5096 sujets

Le Bar du forum

Pages :
Bonjour à tous,

Je crois que la question est souvent posée...donc désolé.
Je suis en DUT informatique et mon intérêt pour les métiers du web va croissant.

Je ne sais pas encore si je vais me spécialiser dans le web développement ou
le webdesign, ou bien les deux !

Pour le webdesign, il ne semble pas y avoir de formations très poussées, je veux dire qu'en sortant j'aurais encore beaucoup de choses à apprendre, encre heureux car c'est ce qui me motive dans ce métier.
Il existe pas mal de licences pro, mais que valent elles vraiment ?

J'ai lu que pour devenir webdesigner une formation meme supérieure n'était pas suffisante et que l'on apprend mieux par soi même, en consultant des sites, livres, revues, etc qu'en pensez vous ?

J'ai un ami qui travaille dans l'info et qui voudrait se réorienter vers le webdesign mais je ne sais pas quoi lui dire, quels conseils lui donner...

Merci pour vos pistes de réflexion qui viendront alimenter le sujet ! Smiley biggrin
Modifié par mactor (20 Dec 2011 - 11:22)
Idéalement si les écoles ou universités pouvaient ouvrir leur portes pour des cours du soir, ce serait formidable....
mactor a écrit :
Je ne sais pas encore si je vais me spécialiser dans le web développement ou
le webdesign, ou bien les deux !

Sauf à vouloir travailler surtout sur de petits projets (en freelance, dans une petite structure), ou comme webmaster interne à une entreprise, il vaut mieux choisir une spécialisation. Le développement web et le webdesign sont deux métiers différents.

mactor a écrit :
Pour le webdesign, il ne semble pas y avoir de formations très poussées, je veux dire qu'en sortant j'aurais encore beaucoup de choses à apprendre, encre heureux car c'est ce qui me motive dans ce métier.
Il existe pas mal de licences pro, mais qu'est ce qu'elles valent ?

Une formation en webdesign a les avantages suivants:
- ça te donne une certaine légitimité auprès des employeurs (dans la culture française, c'est assez important même si pas indispensable);
- tu apprends des choses (bah oui, même si la formation est pas géniale c'est rarement mauvais et inutile...);
- ça te donne du temps pour apprendre par toi-même pour compléter la formation (pour peu que tu aies un soutien financier... si ton temps libre est consacré à un job étudiant, ça va être plus dur).
Donc même si les formations disponibles ont des lacunes (et elles en ont pas mal...), elles restent de bonnes opportunités.

mactor a écrit :
J'ai lu que pour devenir webdesigner une formation meme supérieure n'était pas suffisante et que l'on apprend mieux par soi même, en consultant des sites, livres, revues, etc qu'en pensez vous ?

Je l'écris régulièrement, donc je suis d'accord avec moi-même. Smiley lol
Toutes les disciplines qui ne sont pas complètement codifiées, avec des processus millimétrés à respecter, demandent de faire des recherches personnelles. Ce n'est pas exclusif au webdesign.

Cependant, une spécificité du webdesign c'est que les formations disponibles sur le marché sont souvent médiocres, du moins si on vise un très bon niveau. Les formations sont souvent trop courtes et forment des infographistes (exécutants) plutôt que des directeurs artistiques. Les formations un peu plus longues se sentent obligées de fourrer plein de matières périphériques et de la gestion de projet, car on a l'idée en France que si tu te formes à bac +4 ou +5 c'est forcément pour être un «manager» (c'est bien entendu une bêtise). Enfin, les formations du marché étant courtes et visant à former des exécutants, on y fait souvent l'impasse sur les fondamentaux (ex: la composition d'une maquette) pour se concentrer sur l'accessoire ou sur l'outil du moment (ex: cours de Illustrator/Photoshop/Flash...).

mactor a écrit :
J'ai un ami qui travaille dans l'info et qui voudrait se réorienter vers le webdesign mais je ne sais pas quoi lui dire, quels conseils lui donner...

