5096 sujets

Le Bar du forum

Pages :
Bonjour à tous Smiley smile

Je me pose actuellement une question, et je suis sûr qu'avecun débat, j'aurai une idée plus claire de la bonne méthode. Il s'agit de l'url rewriting.

Quelle type d'url est préférable :

www.domain.com/452-titre-de-l-article

ou :

www.domain.com/titre-de-l-article


Version 1 (avec l'id) :
l'avantage, c'est que si l'url est tronquée pendant un copier/coller ou par l'utilisateur, ou si jamais le titre change, l'id permet toujours de récupérer le bon article.

Version 2 (sans id) :
je pense que c'est plus clair pour l'utilisateur, mais si un des évènements cités au dessus se produit, l'url ne renvoit plus au bon endroit.


La question : quelle est selon vous la meilleure méthode ? Smiley ohwell
Salut,

Du point de vue du référencement, que tu utilises ou non un identifiant, ça n'a aucune incidence.

Cela dit, s'il y a deux titres d'articles identiques (soit nativement soit à la suite d'une « troncature » éliminant au niveau de l'URL certains caractères, voire certains mots trop courts comme l'article défini ou une préposition), il vaut mieux recourir à un identifiant pour éviter tout conflit.

Troisième version possible : utiliser une URL réécrite ne comportant que l'identifiant (www.domain.com/452), ce qui n'est pas sans rappeler une réécriture d'URL proposée par Spip (www.domain.com/article452.html).
Modifié par Victor BRITO (28 Feb 2010 - 18:51)
Personnellement je préfère me passer de l'identifiant, et choisir lors de la rédaction de l'article ou de la page les quelques mots à utiliser dans l'URL. Mais ce n'est pas la solution la plus robuste techniquement, effectivement.

Je dirais que pour un site personnel ou un site avec peu de pages on peut se permettre de choisir précisément les URL. Pour un site qui brasse beaucoup de contenus par contre on aura un identifiant numérique pour la robustesse et un texte pour le référencement. Les deux solutions sont donc bonnes, ça va ensuite dépendre du contexte.
Modifié par Florent V. (28 Feb 2010 - 19:11)
Le problème ce n'est pas de gêner ou pas l'utilisateur mais de sortir un article rapidement d'une base de donnée comprenant des milliers d'entrées.

Si beaucoup d'entrées, utilisation de l'id. Pas la peine de réfléchir plus, même si on aimerait tous avoir des url plus sympathiques.

L'utilisateur est habitué à avoir des numéros incompréhensible dans l'url (regarde sur youtube) et va au mieux effacer tout ce qui se trouve après le / pour revenir à la rubrique, catégorie, racine du site... etc.
bzh a écrit :
Si beaucoup d'entrées, utilisation de l'id.

À voir. Une colonne de slug et un index sur cette colonne, et le problème est réglé non?
Ceci dit, tu as raison de dire que la gêne pour l'utilisateur est très faible.
Hum... Le slug est surement plus long à être traité que l'id... Remarque j'en suis pas sûr, et si c'est le cas, pas sûr que ça change de plus que quelque millisecondes !

Cela dit +1 pour Youtube, l'url est ignoble, et tout le monde semble s'en accomoder, donc l'impact sur le visiteur n'est pas vraiment enorme.

Dans ce cas, pour moi ça serait id + slug Smiley smile

Je savais bien qu'un petit débat ici porterai ses fruits Smiley smile
Et plus bête, Dailymotion, il me semble qu'il y ait un numéro infâme qui précère le titre nettoyé de la vidéo.
Ceci dit, l'utilisateur n'est pas incommodé par un petit ID à deux ou trois chiffres. C'est rien.
Ouai je crois qu'ils utilisent des UID chez daily et youtube... Surement plsu pratique pour les site avec un traffic enorme.
Sur DC2, l'id, par défaut, c'est ce qui est dans le query_string ou le path_info après le mot clé :

/post/[b]2010/03/01/Titre-de-l'article[/b]


Si il y a deux billets avec le même titre le même jour, le cms ajoute un chiffre à la fin.

