1154 sujets

Accessibilité du Web

Pages :
Bonjour,

Via la liste diffusion AccessiWeb, je viens de consulter un document très intéressant :
Liste synthèse des critères d'accessibilité AccessiWeb et RGAA d'un site Web de Hervé CHUZEVILLE.

Ce document se veut être un pense-bête lors de la phase de développement, une liste des points à contrôler dans le cadre de la vérification de l'accessibilité.

Je trouve très intéressante cette tentative de croiser les critères AccessiWeb et les points de contôle du RGAA, et d'essayer de fournir un document facilement exploitable dans le cadre du developpement d'un site web.
Modifié par buh31 (27 Sep 2007 - 14:13)
Merci bien pour ce document qu'il est toujours bon de garder sous la main comme pense-bête, et merci à toi Florent pour la réorganisation efficace du document. Smiley cligne

En relisant ce document, certaines recommandations qui m'étaient sorties de la tête m'ont laissé perplexe; je pense notamment au point 10.6 spécifiant que "les polices de caractères d'une page doivent appartenir à la famille sans sérif". Au delà d'une limitation graphique particulièrement ennuyeuse, j'ai du mal à percevoir la portée d'une telle recommandation…
Benjamin D.C. a écrit :
je pense notamment au point 10.6 spécifiant que "les polices de caractères d'une page doivent appartenir à la famille sans sérif". Au delà d'une limitation graphique particulièrement ennuyeuse, j'ai du mal à percevoir la portée d'une telle recommandation…

J'imagine que ce point doit faire l'objet de quelque débat. Pour ma part, ça me semble si ce n'est stupide, au moins excessif. Ce type d'aménagement serait d'ailleurs plutôt du ressort des styles utilisateurs, ou tout simplement de la configuration du navigateur par l'utilisateur (possible avec Firefox et IE, probablement avec Opera, etc.).

Ça m'étonne tout de même. Donc un site qui souhaiterait être labellisé Accessiweb Argent ne pourrait pas utiliser Georgia, pourtant au moins aussi lisible qu'Arial (qui n'est déjà pas dégueu niveau lisibilité sur écran!).
Mouais...
Bonjour

C'est juste qu'à taille égale une lettre à empattement (sérif) est nettement moins lisible qu'une bâton (sans sérif) sur écran... d'où cette recommandation je suppose. Qui ne s'applique qu'aux textes courants et certainement pas aux titrages. A noter que sur papier c'est l'inverse, raison pour laquelle la quasi totalité des livres, journaux, magazines, etc utilisent une sérif en texte courant.
Arsene a écrit :
d'où cette recommandation je suppose

Mais justement, est-ce une recommandation ou un critère pour prétendre à une labellisation au niveau Argent?
Faut que je me penche sur le fonctionnement exact d'Accessiweb. Smiley murf
oui en l'état si tu utilise georgia tu ne passe pas le label, ce qui est parfaitement ridicule puisque georgia est une police avec serif qui a été spécialement conçut pour être facilement lisible à l'écran
Arsene a écrit :
C'est juste qu'à taille égale une lettre à empattement (sérif) est nettement moins lisible qu'une bâton (sans sérif) sur écran... d'où cette recommandation je suppose. Qui ne s'applique qu'aux textes courants et certainement pas aux titrages. A noter que sur papier c'est l'inverse, raison pour laquelle la quasi totalité des livres, journaux, magazines, etc utilisent une sérif en texte courant.
goetsu a écrit :
oui en l'état si tu utilise georgia tu ne passe pas le label, ce qui est parfaitement ridicule puisque georgia est une police avec serif qui a été spécialement conçut pour être facilement lisible à l'écran

Double plussoiement! Smiley cligne
Modifié par Hermann (27 Sep 2007 - 22:42)
Raphael a écrit :
Voilà le genre de comparatif que j'attendais depuis un certain temps. Il pourrait constituer un outil plutôt pratique, tu ne crois pas ?

Ben il faut en toucher un mot à l'auteur (Hervé CHUZEVILLE), moi j'ai juste fait un tout petit peu de mise en page dans Excel + paramétrage pour l'impression -> impression en PDF avec PDFcreator.