Tu peux commencer par lui dire que ce n'est pas le même métier, et que ce n'est pas en une année qu'il deviendra un webdesigner. Smiley smile
merci pour cette réponse très complète...
une autre question : quel est le diplôme bac+3 qui prépare au metier de webdesigner ?
j'ai vu pas mal de licence pro, qu'en penses tu ? Smiley rolleyes
Il y a peu de formation qui prépare au métier de webdesigner, personnellement je n'en connais pas mais je n'ai pas fait des recherches "ultra" poussés donc peut être je me trompe (et j'aimerais me tromper sur ce point Smiley cligne )


Les formations web pourront t'apprendre à te servir des outils et les bases du codage, mais le webdesign s'apprend tout seul grâce à de nombreuses ressources (livres, sites).


Il faut faire attention car en France webdesigner à 2 définitions : c'est souvent confondu entre infographiste et développeur front-end (on peut remarquer que sur plusieurs offres d'emploi de webdesigner, les missions sont différentes...)

Le métier est encore très flou en France.
Des formations en webdesign, ça existe?

Pas tout à fait d'accord avec Fabious: on en trouve des formations estampillées «webdesign». Après, elles ne correspondent pas forcément à ce qu'il entend par webdesign.

Le problème c'est que les définitions sont mouvantes, que le Web est récent, et que les organismes de formation sont des machines un peu coupées de la réalité parfois, arrêtées sur des terminologies anciennes pas toujours pertinentes, etc.

La première chose à faire c'est donc de savoir de quoi on parle, et tant qu'à faire d'éclaircir un peu ses projets d'orientation et ses envies.

Plan d'action

Il y aurait trois choses à faire:

1. Lire tout ce que tu peux sur les profils suivants (qui pour certains sont synonymes, ou sont des variations, ou sont théoriquement différents mais parfois confondus, etc.): "webdesigner", "infographiste", "directeur artistique", "ergonome web", "intégrateur web", "développeur front-end", "concepteur web", "développeur web", "développeur back-end". Regarde notamment du côté des différents sites consacrés aux étudiants, et qui proposent des fiches métier.

2. Lire des articles et bouquins sur la gestion de projet web et surtout sur toutes les étapes de la chaine (en gardant à l'esprit que tous les projets ne passent pas par toutes les étapes, que certaines étapes sont assurées par une même personne et que c'est mouvant...).

Le but serait de repérer les rôles et activités qui t'intéressent.

3. Une fois que tu as fait ce repérage, il faut essayer de disséquer chaque rôle pour comprendre quelles sont les compétences indispensables et utiles pour ce rôle. Quels sont les fondamentaux? Un développeur a besoin, entre autres choses, de bien comprendre l'algorithmie et les notions de programmation orientée objet. Un graphiste doit maitriser l'harmonie des couleurs et les règles de mise en page (entre autres choses, là encore). Tu peux te renseigner auprès des pros, ne pas hésiter à solliciter des entretiens informels avec des pros qui font un boulot qui t'intéresse, à squatter des conférences et workshops, etc. À côté de ça, tu peux potasser des bouquins pour mieux cerner un sujet.

Une fois que tu aurais fait (ou au moins entamé) tout ça, tu seras mieux équipé pour t'orienter, et pour t'autoformer en parallèle de tes études (parce que, scoop, il va falloir compléter au minimum le contenu de la formation choisie, quelle qu'elle soit).

Licence pro webdesign

Une licence professionnelle, diplome bac+3 qui existe depuis 7 ans (réforme LMD), c'est une licence dont le but est de lancer des étudiants sur le marché du travail en un an, au sortir d'une formation préalable (bac+2) qui peut être une formation universitaire plus théorique dans le même domaine, et dans certains cas une formation assez éloignée de la licence pro (même si pas complètement sans rapport).

C'est un système sympa car accueillant, et personnellement j'ai apprécié (j'ai fait une licence pro «communication web» après une licence de lettres). Par contre, un an, c'est très très court. J'ai fait une recherche rapide sur «licence pro webdesign», et la première que j'ai trouvé donnait un descriptif en apparence sympa:
Une licence pro webdesign a écrit :
Il s’agit donc de donner à des étudiants de niveau Bac + 2 minimum, issus de formations littéraires ou artistiques, des compétences professionnelles dans les domaines de l’interface utilisateur, de l’ergonomie des environnements numériques et de la conception de contenus et services en ligne.

