Bonjour à tous,

Je viens vous présenter la landing page de BrainyUP.

Cette landing page a pour but de présenter BrainyUP, le 1er réseau social intelligent et ludique et de permettre aux intéressés de se pré-inscrire.

Ce réseau social vise à faciliter l'échanger de savoir et acquisition de compétences :
- Réseau social : Mur, profil, posts, réseaux, messages, CV en ligne ...
- Actualités : Outil de veille regroupant les articles des princpaux organismes de presse
- Vidéos pédagogiques : Pour apprendre un concept, une défintion, voir un tutoriel de A à Z
- Formations en ligne : mooc, cooc et spoc
- Jeux cognitifs : Jeux-vidéo pour dévelopepr ses capacités cérébrales

On peut décomposer la landing page en éléments suivants :
- Présentation : Vidéo + principales fonctionnalités
- Date d'ouverture
- Fonctionnalités : plus de détails sur les fonctionnalités implantées
- Formulaire de préinscription
- A propos de nous
- Footer : Contacts, mentions légales, kit presse ...

Plateforme finale et landing page sont bien des sites distincts, avec une cohérence graphique mais bien différents.

Je suis preneur de toute remarque ou suggestion concernant la landing page.
Ainsi que de vos avis sur le concept de ce réseau social.

Merci d'avance.
Modifié par BrainyUP (24 Mar 2018 - 18:23)
Hello !

- Toutes les images utilisées sont en trop basse résolution. Sur l'écran Retina de mon MacBook ça dérange clairement.
- La taille de police sur le logo est trop petite et rends le texte difficile à lire.
- J'aurais ajouté encore une couleur dans la palette pour compléter le bleu et le gris. Je laisse les experts vous conseiller mieux que moi à ce niveau.
- "De plus, toutes vos données personnelles sont cryptées." Le terme "crypter" est un abus de langage utilisé à tord à la place de "chiffrer".

D'une manière générale le concept est sympa. Mais vous entrez dans un domaine déjà bien occupé (Stack Overflow pour l'échange de savoir, OpenClassRooms pour les cours). J'ai le sentiment que la seule partie qui vous démarque du reste c'est l'aspect ludique. De plus, la plateforme semble être adressée à une communauté francophone uniquement. Pour une raison particulière ? Personnellement, en tant que développeur ça fait des années que je ne cherche plus rien en français sur le net, tant les résultats sont plus nombreux et complets en anglais. Se restreindre aux francophones, c'est exclure d'avance la majorité des contributeurs sur internet. Et pour un projet aussi gros que le votre, ça vaut la peine de se poser deux fois la question.

Good luck !
Modifié par Anymah (25 Mar 2018 - 03:53)
Anymah a écrit :
Personnellement, en tant que développeur ça fait des années que je ne cherche plus rien en français sur le net, tant les résultats sont plus nombreux et complets en anglais.

