1133 sujets

Accessibilité du Web

[J'ai mis ça dans "accessibilité", mais déplacez-le si un autre forum convient mieux (et prévenez-moi Smiley cligne )]

Bonjour,

Tout d'abord merci pour vos contributions à la communauté de création web francophone. J'ai plus d'une fois utilisé vos documents ou tutoriels pour des petites choses persos, en amateur. Là, j'ai une question plutôt d'un point de vue utilisateur: c'est relatif aux couleurs de fond ; et il y a besoin d'un contexte:

J'ai les yeux apparemment plus sensibles à la lumière ou plutôt à la luminosité que la plupart des gens, surtout provenant directement d'une source de lumière comme un écran. Je vois mieux la nuit, donc. Je ne pouvais pas lire des PDFs, plus de qq min, avant que les lecteurs pdf permettent l'inversion vidéo. On sait que les écrans sont nocifs (pas seulement aux gens comme moi) pour les yeux, le sommeil, et même sans doute pour le moral : d'où les filtres d'écran. C'est 100 fois pire avec un fond blanc ! (Sans parler de l'aspect écologique, avec une conso, en France, de nucléaire, parfaitement iutile!)

Sur Firefox, je dois paramétrer une couleur de fond non-blanche (ocre), surtout pour des sites comme Wikipédia dont les fonds sont blancs par défaut (ggrrr!!!). Malheureusement, certains concepteurs web utilisent des images de fond comme support de boutons, liens, ou encore de feedback/info: tout cela m'est alors invisible. Si bien que je dois temporairement désactiver mes réglages; et je me prends un sale flash de blanc en pleine gueule (ça fait vraiment mal à chaque fois).

Alors, quelques questions, pas toutes directement de votre compétences, mais sait-on jamais ? Smiley cligne
* Est-il correct, du point de vue conception et html (ou autres normes), d'utiliser des images de fond comme support de contenu significatif, voire nécessaire ?
* Y a-t-il un moyen pour l'usager de remédier à ça ? ...
* ...tout en ayant un fond non-blanc ?
* Pourquoi le fond blanc est-il devenu une norme, même sur le web, même pour des documents non detinés à l'impression ? (le pdf, c'est fait pour imprimer ! ggrrr!)
* Pourquoi les lecteurs pdf inversent-ils les 3 composantes de couleur, au lieu d'inverser seulement la luminosité ? (d'autres logiciels font pareil, par ex mon éditeur "geany" que j'utilise là : ça donne des erreurs surlignées en turquoise, par ex Smiley cligne )

Merci !
Tu as des réglages d'écrans pour atténuer la lumière. Sur le mien, un dell, ça s'appelle ComfortView. Sinon tu as un réglage sur windows 10 dans affichage -> paramètres d'éclairage nocturne. Autrement, les lunettes anti lumière bleue sont certainement la meilleure solution.

Pour les images de fond il me semble qu'il faut prévoir une alternative si celle-ci ne se charge pas en ce qui concerne accessibilité. (pour pas avoir du texte blanc sur fond blanc par exemple)

Ce serai à vérifier mais je pense que les fonds blancs ont toujours été plus présents. Certainement un extension du papier. Mais peut être qu'a une époque les contrastes étaient moins fort lorsque les fonds étaient plutôt beige ou gris clairs relativement à aujourd'hui. Perso sur les 4 dernières années je crois pas avoir mis autre chose que du blanc comme couleur principale pour le fond.
Modifié par bacasable (13 Dec 2019 - 10:59)
bacasable a écrit :

Tu as des réglages d'écrans pour atténuer la lumière. Sur le mien, un dell, ça s'appelle ComfortView. Sinon tu as un réglage sur windows 10 dans affichage -> paramètres d'éclairage nocturne. Autrement, les lunettes anti lumière bleue sont certainement la meilleure solution.


