur ou qui diminue l'efficacité du salarié" (source : 1er résultat dans Google) sauf si ton employeur t'y autorise bien entendu (ce qui est le cas de 3 de mes collègues, pour lesquels je sais qu'ils ont donné leur accord pour 2 d'entre eux et peut-être pour la 3e m'enfin ils sont au courant en tout cas ^^). Tu es pleinement concerné, ayant signé un contrat pro/alternance dans le dév. web et souhaitant travailler pour une autre entreprise via un contrat commercial ou être salarié d'un autre employeur (si c'est en CDD/CDI, il s'agit de cette même entreprise et si c'est en intérim/portage il s'agit de la société d'intérim/portage qui te sous-loue ensuite)
- un locataire a le droit pendant 5 ans de domicilier son AE à son domicile sans que le propriétaire ne puisse s'y opposer (vérifier s'il faut informer le proprio, je crois que oui), sauf s'il reçoit plus de visites qu'un médecin ou plus de livreurs et cartons qu'un imprimeur. Dans le web ça devrait aller Smiley smile
- pour l'assurance RC Pro vois avec ton assureur. Si tu plantes le serveur et que l'entreprise met 3 semaines à remettre son activité sur pied en ayant perdu 5 jours de boulot précédemment effectué ou encore fuite des données façon openbar, tu es mal. Si tu l'as provoqué par incompétence ou négligence, avec ou sans assurance tu es très mal. Tu es un professionnel (suffit d'être rémunéré pour ça), tu as des obligations notamment être compétent, respecter les normes, règles et usages s'appliquant à la profession (on fait un backup avant, on s'assure que ..., on pose les bonnes questions au client, on vérifie qu'il dit juste, etc)
- un fonctionnaire doit demander l'accord de sa hiérarchie pour exercer en AE (risque évident de conflit entre la neutralité de l'Etat que représente un fonctionnaire et toute autre activité). Ne concerne pas les militaires dont les gendarmes (qui n'ont même pas le droit de grève) et policiers, heureusement pour tout le monde Smiley smile (aucun rapport avec ton cas)
Modifié par Felipe (10 Dec 2012 - 17:50)
poligondor a écrit :

J'aurai une petite question par rapport à ça, est-il possible de faire facturer ce projet sur le compte d'un ami ? (il a le status d'AE) Je développe, la facture en son nom et puis je récupère l'argent... Même si je pense que sa frôle la limite du légal


Je rejoins ce qui a été dit, pour la légalité j'en doute, et surtout c'est un cadeau empoisonné pour ton ami. Au moment de déclarer SES revenus d'AE (tous les 3 mois ou 1 ans en fonction du prélèvement choisi), il va devoir déclarer la somme que TU as facturé. En bref, il va payer tes impôts, et cotisations à ta place. Pas super sympa de faire ça à un "ami".

Du coup en résumé : quelque soit la somme que tu veux demander, il te faut un statut à toi, pour te couvrir toi, si un jour il y a un contrôle ou quoi que ce soit. Surtout qu'en France "nul n'est censé ignorer la loi" (oui facile à dire), donc en cas de contrôle, plaider l'ignorance ne suffira pas.

Comme dit Victor, est-ce que ça vaut vraiment la peine de prendre des risques pour une petite somme et une mission de deux jours ? Au pire tu peux toujours refiler le contrat à ton ami, tu feras un heureux, et ça vous évitera des embrouilles plus tard.

Mais si vraiment tu veux te lancer dans un statut (AE ou portage salarial par exemple) parce que tu penses par exemple qu'il y aura d'autres contrats par la suite, je te conseille de prendre rendez-vous avec un conseiller de la chambre des commerces de là où tu habites qui pourra te renseigner. Comme dit plus haut, à partir du moment où tu factures, tu es un "pro", avec toutes les superbes responsabilités, paperasses, arnaques dans la boite aux lettres et publicités, heures de téléphone à l'URSSAF et prises de tête qui vont avec, yeahy !
Notre but n'est pas de décourager un jeune à avoir de l'expérience, au contraire, mais bien de te faire prendre conscience que ce n'est pas une décision qui se prend à la légère.

Je vais te parler d'expérience, en te disant que moi aussi, après mes études, on m'avait proposé un petit site à faire, mais il fallait faire une facture. L'idée d'être auto-entrepreneur était tentante (un simple formulaire à signer, facile,non ?), mais j'ai fini par refuser le contrat, me disant que prendre un statut juste pour ça, ça ne valait pas le coup. J'ai attendu d'avoir plusieurs demandes avant de me décider, et fait pas mal de démarches administratives, lu quelques forums et avis. A l'époque j'étais en CDI en Allemagne, avec des clauses plus ou moins floues qui stipulaient que je ne pouvais travailler en dehors de mon CDI. Vu que c'était dans le même domaine, j'ai donc demandé l'accord, par écrit, à mon employeur, juste pour être couverte au cas où (oui Felipe j'ai l'accord du nouvel employeur aussi huhu, ça fait 3 Smiley langue ).
Du coup quelque soit ton statut actuel et si tu te lances là dedans, je pense que si tu te lances là dedans, il vaut mieux être réglo et le dire à ton employeur de suite.
Felipe a écrit :
- un locataire a le droit pendant 5 ans de domicilier son AE à son domicile sans que le propriétaire ne puisse s'y opposer

Cette limitation de durée ne concerne que les sociétés ; pour les entrepreneurs individuels (ce qui est donc le cas aussi des auto-entrepreneurs), il n'y a pas de durée limitée et les conditions de domiciliation sont plus souples (source : APCE).
Bonsoir,

J'ai bien pris en compte chacune de vos réponses, j'ai décider de donner les coordonnées de l'entreprise à un ami.
Le Freelance c'est pas tout de suite mais surement pour bientôt... Je suis back-office j'ai un ami front-office, on va tenter de faire fonctionner ce duo si la demande augmente Smiley smile

En tout cas merci pour votre aide avec des réponses complètes et sérieuses Smiley smile

@InpIxelItrust : concernant mon l'employeur, lorsque je lui en avait parlé, il était plutôt content étant donnée que je suis en formation ( contrat d’apprentissage ), le fait d'avoir eu cette demande est une sorte de "bonus" pour ma formation. Donc de ce coté la, il n'y avait pas de problème. Merci tout de même de m'avoir prévenu Smiley cligne

A bientot
Modifié par poligondor (12 Dec 2012 - 21:47)