Il est possible d'utiliser l'ID interne dans l'URL. Smiley cligne
Modifié par Patidou (01 Mar 2010 - 14:36)
J'essai de me defosser le plus possible des identifiants simplement pour avoir des liens plus "user friendly". Mais comme il a été dit précédemment, il faut que le site soit suffisament robuste pour gérer les differents type de conflits et problèmes qui pourraient survenir.

Après il est vrai qu'un petit identifiant ne fait de mal à personne, et cela permet de la jouer plus "secure" !

Une dernière chose : supporter les URL tronqué est pour moi un tord, surtout vis-a-vis du référencement. Si tu as plusieurs URL différentes qui redirige sur une meme page, tu auras ce que Google appelle du "Duplicate Content" (contenu dupliqué) et risque de perdre gros pour le référencement de ton site. A moins de gérer cela avec des "redirect 301" (redirection permanente), qui entre parenthèse va te demander un petit peu de boulot, je pencherais plus pour une page 404 (page non trouvé) qui suggererais à l'utilisateur la bonne URL.

Après il n'y a pas de règle universelle Smiley smile
Modifié par Cocci_uk (01 Mar 2010 - 16:22)
J'aurais tendance à préférer les URLs réécrites avec l'id en fin d'URL... je trouve ça plus pratique et plus simple à utiliser. Smiley smile
Pour les url tronquées, personnellement je préfère... Et puis la vérification est pas forcément très longue :
->récupérer l'article via son id
->récupérer le slug donné dans l'url
->comparer le slug qui devrait être produit avec le slug actuel
-->identique : on fait rien
-->différent : redirection 301
D'ailleurs quelqu'un sait si c'est plus ou moins rapide d'utiliser un slug plutôt qu'un ID ?
Dans le cas d'une base MySql j'entends.

Sinon, pour répondre à la question j'opterais pour la solution de l'ID + le slug, j'ai déjà eu le problème avec deux clients qui avaient créés des articles dont le nom était le même, mieux vaut prévoir ça d'avance.
HammHetfield a écrit :
Est ce que l'id dans l'article gêne l'utilisateur final ?

Si par exemple je fais un article qui s'appelle "15 brushes super feng shui"

Dans mon url, avec id :
www.domain.com/450-15-brushes-super-fenshui

sans id
www.domain.com/15-brushes-super-feng-shui

c'est quand même beaucoup plus clair sans, la suite de 450 (l'id) et 15 est assez perturbante je trouve :s

La majorité des gens cliquent sur des liens pour accéder aux pages désirées et ne s'amusent pas à regarder les url de ces derniers. Smiley smile
Pandore : je sais pas, moi quand je vois un lien, je regarde l'url, au moins le nom de domaine... Je serai le seul .
Avec le perfectionnement de la gestion des historiques navigateurs, les utilisateurs tapent souvent un extrait de ce qu'ils se rappellent...
Pandore a écrit :
La majorité des gens cliquent sur des liens pour accéder aux pages désirées et ne s'amusent pas à regarder les url de ces derniers.

Preuve n°1 : quelques cas de fishing pourraient être évités si tout le monde prenait la peine d'au moins vérifier le nom de domaine... cas d'exemple : mabanque.sitepirate.fr
Preuve n°2 : Beaucoup de gens ne savent pas définir une adresse ou un lien, à part que c'est une suite de caractères incompréhensibles et quand on clique dessus ça ouvre une page. Idem pour la notion de domaine ou même de site chez certains...
Modifié par Florent V. (02 Mar 2010 - 11:32)
@Pandore: Perso j'aime les urls significatives, je passe la souris au-dessus pour savoir de quoi va parler la page de destination et si je clique ou pas. Et d'après ce que j'ai lu je ne suis pas le seul dans le cas. Smiley cligne
Pages :