5006 sujets

Le Bar du forum

Pages :
Je crée ce sujet pour que chacun puisse y laisser une critique ou un commentaire au sujet du livre.

Raphael a rajouté un lien vers ce sujet dans la section "retours" du site du livre :

http://www.alsacreations.com/livre/ (pour les retours de presse et de lecture)

http://www.alsacreations.com/livre/xmedia/couverturemini.gif

Afin de garder de la clarté, ne postez que des critiques ou remarques. Pour une discussion au sujet du livre, il y a ce sujet là : http://forum.alsacreations.com/topic.php?fid=9&tid=4518

Smiley smile
Modifié par Olivier (20 Jun 2005 - 10:42)
Je me lance Smiley smile

a écrit :
Jeudi 16 juin, le livre sort aujourd'hui. Je cours chez mon libraire : fouille approfondie du rayon, rien... impatient, je repères les livres en cours de déballage. Ouf ! 2 exemplaires sont disponibles. Je m’accroche au livre encore chaud, direction la caisse.

Le livre fait environs 300 pages avec préface et annexes. Il n'est pas en couleur. La mise en page est très claire, les codes sources sont aérés en bien mis en valeur. Pas de blabla inutile, les textes sont clair, précis et bien écrits.

Après avoir admiré la couverture, la préface. Ecrite par Elie Sloïm himself, elle reprend les avantages majeurs des technologies expliquées par Raphael : CSS et XHTML. La "philosophie qualité" qui sera reprise tout au long du livre se fait déjà sentir.

La première partie du livre traite des standards du W3C. Elle détaille les étapes de création d'une page web "propre" : choix du langage (HTML ou XHTML et CSS) et du doctype, liaison avec une feuille de styles etc. Elle détaille également les différents standards et les étapes de qualité : W3C, accessibilité, emploi d’une structure sémantique, validation de son site, séparation structure / présentation / comportement, etc.

Tout ce qui tient à cœur à la communauté d’Alsacréations est mis en avant dès les premières pages. Raphael parles sans complexe de choses qui peuvent paraître complètement inutiles aux novices (accessibilité pour les différentes handicaps, navigateurs textes ou lecteurs d’écran, etc.). Espérons que cela pousse les mentalités à changer.

La deuxième partie est un manuel illustré au sujet de CSS. Elle couvre le langages dans son ensemble en partant de la description des sélecteurs et des règles jusqu’au positionnement en CSS, en passant par la typographies, les bordures…

Il ne s’agit par pour autant d’une simple « bible » de références sur le langage. Les parties non supportées par les navigateurs ne sont pas détaillées et les explications sont axées sur l’emploi en pratique du langage et non sur la théorie. Les débutants pourront donc rapidement maîtriser les bases de CSS, tandis que les utilisateurs « avancés » y trouveront leur compte, notamment avec les explications extrêmement claires du positionnement en CSS, sujet souvent mal compris.

La troisième partie est consacrée aux travaux pratiques, avec la même philosophie que les tutoriaux d’Alsacréations : sujets pratiques, solutions simples et conformes ; entourés d’explications claires et précises. Les sujets sont ainsi directement transposables à nos projets web : centrage, création de menu, utilisation d’images réactives…

La quatrième partie se propose de mettre toutes ces bonnes choses en pratique, dans la création d’un site web de qualité professionnelle. L’accent est mis sur la méthode et la démarche qualité lors de la construction du site, évidemment conforme aux standards et construit avec CSS.

Pour conclure, on peut dire que ce livre est LE must que tout débutant souheterait lire avant de se lancer dans l’aventure des standards web. Il lui évitera les mauvais piège, mettra directement l’accent sur les choses dont on aurait tort de se soucier et lui permettra de progresser rapidement grâce à l’orientation pratique et ludique du livre. Pour ceux qui utilisent les CSS, le livre leur permettra de mieux comprendre certains détails (propriétés raccourcies, accessibilité, positionnement). Bien que ce ne soit pas sa vocation première, on peut également lire le livre comme un réflexion sur les standards web et la bonne utilisation qu’on peut en faire. Un livre que je vous conseilles : quelle que soit votre approche, vous ne le regretterez pas.