Et c'est bien dommage... car, croyez le ou non, il existe également d'excellents tutoriels en français, rédigés dans cette langue par des personnes qui maîtrisent leur sujet et n'ont rien à envier à leurs homologues anglo-saxons.
A ma connaissance, Open Classroom que vous citez offre des cours et formations en français, ce qui, si je suis votre raisonnement, ne serait d'aucune utilité puisque l'herbe est plus verte hors de France.
Lire ce genre d'assertion me hérisse toujours le poil tant on y décèle le genre "combat perdu d'avance". Après tout, rien ne sert qu'un "frenchie" ait l'outrecuidance de créer un site de formation puisque c'est indubitablement "mieux ailleurs" (ce qui, encore une fois, n'engage que votre point de vue).
Je développe également et à ce titre parcours le web en long en large et en travers pour dénicher les cours, articles et/ou vidéos qui me permettront d'avancer dans divers domaines. Et ce que je vois, même si effectivement le nombre de liens en anglais est majoritaire, c'est que je progresse tout autant avec les cours de Jean-Michel DOUDOU en Java, par exemple, les articles d'Alsacreations, les vidéos de Graphikart, etc. qui, à ma connaissance, sont toujours rédigés dans la langue de Molière.
Quant au fond, juger inutile de monter un site comme celui-ci au motif que d'autres occupent le créneau c'est un brin défaitiste et il faudrait plutôt savoir quelle est la cible exacte que vise le concepteur.
S'il s'agit d'écraser Stack Overflow ou Open Classroom, évidemment y a du chemin à parcourir et ce n'est pas gagné d'avance.
A contrario, s'il s'agit d'exister à côté de ces mastodontes et de s'en différencier pour avoir sa propre clientèle, alors pourquoi pas ? Et si le concepteur fait le choix de ne retenir qu'un panel d'utilisateurs francophones, c'est son droit le plus strict. Des sites de ce type peuvent être largement complémentaires.
Pour en revenir au site lui-même, peu de choses à en dire sur le design, hormis l'aspect un peu "fade" de la charte graphique, mais c'est totalement subjectif et chacun appréciera en fonction de ses propres goûts.
Sur le plan technique, j'ai d'abord été visiter le site à partir de Firefox, javascript désactivé, et hormis un machin qui tourne en permanence, je n'ai rien vu venir. Je n'entrerai pas ici dans le débat visant à ostraciser ceux qui désactivent javascript, de nombreux concepteurs de sites web les considérant déjà comme des dinosaures à mettre au musée.
Par contre, ce type de population existe et j'assume en faire partie. Les sites correctement conçus intègrent l'idée qu'on peut arriver sur leurs pages javascript désactivé et font en sorte d'afficher un message en conséquence. Après, c'est le libre choix du visiteur d'activer ou non son fichu javascript. Les esprits chagrins me rétorqueront à n'en pas douter que si je ne vois rien apparaître, c'est donc que je suis un rustre et qu'il faut activer javascript... sauf que si le W3C a prévu une balise noscript ce n'est pas juste pour remplir les spécifications.
Pour le code source en lui-même, la minification est un bon choix pour réduire la bande passante mais il faudrait aller un peu plus loin en utilisant la balise BASE et en évitant de répéter la séquence nom serveur + contexte à chaque URL associée aux liens hypertexte internes.
L'examen du code source démontre par ailleurs la présence in extenso des mentions légales et CGU, ce qui représente un gros pavé de texte systématiquement téléchargé alors qu'il ne s'affiche que lorsqu'on clique sur les liens correspondants en bas de page. Il serait probablement judicieux de déporter tout ceci dans des pages dédiées, ce qui allégerait d'autant le poids de la page courante et devrait améliorer corrélativement les performances de chargement.
Ce point n'est pas à négliger, tant la vitesse d'accès aux pages est à présent devenue un des critères majeurs en matière de SEO et donc de positionnement sur les résultats de recherche.
Voilou...
Modifié par sepecat (25 Mar 2018 - 06:39)
Anymah a écrit :
Hello !

- Toutes les images utilisées sont en trop basse résolution. Sur l'écran Retina de mon MacBook ça dérange clairement.
- La taille de police sur le logo est trop petite et rends le texte difficile à lire.
- J'aurais ajouté encore une couleur dans la palette pour compléter le bleu et le gris. Je laisse les experts vous conseiller mieux que moi à ce niveau.
- "De plus, toutes vos données personnelles sont cryptées." Le terme "crypter" est un abus de langage utilisé à tord à la place de "chiffrer".

D'une manière générale le concept est sympa. Mais vous entrez dans un domaine déjà bien occupé (Stack Overflow pour l'échange de savoir, OpenClassRooms pour les cours). J'ai le sentiment que la seule partie qui vous démarque du reste c'est l'aspect ludique. De plus, la plateforme semble être adressée à une communauté francophone uniquement. Pour une raison particulière ? Personnellement, en tant que développeur ça fait des années que je ne cherche plus rien en français sur le net, tant les résultats sont plus nombreux et complets en anglais. Se restreindre aux francophones, c'est exclure d'avance la majorité des contributeurs sur internet. Et pour un projet aussi gros que le votre, ça vaut la peine de se poser deux fois la question.

Good luck !



Bonjour Anymah,

Tout d'abord, merci beaucoup pour vos retours précis !
Ensuite, je vais tâcher d'y répondre.

- Images basse résolution : Elles sont très compressées, pour optimiser le temps de chargement. On a privilégié la vitesse à la qualité (vectoriels à la base), désolé pour les possesseurs de Rétina
- Taille police : Je me demande si du coup c'est pas du au fait que tu as un écran très grand ? Il vaut peut-être mieux exprimer la taille des polices en em et non px dans le CSS. ou bien tu as un "écran à taille normale" et juge que c'est trop petit ? Merci pour le retour
- On a eu 3 retours d'UX, 3 diagnostics différents. Ce n'est pas du tout mon domaine.
- Merci de l'info, je ne savais pas et remonte l'info au dev.

Merci pour ton avis sur le positionnement et la concurrence.

