Bonjour à toutes et à tous.

J'ai pour projet professionnel de devenir développeur d'applications mobile. Afin d'aborder plus sereinement ma future formation et de donner du poids à ma candidature, j'aimerai connaitre les différentes facettes du métier de développeur. Je serai très reconnaissant si l'un ou l'une d'entre vous accepterai de me parler de son métier en répondant à ce sujet, en privé, en vocale, ou par le biais d"un stage en entreprise.

Merci d'avance pour vos réponse,

Mothpa
Bonjour, ce n'est pas raisonnable de répondre à ta demande, sauf de te conseiller, selon ton âge, ton niveau d'étude actuel (Bac+xxx ??)...
Et surtout ta motivation, alors déjà il sera facile de te conseiller par quoi commencer.
Probablement une inscription dans un des nombreux lieux de formation
Ou en autodidacte, choisi un langage de programmation et achétes les séries débuter en xxxx ..
Bon courage en tout cas.
Bonjour, merci pour votre réponse, mais je crois que je me suis mal exprimé. Je ne cherche pas à savoir comment devenir développeur ou par où commencer, ce que je souhaite découvrir, c'est plutôt à quoi ressemble le métier de développeur au quotidien. à quoi ressemble un journée type, si il y en a une, comment se monte un projet, comment fonctionne le travail d'équipe avec les graphistes... Tout ce qui fait partie du métier de développeur en dehors de la programmation enfaite.

Merci d'avance pour votre réponse.

Mothpa
Salut,

On Pourrait plus parler de "semaine" type plutot que de journée... et encore... tout dépend de la boite, du projets (et des méthodes agiles), la taille de l'équipe etc...

Je résumé personnellement par semaine,

Lundi matin => gros meetup pour comprendre ce sur quoi a travailler l'équipe la semaine passé et ce qu'elle compte faire cette semaine + moment pour évoquer les idées, les problèmes.
Mardi -> Vendredi => dev.

Le tout mélangé à des réunions un peu tout les jours.

Encore une fois tout depend.

Dans une autre boite c'était différent, nous avions des meetup TOUT les matins, avec des sprint (scrum) de 10 jours.

Ici j'aborde que l'aspect "travail d'équipe", et je ne parle pas de l'aspect intégration continue des projets, gestions du code, suivi client, TMA s'il y en a etc..

Si tu as des questions plus pointilleuses qui permettrait de rentrer dans le détails, n'hésite pas. là c'est un très gros résumé. et il y a 1000 façons de gérer un projet.
Modifié par JENCAL (07 Oct 2020 - 11:38)
JENCAL a écrit :
Salut,

On Pourrait plus parler de "semaine" type plutot que de journée... et encore... tout dépend de la boite, du projets (et des méthodes agiles), la taille de l'équipe etc...

Je résumé personnellement par semaine,

Lundi matin => gros meetup pour comprendre ce sur quoi a travailler l'équipe la semaine passé et ce qu'elle compte faire cette semaine + moment pour évoquer les idées, les problèmes.
Mardi -> Vendredi => dev.

Le tout mélangé à des réunions un peu tout les jours.

Encore une fois tout depend.

Dans une autre boite c'était différent, nous avions des meetup TOUT les matins, avec des sprint (scrum) de 10 jours.

Ici j'aborde que l'aspect "travail d'équipe", et je ne parle pas de l'aspect intégration continue des projets, gestions du code, suivi client, TMA s'il y en a etc..

Si tu as des questions plus pointilleuses qui permettrait de rentrer dans le détails, n'hésite pas. là c'est un très gros résumé. et il y a 1000 façons de gérer un projet.


Bonjour, merci pour ta réponse et ta disponibilité.

Si je comprends bien, au-delà du développement d'un projet, il y a tout une partie évolution/suivi/maintenance qui doit être faite. De part le fait, tant que le projet évolue et perdure, ça ne s'arrête jamais ? Comment cela s'organise ? Vous êtes sur plusieurs projets en même temps ou les différents projets dont s'occupe la boite sont réparties entre plusieurs équipes ?

Mothpa
Re,
Mothpa a écrit :

Si je comprends bien, au-delà du développement d'un projet, il y a tout une partie évolution/suivi/maintenance qui doit être faite. De part le fait, tant que le projet évolue et perdure, ça ne s'arrête jamais ?

Théoriquement, la maintenance et le suivie dure tant que le projet survit. Même en freelance il faut prévoir une partie "maintenance applicative" dans un devis.
En entreprise c'est pareil, que la maintenance soit sur un produit interne ou externes cela est gérer de la même manière, avec différents serveur de dev/recette/prod, un système de ticket, un suivie etc..
Mothpa a écrit :

Comment cela s'organise ?