C'est moi qui rajoute les italiques. Ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'il s'agit dans ce court passage de trois spécialisations bien différentes: ergonomie et interfaces, rédaction web, création de services. Bosser ces trois-là sur une formation en trois ou quatre ans, à la rigueur, mais en un an jamais de la vie.
Dans la pratique, une formation de ce genre c'est dix modules avec 20h de cours chacun, un ou deux exercices notés par module, peut-être un projet personnel ou tuteuré en cours d'année, un stage en entreprise à la fin. C'est pas mal, mais il faut comprendre que c'est un vernis rapide et non-exhaustif. Si on veut le dire positivement, c'est une introduction à un domaine auquel on se formera en grande partie en stage, et sur le tas.

Ceci dit, il se peut que le marché absorbe bien ces étudiants. Peu de webdesigners français en poste sont excellents, et le marché (les attentes des clients, les budgets alloués...) est façonné par ça. Et il n'y a pas de honte à faire du bon boulot sur des petits projets en utilisant au mieux des compétences limitées. Smiley smile

Ça n'engage que moi, mais si je voulais devenir webdesigner ça m'emmerderait d'être un webdesigner moyen. Je viserais le haut de gamme, l'expertise voire l'excellence, et je prendrais le temps qu'il faut. Une licence pro, voire même une école d'infographie en deux ans suivie d'une licence pro, c'est juste pas suffisant (et parfois trop mal foutu) pour ça. Mais c'est juste moi, hein. Smiley cligne
Modifié par Florent V. (05 Feb 2010 - 19:32)
Florent V. a écrit :
Ça n'engage que moi, mais si je voulais devenir webdesigner ça m'emmerderait d'être un webdesigner moyen. Je viserais le haut de gamme, l'expertise voire l'excellence, et je prendrais le temps qu'il faut. Une licence pro, voire même une école d'infographie en deux ans suivie d'une licence pro, c'est juste pas suffisant (et parfois trop mal foutu) pour ça. Mais c'est juste moi, hein. Smiley cligne

Ouh non, ce n'est pas que toi... Smiley cligne
Je n'ai pas eu le temps de lire vos messages, je le fais juste après vous avoir présentés le fruit de mes recherches en ce qui concerne la formation webdesigner
Evidemment ce n'est pas exhaustif....

Licence pro MIW Activités et Techniques de communication
Mention Multimédia Internet Webmaster http://www.gap.univ-mrs.fr/miw/

et un D.U. Communication et Conception Infographiques 2 http://www.univ-lyon2.fr/d-u-communication-et-conception-infographiques-2-14232.kjsp?RH=WWW20204

Merci pour tous vos messages Smiley smile
Modifié par mactor (05 Feb 2010 - 22:26)
mactor a écrit :
Mention Multimédia Internet Webmaster

Là-dedans le mot «mention» passe encore, mais les trois autres devraient faire fuir. Smiley smile
(Sans préjuger de la qualité de la formation. On a les noms qu'on peut.)

mactor a écrit :
et un D.U. Communication et Conception Infographiques 2 http://www.univ-lyon2.fr/d-u-communication-et-conception-infographiques-2-14232.kjsp?RH=WWW20204

Ah tiens, j'avais été accepté en DUCCI 1 à l'époque.
D'ailleurs tu devrais plutôt viser la première année (admission à Bac +2), non?
Florent V. a écrit :
Des formations en webdesign, ça existe?


Ça n'engage que moi, mais si je voulais devenir webdesigner ça m'emmerderait d'être un webdesigner moyen. Je viserais le haut de gamme, l'expertise voire l'excellence, et je prendrais le temps qu'il faut. Une licence pro, voire même une école d'infographie en deux ans suivie d'une licence pro, c'est juste pas suffisant (et parfois trop mal foutu) pour ça. Mais c'est juste moi, hein. Smiley cligne


Au fait quel métier exerces tu ? Qu'est ce qui t'attires dans ce métier ?