Il rejoint directement mes incontournables.

Modifié par TriadPtale (20 Jun 2005 - 12:11)
Administrateur
Merci pour cette excellente initiative TriadPtale et pour tes commentaires.

Je rappelle à ce propos que les sites Eyrolles, Amazon et Fnac.fr laissent la possibilité aux gens de laisser une note et un commentaire.
Je pense que si le livre affichait de bons commentaires, cela inciterait beaucoup les gens à se décider à le lire.
Si vous avez 2min à passer sur ces sites pour y laisser votre avis, c'est gratuit et ce sera certainement fructueux. Smiley smile
Modifié par Raphael (20 Jun 2005 - 10:42)
La critique de Maurice Svay :
http://www.svay.com/blog/index/2005/06/17/267-revue-du-livre-css2-pratique-du-design-web
mauriz a écrit :

Comme promis, je me suis empressé de lire le livre de Raphaël pour savoir s'il faut le conseiller ou non (les plus pressés peuvent aller l'acheter les yeux fermés).

Tout d'abord, j'ai eu un peu de mal à le trouver ce premier jour de sortie. J'ai fait un tour à la fnac mais apparemment ils ne l'avaient pas encore sorti des cartons. Je vais donc dans une autre librairie mais là, même pas en stock. J'ai finalement réussi à me le procurer chez Virgin dans un rayon informatique aussi peu fourni que bien caché.

L'ouvrage fait un peu plus de 200 pages, la mise en page est claire et le format assez grand pour rendre agréable la lecture. La couverture est souple et le papier de bonne qualité, même si ma page 172 est étrangement froissée (scandale!).

Tout commence par la préface d'Élie Sloïm qui permet de situer le couple CSS/XHTML dans une démarche qualitative pour le web. Sans en faire des technologies «miracles», Élie explique bien comment elles font évoluer la conception Web.

Le livre en lui-même se divise en quatre parties:

* Standards HTML et XHTML, quelle différence ?
* Les feuilles de style CSS
* Travaux pratiques
* Mise en oeuvre dans un projet professionnel

Raphaël adopte un cheminement progressif et clairement pratique. Le lecteur est doucement amené vers la réalisation d'une page web complète qu'il réussira avec succès en suivant les chapitres. Il faut noter que la couleur est annoncée dès le début, pas question de présenter de manière théorique les CSS, ici les différents problèmes de compatibilité sont pointés et des solutions pragmatiques sont proposées.
Standards HTML et XHTML, quelle différence ?

Cette première partie plonge le lecteur dans l'univers des standards, essayant de le détacher petit à petit des mauvaises pratiques. L'enjeu de la standardisation est bien expliqué et on comprend rapidement qu'une bonne structure est nécessaire pour la suite. Le sujet des DTD est rapidement abordé pour permettre de créer rapidement un premier document XHTML. Seul point manquant, le problème lié au prologue XML, mais comme annoncé au début, le livre n'est pas consacré à XHTML. Ce chapitre introduit le fil conducteur des deux chapitres suivants: la création d'une première page web (consacrée à l'Alsace) à l'aide de XHTML et CSS.
Les feuilles de style CSS