Comme je disais, la plupart du temps, en entreprise, il y a une app de ticketing, chaque boite a un peu la sienne mais il y a des plus connues que d'autres (nous on fait appel à la suite atlassian qui intégre JIRA).
Les tickets sont là pour établir la communication entre le "clients" (interne car cela peut être un outils intranet par exemple, ou externe si c'est une application web ouverte par exemple) il détails le problème, le bug, la demande d'évolutions/de changement (un peu tout) et a comme les mails un système d'importance/urgence forte ou non.
Quand le dev (moi) à fini son taff sur un ticket, alors il le remplit, avec l'explication de la correction/de l'évolution, et met à jour la version du produit (90% de boites utilise Git).
etc, etc, en boucle. ça c'est la maintenance, la TMA.

Sur la conception/le développement d'une app frontscratch alors c'est différents, là c'est plus les méthodes agiles qui viennent organiser le projet (système de sprint etc..)

Mothpa a écrit :

Vous êtes sur plusieurs projets en même temps ou les différents projets dont s'occupe la boite sont réparties entre plusieurs équipes ?

Oui généralement on est sur plusieurs projets à la fois, mais cela dépend des profils, il y a des dev couteaux suisses d'autres non. Typiquement nous on change, un peu de TMA et un peu de création, on tourne histoire de pas se "lasser" car la TMA peut être très lassant (la plus part des projets en TMA sont de vieux projets en entreprise, donc vieille techno, donc chiant.)
Modifié par JENCAL (07 Oct 2020 - 15:27)
Re, merci pour toutes ces réponse, j'en apprends beaucoup !

JENCAL a écrit :
la TMA peut être très lassant (la plus part des projets en TMA sont de vieux projets en entreprise, donc vieille techno, donc chiant.)


Cela veut dire que, idéalement, un développeur se doit d'être à la page sur les nouvelles technologie, mais aussi les anciennes pour pouvoir travailler sur tout les projets ? Est-ce qu'à l'avenir les projets basés sur d'ancienne technologies seront amené à être "mis à jour" ou est-ce indispensable de tout maitriser pour s'assurer une polyvalence entre les différentes technologies?

Mothpa
Mothpa a écrit :
Re, merci pour toutes ces réponse, j'en apprends beaucoup !



Cela veut dire que, idéalement, un développeur se doit d'être à la page sur les nouvelles technologie, mais aussi les anciennes pour pouvoir travailler sur tout les projets ? Est-ce qu'à l'avenir les projets basés sur d'ancienne technologies seront amené à être "mis à jour" ou est-ce indispensable de tout maitriser pour s'assurer une polyvalence entre les différentes technologies?

Mothpa


Salut salut,

Alors oui, un dév (un bon dév) doit être au courant des nouvelles téchno dans son domaine (il ne pourra jamais TOUT connaitre bien sûr) et des anciennes mais c'est pas un point super important. Car sur un vieux projet (genre Zend1) il suffit de comprendre le "code" qui bug et pas forcément les dizaines et les dizaines de classes qui compose toute l'application.

Concernant ta question sur l'avenir des projets tout dépend des budgets des entreprise Smiley smile

Encore une fois, tout (absolument tout) dépend de l'entreprise, de la taille de l'équipe, du budget etc... tout ce que je viens de dire c'est pour mon cas personnel.
Modifié par JENCAL (08 Oct 2020 - 09:52)
JENCAL a écrit :


Salut salut,

Alors oui, un dév (un bon dév) doit être au courant des nouvelles téchno dans son domaine (il ne pourra jamais TOUT connaitre bien sûr) et des anciennes mais c'est pas un point super important. Car sur un vieux projet (genre Zend1) il suffit de comprendre le "code" qui bug et pas forcément les dizaines et les dizaines de classes qui compose toute l'application.

Concernant ta question sur l'avenir des projets tout dépend des budgets des entreprise Smiley smile

Encore une fois, tout (absolument tout) dépend de l'entreprise, de la taille de l'équipe, du budget etc... tout ce que je viens de dire c'est pour mon cas personnel.


Salut, merci pour tes réponses. J'ai été pas mal occupé ces derniers temps, je suis à la recherche d'un stage dans le développement web sur Mulhouse et alentours. Ce n'est pas facile à trouver dans les circonstances actuelles. ça m'amène à une question moins centrée sur le métier et peut être un peu plus personnelle, comment en es-tu arrivé à ce métier? Quel à été ton parcours pour en arriver là où tu en es aujourd'hui?
Pour aller dans le sens de JENCAL, en le lisant je pensait à l'apprentissage des langues étrangères, une de mes petit enfant qui travaille dans le monde pour une banque, parle presque couramment quatre langues, Elle me disait que dans certains pays il lui suffit de moins d'une semaine pour pouvoir au moins dialoguer.
Il en va de même pour les langages de programmation.
Reste que pour une grosse société de développement, la maintenance voir la formation des utilisateur reste et de loin plus volumineux en charge de travail que le développement de nouvelles applications.

Plus tu aura dans la boite qui t'embauchera le talent de "reprendre une application" par exemple gestion de stockes, paie , compta etc.. que ta société aura rachetée pour la revendre à ses client, plus tu sera haut classé.