1146 sujets

Accessibilité du Web

Bonjour,

Je suis tombé anodinement sur un article (peu récent) concernant le design adapté à la dyslexie qui m'a surpris car j'étais loin d'imaginer qu'on puisse l'intégrer dans la conception d'un site.

Dans la mesure ou la dyslexie touche une partie de la population non négligeable (ma femme est institutrice et le constate régulièrement) prenez vous en compte cette particularité dans vos critères d'accessibilité ?

Merci pour vos réponses. Smiley smile
Modifié par rodolpheb (18 Dec 2012 - 14:54)
Bonjour,

D'après ce que j'en sais, la dyslexie n'est pas prise en compte dans les critères d'accessibilité web - mais je suis loin d'être un expert. Dans les quelques projets "officiels" sur lesquels j'ai travaillé et qui nécessitaient un certain degré d'accessibilité, aucun des tests n'impliquaient ou ne faisaient référence à la dyslexie.

Par contre pour avoir également aidé une institutrice (!) à mettre en place des solutions pour certains de ses élèves, je sais qu'il existe quelques solutions pour leur faciliter la lecture :

- les typographies adaptées, avec des formes irrégulières qui favorisent la reconnaissance des caractères et empêchent la confusion,
- des outils de traitement de texte ( au sens premier du terme ) qui scinde chaque mot en fonction de ses syllabes à l'aide de couleurs.

Ces outils ont permis des progrès évidents dans les rares cas que cette institutrice a traité, ce qui laisse penser que ce sont des outils efficaces - mais bien que connue et étudiée, la dyslexie ne semble toujours pas être prise au sérieux comme elle le devrait.

C'est un sujet très intéressant et on peut tout à fait imaginer ces solutions adaptées au web ( tout comme on met parfois à disposition des versions N&B ou un agrandissement du texte ) mais je n'en ai jamais croisé de viable.

J'y vois une grosse contrainte, c'est qu'il s'agirait uniquement de mettre ces outils à disposition des gens qui souhaitent s'en servir, car ces modifications peuvent également être un réel handicap pour les non-dyslexiques et les lecteurs experts.
Merci @ten pour la réponse,

Le sujet nous intéresse car les parents dont les enfants sont atteints de ce handicap constatent que l'outil informatique apporte une plus-value dans l'apprentissage, là où les supports classiques échouent.

N'étant pas au fait des critères d'accessibilité j'ai essayé de trouver des pistes sur le web et il en ressort que certains aménagements pourraient être mis en place pour faciliter l'accès aux dyslexiques (contraste, mise en forme de texte et de paragraphes...).

Je constate donc que ça ne doit pas rentrer dans les préoccupations du développeur dans sa phase d'intégration.

Officiellement en France on compterait 5% de dyslexique chez les enfants sans compter tous les trop nombreux cas non dépistés (notamment chez les adultes). Ce chiffre s'élèverait à 10% dans les pays anglo-saxons.
Modifié par rodolpheb (18 Dec 2012 - 15:11)
En effet c'est une problématique qui doit être traitée en amont, comme beaucoup de sujets dès lors qu'on parle d'accessibilité.

Cependant il faut nuancer le propos lorsque tu dis que "le support classique échoue", ce n'est pas tout à fait vrai : les outils dont j'ai parlé sont utilisés - dans le cas de l'institutrice que j'ai aidé - pour l'impression : aucun des élèves dyslexiques n'a de matériel informatique. C'est elle qui s'en occupe lors de l'impression de ses documents : une version ordinaire pour la plupart des élèves, et une version "traitée" pour les élèves dyslexiques.

L'outil informatique ne fait que faciliter le traitement - et je suppose ( à mes risques et périls ) qu'un traitement coloré des syllabes fonctionnerait aussi bien s'il était réalisé manuellement.

Ça me donne envie de tenter l'expérience d'un site adaptable aux dyslexiques !
Toujours difficile de bien faire passer un message par écrit et sur un forum...

Je ne jette pas aux orties tout ce qui est conçu et grâce aux efforts éveillés de certains les dyslexiques s'épanouissent un peu plus.

Je salue ton initiative et je la soutiens: mon épouse est institutrice Montessori (si tu as besoin de retours d'expérience).