Avant de se lancer dans ce projet, j'ai été un fervent utilisateur des moocs (formations en ligne accessibles gratuitement) et ai testé toutes les plateformes (50 moocs validés).
C'est lors d'utilisations de ces plateformes et nombreuses discussions avec d'autres apprenants et formateurs, que j'ai de plus en plus eu envie d'une plateforme ergonomique, qui met l'aspect social en avant, et propose des fonctionnalités qui manquaient à mes yeux.

On a vraiment (il me semble, facile à dire et j'en ai conscience), une approche différente de ce qui existe et pas pour ambition de remplacer OpenClassrooms, l'offre de service n'est pas la même.

Je te comprend tout à fait pour l'anglais. Je fais de même pour des domaines "pointus" comme le SEO. Mais au final, j’utilises toujours des sources francophones en premier, et les anglophones seulement pour des données ou analyses très récentes, une application qui le nécessite ou pour une personne précise (Matt Cutts typiquement).
On a quand même beaucoup d’excellents contenus en français, notamment en E-Learning et moocs, mais également en actualités.
Pour un développeur, je pense effectivement qu'il y a tout simplement beaucoup plus d’offre en anglais, de choix et donc on y trouve plus facilement ce que l’on cherche.
Pour un gestionnaire, juriste, comptable, manager, commercial etc... un peu tout hors web ou "nouveaux métiers", le passage par le français me semble indispensable.

Au-delà de ça, nos réseaux sont principalement francophones, nous ne parlons pas tous anglais et pour des questions de développement et budget, d'autres langues seront implantées par la suite, quand le moment sera venu.

Vraiment un grand merci pour ton retour très instructif.


sepecat a écrit :

Et c'est bien dommage... car, croyez le ou non, il existe également d'excellents tutoriels en français, rédigés dans cette langue par des personnes qui maîtrisent leur sujet et n'ont rien à envier à leurs homologues anglo-saxons.
A ma connaissance, Open Classroom que vous citez offre des cours et formations en français, ce qui, si je suis votre raisonnement, ne serait d'aucune utilité puisque l'herbe est plus verte hors de France.
Lire ce genre d'assertion me hérisse toujours le poil tant on y décèle le genre "combat perdu d'avance". Après tout, rien ne sert qu'un "frenchie" ait l'outrecuidance de créer un site de formation puisque c'est indubitablement "mieux ailleurs" (ce qui, encore une fois, n'engage que votre point de vue).
Je développe également et à ce titre parcours le web en long en large et en travers pour dénicher les cours, articles et/ou vidéos qui me permettront d'avancer dans divers domaines. Et ce que je vois, même si effectivement le nombre de liens en anglais est majoritaire, c'est que je progresse tout autant avec les cours de Jean-Michel DOUDOU en Java, par exemple, les articles d'Alsacreations, les vidéos de Graphikart, etc. qui, à ma connaissance, sont toujours rédigés dans la langue de Molière.
Quant au fond, juger inutile de monter un site comme celui-ci au motif que d'autres occupent le créneau c'est un brin défaitiste et il faudrait plutôt savoir quelle est la cible exacte que vise le concepteur.
S'il s'agit d'écraser Stack Overflow ou Open Classroom, évidemment y a du chemin à parcourir et ce n'est pas gagné d'avance.
A contrario, s'il s'agit d'exister à côté de ces mastodontes et de s'en différencier pour avoir sa propre clientèle, alors pourquoi pas ? Et si le concepteur fait le choix de ne retenir qu'un panel d'utilisateurs francophones, c'est son droit le plus strict. Des sites de ce type peuvent être largement complémentaires.
Pour en revenir au site lui-même, peu de choses à en dire sur le design, hormis l'aspect un peu "fade" de la charte graphique, mais c'est totalement subjectif et chacun appréciera en fonction de ses propres goûts.
Sur le plan technique, j'ai d'abord été visiter le site à partir de Firefox, javascript désactivé, et hormis un machin qui tourne en permanence, je n'ai rien vu venir. Je n'entrerai pas ici dans le débat visant à ostraciser ceux qui désactivent javascript, de nombreux concepteurs de sites web les considérant déjà comme des dinosaures à mettre au musée.
Par contre, ce type de population existe et j'assume en faire partie. Les sites correctement conçus intègrent l'idée qu'on peut arriver sur leurs pages javascript désactivé et font en sorte d'afficher un message en conséquence. Après, c'est le libre choix du visiteur d'activer ou non son fichu javascript. Les esprits chagrins me rétorqueront à n'en pas douter que si je ne vois rien apparaître, c'est donc que je suis un rustre et qu'il faut activer javascript... sauf que si le W3C a prévu une balise noscript ce n'est pas juste pour remplir les spécifications.
Pour le code source en lui-même, la minification est un bon choix pour réduire la bande passante mais il faudrait aller un peu plus loin en utilisant la balise BASE et en évitant de répéter la séquence nom serveur + contexte à chaque URL associée aux liens hypertexte internes.
L'examen du code source démontre par ailleurs la présence in extenso des mentions légales et CGU, ce qui représente un gros pavé de texte systématiquement téléchargé alors qu'il ne s'affiche que lorsqu'on clique sur les liens correspondants en bas de page. Il serait probablement judicieux de déporter tout ceci dans des pages dédiées, ce qui allégerait d'autant le poids de la page courante et devrait améliorer corrélativement les performances de chargement.
Ce point n'est pas à négliger, tant la vitesse d'accès aux pages est à présent devenue un des critères majeurs en matière de SEO et donc de positionnement sur les résultats de recherche.
Voilou...