Tu pensais à quoi en disant «Il pourrait constituer un outil plutôt pratique»?

Pour ma part je verrais bien un outil en ligne qui permettrait de créer un compte, ajouter un site/projet, ajouter une page réelle ou une page-type, et pour chaque page valider manuellement des séries de critères. Un Mon Opquast dédié à l'accessibilité, en quelque sorte. Quelqu'un travaille là-dessus?

Mais bon, on peut faire beaucoup plus modeste aussi. Smiley smile
Florent V. a écrit :

Pour ma part je verrais bien un outil en ligne qui permettrait de créer un compte, ajouter un site/projet, ajouter une page réelle ou une page-type, et pour chaque page valider manuellement des séries de critères. Un Mon Opquast dédié à l'accessibilité, en quelque sorte. Quelqu'un travaille là-dessus?


Bah.... Oui... Opquast (les listes personnalisées) Smiley lol

<edit>En fait, ce matin, je termine justement une évaluation d'accessibilité pour un de nos clients, via Mon-Opquast...</>

<re-edit>Sans compter que, très bientôt, on pourra... </oups title="teasing"> Smiley ravi
Modifié par Laurent Denis (28 Sep 2007 - 04:02)
Laurent Denis a écrit :

<re-edit>Sans compter que, très bientôt, on pourra... </oups title="teasing"> Smiley ravi

Ah non Laurent, ne t'arrête pas en si bon chemin! Smiley bawling
Administrateur
Florent V. a écrit :
Tu pensais à quoi en disant «Il pourrait constituer un outil plutôt pratique»?

Je ne pensais pas refaire le monde, ni Opquast qui fait les choses déjà très bien.
Par contre, un tableau récapitulatif, bien présenté et clair, peut être un bon outil à lui seul.
Le travail d'Hervé est sous licence CC-by, nous pourrions le contacter pour savoir si on peut reprendre ce tableau, le présenter un peu différemment, et le proposer comme outil sur Alsacréations... tout en respectant la licence CC-by bien entendu.
Oserais-je (puisqu'on est en bonne compagnie) redire que l'accessibilité n'est pas un but en soi ? Quon doive l'intégrer aux projets web dès le départ et qu'on puisse l'évaluer après coup n'en fait pas pour autant une "raison de faire les choses"...
Arsene a écrit :
Oserais-je (puisqu'on est en bonne compagnie) redire que l'accessibilité n'est pas un but en soi ? Quon doive l'intégrer aux projets web dès le départ et qu'on puisse l'évaluer après coup n'en fait pas pour autant une "raison de faire les choses"...


Certes, mais quand on part d'un existant, il paraît sage de procéder d'abord à son évaluation, au minimum superficielle Smiley cligne . Si on peut ne pas tout casser, pourquoi s'en priver? Sans compter que pointer des doigts les faiblesses de l'existant avec des critères objectifs (selon le point de vue d'un décideur) permet de plus facilement vendre sa prestation...
Laurent Denis a écrit :
Bah.... Oui... Opquast (les listes personnalisées) Smiley lol

Ah oui, j'avais oublié, honte sur moi. Mais est-ce qu'une liste personnalisée peut être exportée, puis importée par un autre utilisateur.

Laurent Denis a écrit :
<re-edit>Sans compter que, très bientôt, on pourra... </oups title="teasing"> Smiley ravi

En effet, ça me semble logique que...

Raphael a écrit :
Par contre, un tableau récapitulatif, bien présenté et clair, peut être un bon outil à lui seul.
Le travail d'Hervé est sous licence CC-by, nous pourrions le contacter pour savoir si on peut reprendre ce tableau, le présenter un peu différemment, et le proposer comme outil sur Alsacréations... tout en respectant la licence CC-by bien entendu.