J'ai consulté ce lien qui, je le répète est vieux, mais peut-être encore adaptable aujourd'hui...
http://accessites.org/site/2006/10/designing-for-dyslexics-part-1-of-3/
Merci pour le lien, potasser le sujet ne fait jamais de mal.

À espérer que d'autres lecteurs participeront à cette discussion, ou serons intéressés !
@Sventovit: Je viens de lire ton lien et il correspond bien aux attentes des dyslexiques.

Mon épouse va utiliser cette police pour les élèves concernés.

Merci encore.
Parfait.
Dans le même esprit j’avais un autre lien (sur lequel je n’arrive pas à mettre la main pour le moment n’étant pas chez moi) qui pourrait vous intéresser.
Là, il ne s’agit pas de polices, mais d’un plugin jQuery (je dis ça de mémoire) améliorant la lecture à l’écran. Dès que je peux je reviens le poster.
@Ten, en lisant des messages du forum je suis tombé sur ce lien, que je n'ai pas étudié.

Je le poste à ton attention sans l'avoir encore réellement vérifié, car il se fait tard: dyslexie.ceciaa.com.

Bonne soirée. Smiley smile
Modifié par rodolpheb (20 Dec 2012 - 23:48)
Bonjour,

Cette discussion m'intéresse, car je suis chargé, là où je travaille, de la mise en place d'outils de compensation pour l'aide à la lecture et à l'écriture de jeunes multi-Dys. Mais c'est un travail qui se fait en équipe, je travaille en étroite collaboration avec l'orthophoniste et les professeurs de l'établissement. Les outils sont un mélange de logiciels proprietaires , d'autres non.

J'ai tout d'abord évalué leurs besoins, mon retour d'expérience : certains préfèrent le verdana , de loin au fameux "coqmique" sans, d'autres le ubuntu, d'autres ont besoin d'un crénage important, d'autres sont génés par ce crénage, etc... certains veulent un fond d'écran coloré, d'autres non... c'est tout un accompagnement qui doit se faire...

Alors un site conforme aux Dys, l'idée est à creuser mais la tâche sans doute peu aisée...

Je vous engage a colsulter les sites des associations pour DYs: je veux pas faire de pub pour l'une ou l'autre mais vous trouverez...

a+

et bonnes fetes de fin d'année a tous
Merci pour cet éclairage !!

En effet les quelques lectures que j'ai faites récemment - dont le dernier lien de Rodolpheb - indiquent que la multitude de "dys" est très difficile à gérer.

L'idée - ou son germe pour le moment - serait donc de proposer une palette d'outils afin de régler le rendu d'un site, en fonction des préférences et besoins : augmenter ou diminuer les contrastes, changer la typographie et son rendu, etc...

Mais effectivement, prendre en charge les différents navigateurs peut déjà s'avérer une gageure, alors multiplier les rendus possibles en les maintenant cohérents paraît herculéen.

À tenter et mûrir !
Ce que mentionne Vajra est intéressant dans la mesure où chaque dyslexie est différente.
Ce qui est intéressant reste l'élaboration d'un socle commun avec des passerelles dédiées aux particularités.

Les tranches d'âge sont à prendre en compte car :
- un enfant de 3 ans s'adaptera plus "facilement" à un support adapté.
- un enfant plus âgé devra se déshabituer des supports qui étaient inadaptés vers d'autres mieux conçus mais dont les repères seront à ancrer.

Voilà d'autres liens avec une petite polémique sur la fonte.
http://www.tassedecafe.org/1018-open-dyslexic-police-caracteres.html
http://www.tassedecafe.org/2596-demande-suppression-article.html
Bonjour et mes meilleurs voeux,

en fait, multidys veut plutôt dire qu'une personne peut avoir plusieurs dys a la fois: dysorthographie, dyspraxie, dyslexie, etc...
mais il n'y a pas une "multitude" de dys, les dys sont répertoriées, par contre un dyslexique A peut très bien se sentir à l'aise avec telle police et un dyslexique B , non.
Je veux dire que pour le même trouble, les moyens a mettre en lace peuvent varier d'une personne à une autre.

Il faut vraiment pouvoir laisser à la personne dys, le choix des moyens pouvant être mis en place.

a+