Merci pour vos commentaires.

Je pense que "le jugement de la qualité globale des informations et formations francophones" est vraiment subjectif, dû à son expérience.
Pour ma part, je n'ai jamais touché d'ordinateur à l'école après le BAC, mes diplômes n'ont rien à voir avec mes expériences professionnelles passées et présentes, j'ai TOUT appris sur internet, à 90% via des sources francophones et quasiment 50% via les moocs.

Des noms sortent, j'en ai également pas mal en tête, Alsacréation, Grafikart, WebRankInfo, OpenClassrooms (et le SdZ avant), Google (et ses nombreuses platformes E-Learning), des blogs et forums. J'en oublie des dizaines, ça me revient pas ^^

Dans mon cas (c'est vraiment subjectif je pense), j'ai rencontré beaucoup trop de personnes intéressantes, ouvertes, qui transmettent leur savoir en français pour délaisser cette langue.

A la base, j'ai vraiment un regard mooc. J'ai pu tester ce qui se fait en Europe et USA, je trouve qu'en France, on est plus ouverts, les formations gratuites les sont vraiment, on fait moins de placements de produits, les communautés ont plus un esprit de bienveillance.
C'est mon ressenti, subjectif, basé sur mes expériences passées. Je comprends tout à fait Anymah qui a pu tomber sur des pépites anglophones.

Merci beaucoup pour vos remarques concernant le JavaScript et chargements inutiles.
Je remonte l'info au dev.
BrainyUP a écrit :
A la base, j'ai vraiment un regard mooc. J'ai pu tester ce qui se fait en Europe et USA, je trouve qu'en France, on est plus ouverts, les formations gratuites les sont vraiment, on fait moins de placements de produits, les communautés ont plus un esprit de bienveillance.
C'est mon ressenti, subjectif, basé sur mes expériences passées. Je comprends tout à fait Anymah qui a pu tomber sur des pépites anglophones.
Merci beaucoup pour vos remarques concernant le JavaScript et chargements inutiles.
Je remonte l'info au dev.

Effectivement, de mon point de vue les formations en anglais / français sont largement complémentaires et non pas exclusives comme on peut le lire parfois.
Je consomme pas mal d'articles et vidéos en ce moment dans le cadre du développement de mon générateur web, et je dirais que c'est du 50 / 50 en ce qui concerne la langue support. J'apprécie tout autant le détail d'un intervenant anglais (ou indien... parce qu'ils ne sont pas les plus mauvais non plus) sur le SEO, qu'une longue vidéo de conférence données par Olivier ANDRIEU.
Bref, tout le monde peut trouver sa pépite sur le ouaibe... ce qui élargit notre horizon en matière de formation.
Pour les conseils plus techniques intégrés dans mon précédent message, c'est effectivement un point qu'il faut soigner. Je suis en plein sur ce sujet pour mon générateur et la différence en termes de temps de chargement, notation, etc. est flagrante.
A priori, avec un minimum de changements les gains pourront être immédiats et cela se verra sur l'accès au site, notamment à partir des téléphones portables qui sont un périphérique de choix pour consulter les MOOC lors d'un trajet en métro ou autre. Smiley cligne
Bonjour,

Je partage l'excellent retour de Anymah. Sur mon grand écran non Retina, les pictos manquent aussi de piqué. Je vous recommande l'article de Dew pour optimiser les images. Il vous sera très utile :
https://www.alsacreations.com/astuce/lire/1730-retina-trick-compressive-images-resolution-picture-img-srcset-responsive.html

D'accord aussi concernant la palette de couleurs. Là il me manque un petit truc de modernité, la petite touche trendy qui fait qu'on a envie de rester. Là la gamme couleur est beaucoup trop conventionnelle/institutionnelle à mon goût. Pour un nouvel outil sensé innover un peu, ça plombe. Pourquoi ne pas vous inspirer de votre vidéo ?