Oki doki. Sur les histoires d'outil avancé je pensais juste en roue libre, je n'imaginais pas sérieusement la mise en place de ce genre d'outil... d'autant plus qu'il y a surement du monde sur la brèche (soit Opquast, soit la DGME, soit les deux...).
Pour un tableau directement sur Alsa, why not, mais dans l'immédiat ça sera sans moi (gros projet associatif en ce moment). Mais tu peux déjà exposer les détails de ce que tu avais en tête, sait-on jamais... Smiley murf
Arsene a écrit :
Oserais-je (puisqu'on est en bonne compagnie) redire que l'accessibilité n'est pas un but en soi ? Quon doive l'intégrer aux projets web dès le départ et qu'on puisse l'évaluer après coup n'en fait pas pour autant une "raison de faire les choses"...

Pas bien compris cette remarque. Effectivement, la simple existence d'outils ne motive pas la mise en place d'un travail sur l'accessibilité. Mais si des «raisons de faire les choses» ont été validées, mieux vaut avoir des outils pour «faire les choses» plus efficacement/à moindre cout, non? Smiley confuse
Ce que je voulais dire c'est qu'il y a un risque de dérive à vouloir "produire de l'accessible". On ne produit pas plus de l'accessible qu'on produit de la qualité... accessibilité et qualité ne sont pas des buts à atteindre en soi mais des "valeurs ajoutées" à la production de contenus web (voir l'intervention intéressante d'Elie Sloim sur la liste Accessiweb à ce sujet)
Se doter d'outils d'évaluation est évidemment utile, mais considérer qu'être conforme à leurs recommandations puisse constituer l'aboutissement d'un travail de production de contenu, ou même un but à atteindre, ou encore le gage de réussite d'un process de production, est tendre un peu à cette dérive. En gros on ne produit pas un site pour qu'il soit accessible (syndrome du "labellisé") mais on produit un contenu web qui lui, devra l'être... il y a un distinguo subtil au niveau de la "raison de faire les choses" : l'énergie (en temps, en ressources, en moyens économiques, techniques...) ne se mobilise pas vers l'accessibilité du résultat (ou comme résultat) mais vers une réalisation dont l'accessibilité est l'une des conditions de production, conjointement à d'autres. C'est donc un process global qui devrait pouvoir s'évaluer, process où l'accessibilité n'apparaitrait que conditionnée à d'autres contraintes de prod tout en les conditionnant elle-même.... je sais pas si c'est compréhensible mais c'est vendredÿ et le vendredÿ tout est permis Smiley biggol
Bonsoir,

Je me permets d'intervenir pour éclaircir un certain nombre de points de ce fil :

Florent V. a écrit :

J'imagine que ce point doit faire l'objet de quelque débat. Pour ma part, ça me semble si ce n'est stupide, au moins excessif. Ce type d'aménagement serait d'ailleurs plutôt du ressort des styles utilisateurs, ou tout simplement de la configuration du navigateur par l'utilisateur (possible avec Firefox et IE, probablement avec Opera, etc.).

Ça m'étonne tout de même. Donc un site qui souhaiterait être labellisé Accessiweb Argent ne pourrait pas utiliser Georgia, pourtant au moins aussi lisible qu'Arial (qui n'est déjà pas dégueu niveau lisibilité sur écran!).
Mouais...


Arsene a écrit :
Bonjour

C'est juste qu'à taille égale une lettre à empattement (sérif) est nettement moins lisible qu'une bâton (sans sérif) sur écran... d'où cette recommandation je suppose. Qui ne s'applique qu'aux textes courants et certainement pas aux titrages. A noter que sur papier c'est l'inverse, raison pour laquelle la quasi totalité des livres, journaux, magazines, etc utilisent une sérif en texte courant.


goetsu a écrit :
oui en l'état si tu utilise georgia tu ne passe pas le label, ce qui est parfaitement ridicule puisque georgia est une police avec serif qui a été spécialement conçut pour être facilement lisible à l'écran



- @Arsene : Le critère s'applique au texte courant, aux titres, au texte en image et pour reprendre la terminologie RGAA à tout segment de texte.
Les Logos sont la seule exception.

- Ce critère ne faisait l'objet d'aucun débat sérieux mais juste d'une remarque récurrente sur la limitation imposée.