Oui, tu as raison. C'est une option liée, mais qui sert selon moi à autre chose. On peut vouloir régler la luminosité qq soit la couleur de fond ou sa sensibilité lumineuse.

bacasable a écrit :

Pour les images de fond il me semble qu'il faut prévoir une alternative si celle-ci ne se charge pas en ce qui concerne accessibilité. (pour pas avoir du texte blanc sur fond blanc par exemple)


Oui, c'est vrai. Mais c'est rarement fait, non ? je l'ai vu seulement qq fois. Sur les sites administratifs ou similaires (grosses boites), c'est la cata. Presque toute l'interface est ainsi buguée, souvent.
J'imagine que, comme à une époque pour l'usage détourné de tableaux servant de mise en page, comme pour les fonds blancs aussi, une habitude a été prise et elle se perpétue de site en site, de concepteur en concepteur, de génération en génération. (On voit ça en prog aussi, même au niveau des langages mainstream, qui héritent la moitié des défauts de C.)

bacasable a écrit :

Ce serai à vérifier mais je pense que les fonds blancs ont toujours été plus présents. Certainement un extension du papier. Mais peut être qu'a une époque les contrastes étaient moins fort lorsque les fonds étaient plutôt beige ou gris clairs relativement à aujourd'hui. Perso sur les 4 dernières années je crois pas avoir mis autre chose que du blanc comme couleur principale pour le fond.


Les fonds blancs devraient être bannis à l'écran àma. C'est une calamité sanitaire, morale et écologique ; selon moi Smiley cligne .

Je joins une capture d'un petit bout d'écran pour donner une idée de couleur de fond confortable pour moi:

upload/1576231793-78155-couleurdefond.png

Mais je préfère encore clair sur foncé (un brun foncé, pour rester sur des couleurs chaudes).
Alors oui mais je suis pas sûr que les sites sous fond marron/beige soient des plus vendeurs Smiley cligne . Il ne faut pas oublier que tout ça c'est de la communication / publicité.

D'autre part les fonds noirs ne consomment pas forcément moins, du moins cela dépend de l'écran :
https://greenspector.com/fr/articles/2017-09-05-faut-il-changer-son-fond-ecran-pour-consommer-moins-de-batterie/

Pour ce qui est des habitudes le web, comme les autres supports, a tendance à s'uniformiser donc je doute qu'on aille un jour vers autre chose que le blanc.

Le plus simple c'est de régler ton écran à toi car malheureusement tu ne pourras pas faire changer des millions de sites web
Sinon, sous Firefox, tu as le module complémentaire "Dark Reader". Avec les réglages par défaut, un clic de souris et tu as un fond noir, avec le texte qui devient blanc. Tu peux bien sûr ajuster la luminosité, les couleurs et le contraste à ta convenance.
Le fond blanc, c'est pas le pied, mais ça solutionne beaucoup de problèmes de contrastes sur une page. Chaque fois que je tente de mettre un image de fond sur l'un de mes sites, je suis sur le coup impressionné par le plus que ça apporte. Pourtant, rapidement, je déchante. Ici ou là, des zones plus sombres cachent des menus ou du texte. On peut jouer avec "Blender-mode-contrast", mais le résultat n'est pas toujours heureux.
Et je viens de constater que "Dark Reader" ne fonctionne pas avec un VPN ou un Proxy.
bacasable a écrit :

Alors oui mais je suis pas sûr que les sites sous fond marron/beige soient des plus vendeurs Smiley cligne . Il ne faut pas oublier que tout ça c'est de la communication / publicité.


Hum...

bacasable a écrit :

D'autre part les fonds noirs ne consomment pas forcément moins, du moins cela dépend de l'écran :
https://greenspector.com/fr/articles/2017-09-05-faut-il-changer-son-fond-ecran-pour-consommer-moins-de-batterie/


Oui, tu as raison, je me suis un peu emporté, là ! En fait, après coup je réalise que mon affirmation se basait sur une technologie qui fonctionnerait comme les anciens écrans à flux d'électrons (des flux R, V, B) : là évidemment plus la couleur est proche du blanc plus on consomme.

bacasable a écrit :

Pour ce qui est des habitudes le web, comme les autres supports, a tendance à s'uniformiser donc je doute qu'on aille un jour vers autre chose que le blanc.


malheureusement... pourtant, en plus, c'est moche les fonds blancs (sur les images et affiches papier aussi)

bacasable a écrit :

Le plus simple c'est de régler ton écran à toi car malheureusement tu ne pourras pas faire changer des millions de sites web


Ben, non ! Régler l'écran ça suffit pas. Il me faut aussi intervenir sur la source : les pages ou documents conçus pas de soi-disant concepteurs.
Bongota a écrit :

Sinon, sous Firefox, tu as le module complémentaire "Dark Reader". Avec les réglages par défaut, un clic de souris et tu as un fond noir, avec le texte qui devient blanc. Tu peux bien sûr ajuster la luminosité, les couleurs et le contraste à ta convenance.
[...]
Et je viens de constater que "Dark Reader" ne fonctionne pas avec un VPN ou un Proxy.