Vous pourriez par le même occasion essayer de moderniser un peu vos pictos. Les ombres droites en 2018, c'est fini. Ça fonctionne, pas de souci, mais c'est tellement conventionnel que ça flirte un peu avec l'ennui. Le logo avec le cadenas est pour le coup très daté. Faites plus simple, en outline par exemple ou avec un graphisme en aplats mais moins "mastoc". Osez !!!

Pas fan du tout du logo avec la boule de billard chapeautée à l'américaine et cerclée de ces branches de lauriers… Il est pas sexy votre logo. Pourtant ça serait un gros plus. OK on comprend, mais c'est tellement convenu que ça donne un côté daté à votre concept. N'hésitez pas à vous lâcher là aussi. Au stade actuel vous avez tout à gagner à prendre un peu de risque. C'est la meilleure technique pour les challengers afin de se faire remarquer.

Idem pour le formulaire. Il est propre et efficace, mais il gagnerait à être optimisé. Utiliser toute la largeur pour "homme/femme" me semble inadapté. De plus la bienséance incitera à plutôt utiliser les termes Madame et Monsieur.
Pour vous donner une idée, un formulaire que j'ai réalisé (faites pas attention aux bugs) :
http://philipperondepierre.com/defrenois/index.html

Niveau bugs, rien à noter chez moi sur mon mac (Chrome). Juste le logo Google+ dans le footer qui est décalé vers le bas.

Excellent la petites vidéo pédagogique. Bon le personnage semble plus glisser que marcher, mais ça fait le job.
Bien aussi le patchwork/trombinoscope, mais niveau argumentaire j'ai un souci avec votre accroche "Le 1er réseau social intelligent et ludique". C'est très bien de vanter vos mérites, mais là, ça ne me dit rien sur ce que e site va/doit m'apporter. Adpter une accroche plus modeste et didactique.
Problème au sujet de ce patchwork, il apparait une seconde fois au scroll. C'est redondant. Faites simple ou trouver un autre angle pictural, une mise en situation d'un personnage par exemple.

Globalement, même si ce site présente un potentiel d'optimisation, je trouve que ça tiens carrément la route. La base est saine et votre approche moderne, c'est pas donné à tout le monde (allez voir les sujets antérieurs… ). Il vous manque juste selon moi, le petit truc qui fait qu'on aura envie de rester, qu'on se souviendra de vous et qu'on reviendra. Une obligation quand on arrive sur un marché ultra concurrentiel en 2018. Ça tient à pas grand chose mais ça peut faire toute la différence.

Dernière remarque, il me manque un petit texte explicatif du concept, même en quelques mots, c'est très important. Là on devine de quoi il en retourne, mais c'est trop flou, trop "conceptuel". Pour accrocher votre cible, vous devez être basique et clair au sujet de votre activité. Qu'après 5 secondes sur votre home page, on puisse dire en une phrase ce que votre site nous apporte. Là j'avoue que je risquerais de bafouiller un peu…

Bref, vous avez toutes les cartes en main…
Merde à vous ! (faut pas dire merci) Smiley cligne
Bonsoir à tous,

Je vais tenter de clarifier mes propos sans prendre la peine de citer tout ce que vous avez dit. D'une manière générale, je ne voulais pas prétendre que la qualité des informations anglophones étaient meilleures que les françaises. Juste plus nombreuses. De ce fait, je trouve beaucoup plus facilement des articles sur des technologies bien spécifiques. Si le fonctionnement de cette plateforme repose sur la contribution des internautes, alors s'ouvrir à la communauté anglophones en garanti théoriquement un grand nombre.

A la base, j'ai surtout demandé si l'auteur avait une raison particulière de proposer uniquement un contenu francophone. Il semble savoir exactement ce qu'il veut, et je lui souhaite tout de bon pour la suite !
BrainyUP a écrit :
- Images basse résolution : Elles sont très compressées, pour optimiser le temps de chargement. On a privilégié la vitesse à la qualité (vectoriels à la base), désolé pour les possesseurs de Rétina


=> Pourquoi ne pas utiliser du SVG si c'est du vectoriel ? Tout le monde serait content ! Smiley rolleyes