Pour revenir au webdesign, si tu devais donc viser le haut de gamme, tu choisirais quoi ?
surtout dans ce désert ?
J'ai 27 ans, je travaille et donc...reprendre des cours oui..au cnam pas de webdesign,
en université ou école, j'ai le CIF ou bien organiser mon temps de travail0. Je termine à 14 heures et j'ai la journée devant moi.
J'ai aussi tout ce temps pour m'autoformer mais comment concrètement ? je vais déjà commencer avec Alsacréations....merci !
Florent V. a écrit :

Ah tiens, j'avais été accepté en DUCCI 1 à l'époque.
D'ailleurs tu devrais plutôt viser la première année (admission à Bac +2), non?


Smiley confus
je suis en RP et le DUCCI c'est plutôt sur Lyon... Smiley bawling Smiley bawling
mactor a écrit :
Au fait quel métier exerces tu ? Qu'est ce qui t'attires dans ce métier ?

Hmm. Je suis intégrateur web, ou développeur front-end pour faire classe. Je maitrise HTML, CSS, et connais pas mal JavaScript (même si j'utilise surtout jQuery et donc ait tendance à zapper de nombreux aspects du langage). Je fais aussi un peu de développement à l'occasion.
Depuis un an j'ai aussi une fonction de chargé de projet (clients, besoins, devis, planification, suivi, tout ça), et je m'y forme un peu sur le tas. Actuellement je fais surtout de l'assistance à gestion de projet pour un client.
Je peux pas encore dire précisément quel métier j'exercerai dans six mois.

mactor a écrit :
Pour revenir au webdesign, si tu devais donc viser le haut de gamme, tu choisirais quoi ?

Déjà je ferais des recherches poussées comme écrit ci-dessus. Ensuite, j'oublierais les organismes de formation qui proposent des formations courtes sur quelques semaines ou mois, d'après les échos que j'en ai c'est plutôt merdique dans l'ensemble (même sans être très exigeant), c'est un domaine assez pourri semble-t-il. Vu que j'ai déjà un «oeil» pour le webdesign, de bonnes notions en ergonomie, la maitrise de l'intégration, etc., je pourrais à la rigueur me contenter d'une formation sur un an et énormément de boulot perso. Sinon plutôt une formation en deux-trois ans.

Si je voulais vraiment y aller à fond, je crois que je commencerais par une formation qui ne soit pas directement du webdesign, mais qui permette de bosser à fond certains fondamentaux, et se forger un style et une spécialité comme webdesigner plus tard. Dans les pistes éventuelles:
- école de dessin/illustration (par chez moi, Emile Cohl est une référence par exemple);
- une école orientée créa graphique pour la pub et/ou la mode.
Si je voulais faire plutôt du design applicatif, je ne sais pas trop quel type de formation irait (s'il y en a).
Et en fait je crois que j'irais trouver une formation de l'autre côté de l'Atlantique.
(Ha, ça me donnerait presque des envies tout ça...)

Enfin bref, je trouverais une formation qui a surtout des fondamentaux de communication visuelle, typographie, mise en page, etc., et à peu près 0% de Web dedans. Et je me servirais de ma culture du Web et de mes connaissances techniques pour travailler le côté web. (Et pour un étudiant qui n'a pas mes connaissances techniques, eh bien je lui suggérerai la même chose + autoformation pour les aspects techniques + ergonomie + regarder ce qui se fait chez les meilleurs.)

mactor a écrit :
J'ai aussi tout ce temps pour m'autoformer mais comment concrètement ? je vais déjà commencer avec Alsacréations....merci !

Alsacréations n'est pas particulièrement consacré au webdesign (plutôt au développement front-end...).
Comme je le disais, commence par te faire une bonne idée du domaine: fiches métiers pour cerner les rôles, bouquins consacrés au webdesign pourquoi pas...
Pour le métier de developpeur web, Le CNAM propose cette licence pro

Licence professionnelle analyste-concepteur des systèmes d'information et de décision

