5059 sujets

Le Bar du forum

Bonjour à tous,

Etant passionné de programmation depuis très jeune, je me pose aujourd'hui la question si devenir professionnel du métier me conviendrai/plairai.

C'est pourquoi j'aimerais avoir un retour d'expérience des professionnels qui peuvent trainer sur ce forum Smiley smile

Mon plaisir, c'est la création, développer des applications ou des programmes que je n'ai encore jamais fait. Faire fonctionner mon cerveau.
Je suis conscient que dans tous les métiers, la répétition des taches est inévitable et surtout la rentabilité est souvent prioritaire sur le bon sens ou la qualité.

Afin de préciser, je développe (à titre personnel) des applications en PHP OO, liés à des bdd mysql. Je suis limité à cela car je n'ai jamais eu le courage de me mettre au python ou java, sachant que j'ai toujours réussi à faire ce que je voulais avec du php.

Ce dont j'ai réellement peur, c'est d'être réduit à faire des copier/coller de projets similaire, les adapter légèrement, changer quelques textes et livrer ça au client. L'usine en quelque sorte.

De plus, j'ai l'impression (peut-être fausse), que de nos jours, tout le monde utilise des framework, et qu'il faut donc déjà commencer par apprendre à s'en servir.
Utiliser un framework, signifie pour moi, utiliser du code existant afin de ne pas s'embêter à le développer soi même. Encore une fois, question de rentabilité.

Pire encore, créer des sites web avec un CMS type wordpress, me terrifie réellement. Observer le code source html généré par wordpress me rend malade rien que d'y penser.

Je voudrais donc savoir, messieurs les pro du web dév, qu'en est-t-il réellement de votre métier ? Est-ce que mes craintes sont justifiées, ou suis-je totalement à côté de la plaque ?

J'imagine également que selon l'entreprise dans laquelle on travaille, les types de projets sont différents.

Je vous remercie d'avance pour vos réponses et les éventuels conseils que vous pourriez m'apporter.

Bonne journée à tous
Bonjour,
Il y aurait déjà beaucoup à dire rien qu'à la manière dont vous abordez le sujet, notamment sur les frameworks, mais étant moi-même amateur je préfère vous donner un blog qui répondra à toutes vos questions, n'hésitez pas à l'éplucher :
https://www.jesuisundev.com/
Je conçois ne pas être très optimiste ^^
Merci pour votre réponse et votre lien, je vais consulter les divers articles !
Edit: ouch, cet article (https://www.jesuisundev.com/la-religion-chez-les-developpeureuses-informatiques/) a été rédigé pour les gens comme moi ^^ c'est écrit avec beaucoup d'humour, je me suis bien marré même si j'en ai pris pour mon grade
Edit2 : en effet ce blog a permis de répondre à ma question initiale => je ne suis pas fait pour ce job, et je vais me contenter de coder quelques lignes de temps en temps pour le plaisir
Modifié par taspeur (25 Sep 2021 - 21:58)
Hello,

Effectivement, coder pour le plaisir et coder professionnellement sont deux choses différentes.

Il faut prendre en compte l'environnement de travail.

Le plus souvent dans les agences, oui c'est l'usine. Il faudra pondre, pondre et pondre. C'est le cas dans toutes les agences où j'ai travaillé. Il faut sortir le plus de projets quitte à faire du copier/coller, adapter légèrement et ça, quelque soit la stack technique (CMS/framework) parce que, encore une fois, dans les agences, il faut pondre comme une poule. Moi j'ai trouvé ça stressant et abrutissant.

Dans les grandes entreprises, c'est différent. Le plus souvent, la stack technique est limitée. Il y a des conventions html, css, php et autres. On travaille en agile avec des sprints de 2 semaines. Il y a un partage d'informations, du pair programming et des deadlines plus souples. C'est légèrement mieux.