- Oui, il y à des polices sérifées (Georgia n'est pas la seule) qui ne posent pas de problème notable de lecture à l'écran.

- Il y a également des polices sans sérif (les polices scriptées) qui, à contrario, sont illisibles.

Dans ce dernier cas (police sans sérif illisible) le critère 10.6 (Argent) sera validé mais l'utilisation desdites polices sera sanctionnée par le critère 13.7 (Bronze : "Est ce que la présentation spécifique d'une information n'entrave pas l'accès à son contenu").

- Je ne vois pas en quoi il est "parfaitement ridicule" d'interdire la police Georgia, police sérifée pour le niveau de labellisation Argent.

Ce n'est pas ridicule c'est juste un choix de méthode.

Sur ce problème des polices la situation est relativement simple :

- Ne rien interdire (évidemment stupide pour les raisons de lisibilité expliquée par Arsène) et contrevenant au principe des priorités WCAG (voir plus bas)

- Publier, entretenir et maintenir une liste de polices autorisées (Evidemment infaisable)

- Transformer ce critère en remplaçant la distinction sérif/sans-sérif par la notion de lisibilité ce qui poserait, de facto, les même problèmes d'interprétations que le critère sur les contrastes.

Et sans doute les mêmes critiques.

- Gérer une "exception" pour la police Georgia.
C'est possible mais il y en à d'autres et, n'oublions pas, que l'auteur peut proposer son propre jeu de police.

- Faire un choix de méthode : Accessiweb est une application WCAG exigeante, ce qui ne veut pas dire obtuse, qui postule une obligation de résultat.

- Par ailleurs, Le critère 10.6 est un critère Argent correspondant au niveau de priorité 2 de WCAG dont je répète ici l'intitulé :
a écrit :
Un développeur de contenu Web devrait satisfaire à ce critère. A défaut, un ou plusieurs groupes aura des difficultés à accéder aux informations contenues dans le document. La satisfaction de ce critère lèvera des barrières significatives à l’accès aux documents Web.


- La distinction sérif/sans sérif de niveau Argent correspond très exactement à la définition d'une recommandation de niveau P2, c'est à dire la prise en charge de problématiques particulières à un ou des groupes cibles.

- Il faut néanmoins remarquer que les niveaux de priorité, et ce que cela implique en terme de compréhension des enjeux et des objectifs est quelque chose de totalement ignoré (faute de pédagogie) et occulté par l'attrait de la "médaille en chocolat".
Même si nous ne sommes que des humains avides de reconnaissance, il ne faut pas confondre une démarche d'accessibilité et une compétition sportive... Smiley cligne

En conclusion (provisoire...) :

- Un site ayant un objectif de labellisation Argent se remettra très bien de ne pas pouvoir utiliser Georgia.

- La labellisation Bronze, Argent, Or ou Chocolat n'est pas une fin en soi :
Un site voulant implémenter Accessiweb, se faire labelliser ET utiliser Georgia sera parfaitement accessible, modulo Accessiweb 10.6 ce qui définit un objectif de labellisation Bronze.

Si ce résultat est la conséquence d'un compromis et d'une démarche assumée ça n'à aucune espèce d'importance, ce n'est pas "parfaitement ridicule", c'est "particulièrement anodin", l'essentiel est ailleurs... Smiley smile

Jean-Pierre

Mes médailles en chocolat :

Expert en Evaluation Accessiweb.
Senior Accessibility expert (Tecaccess)
Membre du GTA/Accessiweb
Invité au comité des Experts RGAA

Humain avide de reconnaissance, légèrement agacé, bien que compréhensif, par le double effet <lang="en">Kiss cool</lang> RGWEB, heu AcceAA, heu... par les tentations géocentriques autour de l'excellent travail d'Aurélien, Elie, Laurent (et tous les autres) et qui doit absolument le rester.

Et si cette phrase vous parait innaccessible c'est à cause que c'est Vendredi Smiley smile
Modifié par jpv (29 Sep 2007 - 04:15)
Pages :