C'est dans ce deuxième chapitre qu'il est vraiment question de CSS. Les bases de la syntaxe sont posées, explicitant par la même occasion des termes comme «sélecteur» ou «règle CSS». Il se poursuit par ce qui intéresse les lecteurs débutants, c'est-à-dire les propriétés principales de mise en forme que sont les couleurs, la typographie, les bordures, les couleurs et images d'arrière-plan et enfin le positionnement. On remarquera un passage intéressant sur le choix des couleurs (dommage que le livre soit en noir et blanc, aveu même de l'auteur) et la reprise d'un billet déjà paru sur le blog Alsacréations concernant les maladies exotiques des CSS. Il ne faudra pas rater non plus l'explication sur les différents modèles de boîte pour comprendre les différences qui peuvent survenir. Je pense que ce chapitre aurait pu aborder le problème de fusion des marges ou bien le concept de cascade (fondamental) même si l'idée d'héritage est égrainée tout au long du livre.
Travaux pratiques

Les exercices proposés permettent d'utiliser les connaissances fraîchement acquises dans des situations fréquemment rencontrées:

* centrage
* préchargement d'images
* lettrines
* effet au survol (rollover)
* menu de navigation (qui permettent d'aborder le problème de remplacement par

des images par la même occasion)

* les blocs aux coins arrondis.

Ces quelques exercices bien choisis permettent d'utiliser beaucoup de propriétés et de confronter le lecteur à des problématiques qu'il devra résoudre dans l'esprit des CSS. La manière de concevoir une page avec des CSS diffère radicalement d'une mise en page à base de tableaux. Le lecteur doit donc se livrer à une petite gymnastique intellectuelle pour s'approprier cette nouvelle façon de faire. Heureusement, les exemples de code largement disséqués permettent de reproduire les exemples sans problème.
Mise en oeuvre dans un projet professionnel

La dernière partie abandonne les petits exemples pour s'attaquer à une mise en page plus professionnelle. Et cela commence par le découpage des tâches rendu possible par XHTML et CSS qui est suivi du choix des outils (''les puristes ne se contentent pas de Notepad!'' NDLA). Il s'agit là de reproduire la page qui sert de vitrine au livre. Si les chapitres précédent ont été assimilé, aucun doute que cet ultime exercice ne posera aucun problème. Raphaël finit par l'évocation des sélecteurs de style (en Javascript ou PHP) ainsi que les feuilles de style pour l'impression.

Les (nombreuses) dernières pages contiennent des annexes bien fournies:

* référence du langage CSS
* quelques modèles de mise en page
* une liste de sites conformes (issue du forum Alsacréations)
* une liste de sites web (j'y suis!)
* une grille complète sur les compatibilités
* une webographie

Si je devais résumer, je dirais que Raphaël réussit à amener des concepts complexes de CSS d'une manière progressive et ludique (avec des exercices et quelques quizz). On retrouve bien le tonalité du blog Alsacréation, c'est à dire du pragmatisme et de la pratique, ponctuée de rappels des bonnes pratiques. Pour le débutant, cet ouvrage lui permettra de se mettre au couple XHTML/CSS en évitant les pièges récurrents et en cernant les problèmes liés au fait que ces technologies arrivent à peine au stade industriel. Pour ceux qui sont déjà convaincus, il permettra d'avoir toujours sous la main des exemples de codes bien expliqués et des tableaux de référence. C'est un excellent livre que je recommande.
bonsoir à tous,

comme je l'ai déja dit a raphael, je deguste ce livre avec grand plaisir. Tout ce que j'ai deja apris me parait mlus simple en le lisant Smiley smile
Cependant, j'ai une réclamation à faire.

Il me semble que le 16 mai 2005, Raphaël a créer un Comité Contre les Calques.
Si vous lisez comme moi le livre ( avec grande attention Smiley smile ) vous pourrez vous rendre compte que dans une page du livre ( apres la page 100 Smiley cligne ) le Grand Gourou de cette secte CCC a employé un mot tabou CALQUE

ALors, (cf COLUCHE) mais comment feront ils? Smiley biggol
Administrateur
Philippe a écrit :

Si vous lisez comme moi le livre ( avec grande attention Smiley smile ) vous pourrez vous rendre compte que dans une page du livre ( apres la page 100 Smiley cligne ) le Grand Gourou de cette secte CCC a employé un mot tabou CALQUE