Quoi qu'il en soit, il faut aimer le code pour être dev. La période d'essai est là pour tester une entreprise. Au recrutement, c'est rare que le candidat soit averti de l'enfer qui l'attends, surtout dans les agences web. Il faudra te lancer à l'eau et tester par toi-même et trouver l'environnement de travail qui TE convient le plus. Mais en général, le web c'est stressant. Et si le management est mauvais avec des deadlines courtes et une tonne de travail/demandes sur le dos, tu ne tiendras pas. Il faut rechercher l'entreprise sur Internet, les avis et le turn-over.

Mon expérience avec Wordpress m'a traumatisé. Plugins, plugins et encore des plugins. Il fallait se battre avec le css généré par les plugins pour se coller à la maquette. Je ne parle même pas de la qualité du code au final. Je me suis senti comme un pisseur de code à faire du Wordpress et non du 'vrai code'. J'ai trouvé ça abrutissant. C'était à l'époque où je travaillais dans une agence et le plus important était de pondre le site le plus rapidement que possible. J'évite les CMS pour cette raison. Je veux faire du code, pas du CMS.

Oui, il te faudra connaître des frameworks/outils, tout dépends de l'entreprise.

Je pense qu'en faisant du PHP, tu devrais trouver des postes intéressants. Je me rappelle des développeurs back qui faisaient du symfony. Ils travaillent plutôt tranquillement. Par contre, j'ai remarqué que les intégrateurs, eux, sont vraiment dénigrés, parce que le front est, soit-disant, plus facile. Il faut *juste* aligner 2 blocs. Tout le monde me donne son avis sur le css mais personne ne veux le faire et encore moins l'apprendre et quand il s'agit des dev back, on les laisse tranquille...Mais bon, c'est un autre sujet pour une autre fois.

Il faut te dire que l'entreprise parfaite n'existe pas, sinon tu te mets à ton compte et gère tout toi-même. Il faut se forger une carapace, avoir une mentalité orientée business (un projet fini est plus important que la qualité du code) et essayer plusieurs entreprises/agences web.

J'espère que cela t'auras été utile.
Bonjour Allan,

Je te remercie pour cette réponse détaillée. Je ne suis en effet pas dupe sur le monde du travail, c'est comme ça presque partout, la rentabilité prime sur le reste (souvent au détriment des humains).
Tu veux être menuisier parce que tu aimes travailler le bois, malheur à toi, tu vas installer 50 portes par jour sur un chantier immense.
Tu veux être boulanger pour faire du bon pain, hold on, on a pas le temps petit, faut envoyer de la baguette.

De manière générale, l'innovation n'est pas trop récompensée, on préfère les solutions existantes, éprouvées, cela rassure le client. On prend le précédent projet, on fait un petit copier/coller, et c'est parti. Suffit de lire les cahiers des clauses techniques rédigé par les bureaux d'études pour se rendre compte du phénomène.

Quant à créer sa boite, en effet il faut avoir une mentalité business, et tu passeras la majorité de ton temps à répondre aux clients, leur rendre visite, écouter leurs problèmes, leur trouver des solutions, tout ça gratuit, dans l'espoir qu'ils te passent une commande. Donc si t'es seul, il te reste pas beaucoup de temps pour faire la partie concrète du boulot. Sans même parler des délais de paiement qu'on t'impose, des 45 jours fin de mois, qui se transforment en 90 jours, et encore t'as envoyé des relances.

Il doit bien exister quelque part un domaine dans lequel on peut encore réfléchir, innover, progresser. Je cherche, je cherche...

Combien de fois vous a t on déjà dit "on est pas là pour réinventer la roue", alors que vous proposez juste une amélioration à quelque chose qui fonctionne mal ?
Je crois que ça m'est arrivé dans toutes mes expériences professionnelles.
Ca fonctionne mal... mais ça fonctionne !

Encore désolé pour mon pessimisme, et merci pour vos réponses.
Modifié par taspeur (26 Sep 2021 - 17:59)
@taspeur

a écrit :

De manière générale, l'innovation n'est pas trop récompensée, on préfère les solutions existantes, éprouvées, cela rassure le client.