Finalité du diplôme / certificat
Objectifs pédagogiques

Donner aux étudiants une insertion rapide mais pérenne dans le monde du travail, et aux professionnels un outil d'évolution de carrière, de promotion sociale et/ou de réinsertion (ces derniers peuvent obtenir la reconnaissance de leurs compétences acquises dans leurs activités professionnelles, par un diplôme national).
Formation à finalité professionnelle dans le domaine des systèmes d'information et de décision.
La formation s'articule autour de concepts, méthodes, techniques et outils permettant aux auditeurs d'acquérir les compétences nécessaires à la pratique des métiers en évolution dans les domaines des nouvelles technologies de l'information et de la communication.
Elle comporte quatre périodes :
- la période préliminaire qui précède les enseignements et qui permet aux étudiants d'acquérir les connaissances minimales en micro-informatique ;
- la période des enseignements qui comporte des cours de base assurant les fondements de la connaissance du métier, des enseignements plus élaborés préparant aux spécificités du métier et enfin des enseignements de spécialisation permettant aux étudiants de s'ouvrir à un ou plusieurs domaines de spécialisation des systèmes d'information ;
- la période de projet tutoré leur permettant de mettre en pratique les connaissances acquises ;
- la période de stage en entreprise.
Les enseignements sont organisés au Cnam les lundi soir, mardi soir, vendredi toute la journée et samedi matin et sont dispensés par des professionnels et des enseignants-chercheurs permanents du Cnam.
Compétences visées

La certification professionnelle attestera des compétences et capacités acquises dans les trois principales fonctions suivantes :
' Fonction d'analyse et de conception d'un projet lié à une application informatique
- connaissance des principes méthodologiques et de modélisation des systèmes d'information (modèles et diagrammes conceptuels, UML et Merise) ;
- mise en oeuvre de la méthodologie de conception d'application, de tests logiciels ;
- conception, manipulation et administration de bases de données (ORACLE, MySQL, SQL serveur, etc.) ;
- utilisation des outils de gestion des entrepôts de données (Business Object) ;
- conception de sites web, internet à l'aide des principaux langages de programmation (HTML, XML, PHP, JSP, etc.).
' Fonction de développement des systèmes d'information et décisionnels
- connaissance des principes de modélisation des systèmes d'information et des méthodologies de développement ;
- mise en oeuvre de la méthodologie de conception (modèles logiques et physiques) ;
- mise en place de solutions ERP (progiciels de gestion intégrée) ;
- mise en oeuvre de la méthodologie de conception des systèmes décisionnels et des entrepôts de données (Datawarehouse).
' Fonction transverse d'analyse de besoins et d'animation d'équipe
- application des méthodes d'analyse et de diagnostic des besoins clients ;
- réalisation d'études préalables au développement (cahier des charges et analyse fonctionnelle) ;
- organisation et contrôle de l'activité d'une équipe technique ;
- formation de proximité des utilisateurs.
mactor a écrit :

J'ai aussi tout ce temps pour m'autoformer mais comment concrètement ? je vais déjà commencer avec Alsacréations....merci !

Ce n'est certainement pas la première étape à considérer mais plutôt une des dernières.

Tu dois commencer par les fondamentaux que Florent a évoqué en partie :

Première étape (la plus importante)
La communication visuelle et tout ce qui en dépend, c-a-d principalement
> La typographie
> la couleur
> la mise en page
Ces domaines là sont aussi important d'un point de vue théorique que pratique.
> te forger une culture de l'image (c-a-d principalement histoire du graphisme/de l'art, sémiologie visuelle et esthétique)
> Enfin te forger parallèlement une culture du web et du webdesign (ses codes visuelle, ses contraintes...)

Deuxième étape
> Ergonomie web
> Design d'interface
> Intégration (X)HTML/CSS, conformité aux standards (c'est là qu'Alsacreations te sera sans doute très utile Smiley cligne )
> Accessibilité web - WCAG et ARIA (ça pourrait être considéré comme optionnel pour un Webdesigner mais ça ne devrait pas l'être puisque celle-ci doit aussi être prise en compte dans cette étape du projet web)
> Les bases du référencement (pour éviter les erreurs les plus courante)

Optionnellement
> Flash (point de vue personnel : on peut aussi y voir un passage indispensable en tant que Web Designer)
> JavaScript (et de plus en plus apprentissage d'une bibliothèque comme Jquery, MooTools...)
> Apprentissage d'un CMS...