Euh ... j'ai oublié de l'entourer de guillemets ? Smiley rolleyes
Raphael a écrit :

Euh ... j'ai oublié de l'entourer de guillemets ? Smiley rolleyes


hummmmmmm, voyons.

petit rappel Smiley cligne

page 96, debut du chapitre 7.
Apres le titre " Introduction au positionnement CSS", quelques lignes en dessous, on peut lire

a écrit :
On les appelle souvent calques


Ben non, ya pas de guillemets Smiley smile

Bien essayer Smiley biggrin lol
Modérateur
Salut, Smiley smile

Une petite question me turlupine... Je viens de "survoler" ton bouquin, Raphaël, et, à aucun moment, tu ne parles des hacks css... Aussi, je constate que les codes que tu fournis dans tes tutos en sont exempts, ce qui est une bonne chose (je n'ai pas tout vu celà dit...).

Maintenant, puisque ces pratiques existent, pourquoi avoir fait l'impasse?
Il m'aurait tout de même semblé judicieux d'écrire un petit paragraphe sur le sujet ne serait-ce que pour donner la raison pour laquelle tu ne t'en sers pas.

Qu'en penses-tu? Smiley sweatdrop
Administrateur
koala64 a écrit :
Une petite question me turlupine
Coquinou va ! Smiley lol

koala64 a écrit :
Salut, Smiley smile à aucun moment, tu ne parles des hacks css... Aussi, je constate que les codes que tu fournis dans tes tutos en sont exempts, ce qui est une bonne chose (je n'ai pas tout vu celà dit...).

Maintenant, puisque ces pratiques existent, pourquoi avoir fait l'impasse?
Il m'aurait tout de même semblé judicieux d'écrire un petit paragraphe sur le sujet ne serait-ce que pour donner la raison pour laquelle tu ne t'en sers pas.

Qu'en penses-tu? Smiley sweatdrop

J'en pense que effectivement je ne les évoque pas volontairement pour plusieurs raisons :
- je ne m'en sers jamais moi-même. Je trouve toujours un moyen de les éviter ou de ne pas les utiliser
- la démarche de faire quelque chose de "standard" et d'"universel" va, selon moi, à l'encontre de l'usage de bidouilles réservées à tel ou tel navigateur : soit on fait un truc pour tous, soit on contredit l'"esprit" des standards
- les hacks, en règle générale, sont des bidouilles non valides, non valables et qui n'ont rien de pérenne : il se peut que les nouvelles versions des navigateurs ne les prennent plus en compte.

Comme tu le dis, j'aurais pu en parler, au-moins le mentionner, mais j'estime que l'on peut (presque) toujours se débrouiller sans hacks et qu'il sortent de l'esprit que j'ai voulu donner à ce livre.
Je l'ai enfin reçu, hier...

J'en suis pas encore au bout, pasque j'ai pas mal de trucs sur le feu, mais j'en suis déjà plus que satisfait...

Par contre, il y a tout de même un petit paragraphe de l'intro qui me turlupine :
a écrit :

Remerciements
Mes premières pensées vont à Cathie, ma future femme, (...) J'attends, pour lui faire ma demande, de savoir quel succès rencontrera ce livre. Cela m'aidera en effet à choisir un contrat de mariage.


En fait, toute la pub autour du bouquin, c'était seulement pour ça ? Smiley biggol Smiley ravi
Modifié par Lisarael (24 Jun 2005 - 14:18)
Bonjour à tous,

Survoleur anonyme depuis pas mal de temps, je finis par m'inscrire sur le forum pour présenter mes sincères félicitations à Raphael. Quel aboutissement cela doit être pour un vervent défenseur des standards.

Pour le bouquin, il est en commande et devrait arriver sous peu. Mais je suis fidèle à Eyrolles qui a édité beaucoup de livres de qualité, et cela reste poour moi un gage de qualité avant même d'avoir commencé la lecture.