Merci ! J'avais pas pensé à une solution qui passerait par un "greffon" (pas mal, le terme, non?). En tapant "dark" dans le champ de recherche d'add-on de firefox (d'ailleurs pourquoi est-il encore en anglais, lui, alors que tout est passé en Fr chez moi sur cette nv install?), je trouve une demi-douzaine d'add-ons qui font ça. Je vais commencer par tester celui que tu me recommandes.

Pour les VPN ou proxy, j'en utilise pas. Tu as un VPN au job ? (Il y a une toute petite chance que je doive un jour utiliser le genre de proxy "anonymiseur", j'ai oublié le nom, pour ma propre préservation...)

Bongota a écrit :

Le fond blanc, c'est pas le pied, mais ça solutionne beaucoup de problèmes de contrastes sur une page. Chaque fois que je tente de mettre un image de fond sur l'un de mes sites, je suis sur le coup impressionné par le plus que ça apporte. Pourtant, rapidement, je déchante. Ici ou là, des zones plus sombres cachent des menus ou du texte. On peut jouer avec "Blender-mode-contrast", mais le résultat n'est pas toujours heureux.


Je comprends pas bien ton problème... J'ai composé des styles (genre pour la syntax highlighting, mais en plus général) et des documents de divers types, en clair sur fond foncé. Il m'a suffit d'inverser la logique : créer ou prendre du contenu clair... Quand j'ai des contenus générés, je commence par inverser la luminosité seule (pas les 3 composantes des couleurs comme le font certains logiciels, notamment les lecteurs pdf qui proposent l'inversion vidéo). Evidemment, si tu veux absolument garder des boutons ou zones textes sombres, ça déconne Smiley cligne ! (Mais on pourrait en dire autant de boutons ou zones textes claires sur fond blanc, nan?)
Bonsoir,

Dans les applications natives sous windows et mac depuis plus de 20 ans, on peut choisir des couleurs prédéfinies par le système plutôt que des couleurs fixes.
Plus récemment, iOS propose un mode sombre qui va dans le même sens.

L'objectif ? se rendre indépendant des couleurs, afin que chacun puisse choisir ce qui lui convient le mieux.
LE principe est simple: plutôt que de dire je veux ceci en blanc et cela en noir, on dit je veux ceci dans la couleur du texte par défaut, et ceci dans la couleur de fond par défaut.

Ca devrait exister en CSS.... mais malheureusement ça n'existe pas; et c'est bien dommage.
Pour que ce soit efficace, il faudrait qu'il y ait une petite vingtaine de couleurs au moins, nommables avec quelque chose du style: texte par défaut, fond par défaut, texte plus/moins contrasté, couleur et fond pour une sélection, couleur succès/attention/erreur, couleurs pour une bordure claire/sombre pour un effet 3D enfoncé/qui ressort, etc.

Idéalement, il faudrait aussi que les images d'arrière-plan puissent aller puiser dans la bibliothèque de couleurs du système, et puissent faire des opérations de mélange simples avec, genre pour pouvoir calculer des dégradés.
Si c'était faisable en CSS, alors ça serait aussi sûrement faisable en SVG.

Mais tout ça n'existe pas sur le web. ET donc l'accessibilité à toute une catégorie de malvoyants n'est pas formidable.

A l'époque où j'avais encore suffisament de vue pour pouvoir lire avec un zoom, j'avais aussi ce problème: le noir sur blanc me tirait énormément les yeux.
J'avais configuré windows pour s'afficher en jaune sur bleu marine, et il y avait des options sur IE5 pour désactiver les couleurs et les images d'arrière-plan. Ca existe encore, mais en 1999 les designers faisaient moins de fantaisies et donc c'était moins problématique qu'aujourd'hui.

La simple inversion vidéo, c'était déjà possible (avec des logiciels comme ZoomText), mais pas pratique: les boutons paraissaient tous enfoncés. ET évidemment il fallait désactiver l'inversion pour regarder une photo.
Aujourd'hui avec les modes d'inversion intelligents tels qu'on a sur iOS, on arrive à avoir à la fois une interface cohérente et des photos/vidéos en couleurs correctes. C'est prometteur.
Sauf que ça ne règle pas le cas des images d'arrière-plan, car dans ce cas on est devant un dilemme: que faut-il inverser et que faut-il afficher en vraies couleurs ? l'ordinateur n'est pas capable de déterminer seul ce qui sera le plus lisible, ni ce qui respectera le plus les souhaits du designer.