Il se peut que j'oublie certains domaines
Modifié par Hermann (18 Dec 2010 - 17:50)
mactor a écrit :

Qu'en pensez vous ?

Ton deuxième lien n'est pas bon Smiley cligne
Ces éléments te permettront en partie de t'approprier une culture visuelle du webdesign
et les tutos pourront t'aider à améliorer tes savoir faire si nécessaire mais ces derniers ne peuvent certainement pas répondre à un désir d'apprentissage solide et orienté.
Méfie toi de ne pas tomber dans la piège qui consiste à croire que tu pourras apprendre la discipline à travers des livre ou des sites traitant du webdesign ou d'informatique, et non pas à travers ses domaines constitutifs et fondamentaux: typo, couleur, com visuelle...

Autrement dit et dans l'idéal tu dois devenir un graphiste avant d'être un Web Designer.

Bon courage pour la suite Smiley cligne
Modifié par Hermann (06 Feb 2010 - 12:33)
pas facile tout cela...c'est bien l'intérêt de ce métier.
Si je comprens bien, une formation webdesign ce n'est pas suffisant..les livres, sites non plus.
un mixe des deux ?
je vais y aller step by step. Mon objectif est d'atteindre l'excellence.
Pour l'instant je continue en developpement web et je vais avancer sur les autres domianes...

Si je veux vraiment progresser, je dois travailler par moi même sur des projets fictifs, apprendre de ses erreurs. Et comme pour tous les métiers artistiques : "Ce n'est pas l'appareil photo qui fait le photographe".


J'ai la volonté, la motivation et je n'ai pas de contrainte de temps..je vais y arriver ! ! ! ! Smiley langue
Modifié par mactor (06 Feb 2010 - 13:05)
mactor a écrit :
pas facile tout cela...c'est bien l'intérêt de ce métier.

Oui je peux comprendre que tout ça puisse t'affoler mais il ne faut pas que ça te décourage pour autant même si cet apprentissage te demandera peut-être un peu plus d'effort qu'un jeune qui commence son apprentissage à 17 ou 18 ans (c'est humain mais pas systématique non plus, tout dépendra aussi bien sûr de ton degré de motivation et de volonté pour y parvenir) Smiley cligne

mactor a écrit :

Si je comprends bien, une formation webdesign ce n'est pas suffisant..les livres, sites non plus. un mixe des deux ?
je vais y aller step by step. Mon objectif est d'atteindre l'excellence.


Si tu n'as pas la possibilité de suivre un cursus de communication visuelle (ECV...), alors il faudra t'auto-former aux fondamentaux que j'ai évoqués en plus de ta formation en webdesign.
Si ça peut rassurer, en tant que Web Designer j'ai des lacunes assez importantes dans certains domaines que j'ai cités et très peu de Webdesigner parviennent à exceller dans tous ces domaines à la fois.
Si tu souhaites atteindre un très bon niveau dans le domaine, l'exemple de parcours d'apprentissage que je t'ai donné est indispensable (exception faite peut-être de certains domaines comme l'histoire de l'art ou la sémiologie).

Avant de rechercher l'"excellence" (faut pas que ça devienne une obsession...), pense à te forger un style personnel et une sensibilité artistique que tu ne pourras acquérir qu'en dehors de l'écran.

Si tu le souhaites je pourrai te conseiller quelques livres dans le domaine.
Modifié par Hermann (06 Feb 2010 - 13:47)
Hermann a écrit :
un cursus de communication visuelle (ECV...)

Ah ben voilà une formation de graphic design, ça existe donc en France. Smiley smile
Le problème d'une formation comme celle-ci, pour notre secteur, c'est qu'elle ne nous amène pas grand monde (cf. la page «métiers» qui liste les orientations des étudiants en fin de formation). Les travaux d'étudiants estampillés «webdesign» montrés sur le site sont des exercices, et pour beaucoup montrent que certains aspects spécifiques du webdesign (l'ergonomie web notamment) sont négligés.
décidément c'est le desert dans les formations

Le jour ou je deviens webdesigner, je crée une école webdesign, vous me rejoignez ? Smiley langue
Pages :