Bravo Raphael, et merci, car c'est grâce à des acteurs actifs comme toi qu'on arrivera un jour à faire du web un vrai grand espace accessible à tous de la même façon
Modifié par floo (25 Jun 2005 - 00:53)
Voici ma critique :

a écrit :


Le livre se décompose en 4 parties, les 120 premières pages décrivent l'aspect théorique de CSS et XHTML, on y retrouvera comment séparer le contenu de la présentation, les bases de la typographie, le positionnement, ... Ensuite l'auteur nous décortiquent des cas concrets, comment centrer un texte, créer un menu dynamique, ? puis on construit un site complet en CSS. Enfin on trouve 50 pages de ressources très utile, dont un tableau des différentes propriétés CSS, un autre sur les compatibilités et quelques sites de référence.
Ce livre est donc destiné principalement aux débutants et ceux qui ont une connaissance moyenne des CSS, les experts trouveront toutefois quelques astuces et les ressources très pratiques.



qui se retrouve ici : http://www.aspfr.com/livres.aspx?ID=11432

et aussi en bas de toutes les pages d'accueil de codes-sources tant qu'il n'y a pas 5 nouvelles critiques (donc pas avant 1 ou 2 mois ...) Smiley rolleyes
Modifié par CyrilCS (27 Jun 2005 - 01:30)
a écrit :
Surtout, ne partez pas sans lui si vous souhaitez apprendre à concevoir des pages web de qualité. Un cheminement progressif nous amène , tout en douceur, au coeur du CSS. Mais au passage, l'auteur a pris soin de donner au lecteur les repères indispensables à l'élaboration d'une page, des conseils pratiques et utiles : éclairages sur les technologies associées, comment choisir ses couleurs, des avis éclairés sur les bons choix à faire lorsque deux méthodes sont possibles, etc. L'approche, résolument pratique, s'appuie sur le retour d'expérience jusqu'à l'élaboration d'un projet , étape par étape. Le lecteur plus avisé y trouvera certainement des éléments de clarification et l'utilisera avec plaisir car le livre se lit aussi bien en linéaire qu'en diagonale. Des appendices très complets (liste de ressources, tableau comparatif de compatibilité des navigateurs, liste des propriétés, etc) en feront volontiers un manuel référence.


Bravo, Raphael !

Smiley biggrin

upload/944-06050002.jpg
Modifié par Vero (27 Jun 2005 - 23:37)
Bonjour j'en suis à la page 58 et j'ai noté quelques problèmes.
Sur l'errata du site on parle de la page 19 pour la réponse 1994 à la place de 1996 pour la création du w3c. Hors c'est plutot la page 20.

Page 32 : l'exemple sur cette page ne colle pas (ou très mal) avec ce qui précède. On dirait que cette page n'est pas à sa place.

page 48 :
de "on pourra appliquer .... et centré</h2>"
je me pose la question de la priorité. si j'applique 2 classes "sommaire titre2" et que ces 2 classes applique une couleur différente :
.sommaire {
color: red;
}
.titre2 {
color: green;
}
Qu'est ce que cela va donner ?! il faudrait en parler là.


page 49 : le dernier chapitre en bas (les pseudo-éléments : first-letter .... est un peu incompréhensible, la tournure grammaticale est franchement pas top.
Sans parler de ce "first-letter et first-line" qui apparaisse là d'un coup sans trop d'explications ni exemple.

A part ça Smiley cligne je m'éclatte et je ne regrette pas un seul instant ce superbe livre. Encore merci.
a écrit :
Qu'est ce que cela va donner ?! il faudrait en parler là.


La dernière s'applique.

a écrit :
Sans parler de ce "first-letter et first-line" qui apparaisse là d'un coup sans trop d'explications ni exemple.


C'est le principe des encadrés Smiley cligne
Pages :