Dans le web, il est souvent demandé d'être force de proposition. Toutes les boîtes veulent rénover le web. Les recruteurs adorent les dev qui mangent, boient et fûment le code chaque minute de leur vie. Ils veulent de vrais passionnés qui sauront apporter des nouvelles solutions, qui auront un regard neuf et frais sur leur projets (avec un codebase calamiteux). Et, une fois en poste, ben on te dit qu'on n'a pas le temps pour développer/essayer tel ou tel outil et puis le budget a été réduit. Il faut aller vite donc c'est la solution la plus rapide (la moins couteuse) qui sera retenue. Tout est une question de temps au final. Combien de temps ? Combien de temps ? Combien de temps ? Pourrais-t-on copier ce qu'on avait fait sur le précédent projet parce que la différence entre les 2 c'est *juste* tel ou tel truc ? On veut recruter Mark Zuckerberg pour qu'au final il fasse du copier/coller ?
On sent bien l'expérience douloureuse ^^

Quand tu vois des grosses boites qui utilisent sharepoint, webex et consorts.
Qui mutualisent leurs données sur un fichier excel (avec tous les pb d'accès simultané que l'on peut connaitre), hébergé sur un NAS qui rame au possible, alors qu'ils ont une armée d'ingénieurs réseau, qui finalement sont occupés à faire des MAJ windows toute l'année.
Tu leur propose une base de donnée, une interface web etc
"une base de quoi ? une interface web ? mais cela veut dire que tous nos collaborateurs vont devoir changer leurs habitudes de travail ? ce n'est pas possible, bonne idée mais ça ne se fera pas"
Smiley hum
Modifié par taspeur (26 Sep 2021 - 20:44)
@taspeur

Oui, mes passages en agence m'ont traumatisé ! Une course perpétuelle vers la rentabilité/production.

a écrit :

"bonne idée mais ça ne se fera pas"


Exactment! Au final, il y a peu de changement....soit c'est trop coûteux, trop long, trop chiant ou trop quelque chose d'autre. Mais, on veut un dev motivé, force de proposition, curieux, passionné, qui fait de la vieille tous les jours, qui va à des meetups, des séminaires, des idées plein la tête pour au final => "bonne idée mais ça ne se fera pas"
Modifié par allan00958 (26 Sep 2021 - 21:32)
L'expérience d'Allan me fait penser à quelque chose : attention à l'argument de la passion, souvent mis en avant dans les annonces, voir l'embauche, que cette passion ne soit pas un argument fallacieux dans la bouche de l'employeur (et c'est un passionné qui parle).

Pourquoi ?

Et là je sors un article du blog dont je vous ai parlé plus haut (une mine d'or ce blog) : Faut-il être passionné pour être développeur ? (Je suis un Dev')
Modifié par Olivier C (26 Sep 2021 - 23:27)
Modérateur
Ola !

Juste un petit passage en coup de vent.

Tout ce que dit Allan est très juste.
Perso j'ai trouvé une boite vraiment très cool que je ne reconnais pas à 100% dans ce discours (c'est un éditeur pas une agence) mais je sais qu'elle est a la marge. Toutefois effectivement niveau délai et finance les limites sont souvent plus basse que ce qu'on aimerait pouvoir faire. Concernant les framework je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose, ca permet de gérer une multitudes de choses qui sont vraiment récurrentes et parfois inintéressantes pour pouvoir mieux se concentrer sur le cœur du sujet.

A coté de ça je suis aussi Autoentrepreneur pour faire des sites a droite a gauche sur mon temps libre et la je suis beaucoup plus libre (je le prend vraiment comme une passion pour le cout je n'en dépend pas donc je fait ce que je veux niveau rémunération, temps etc.). Je souhaitais donc mettre un petit ola sur WordPress. J'avais tendance a beaucoup cracher dessus mais, une fois sorti de ce que décrit Allan (productivité d'agence) et bah je trouve que c'est un super outil. Je l'ai ouvert en deux et je code moi même des thèmes. 100% custom, fini la soupe de div et les CSS imbuvable. Je maitrise tout de bout en bout. Alors oui c'est plus long et plus couteux que si je prenais le premier thème gratos qui passe mais au moins ca me fait plaisir de "coder" et je suis content du résultat en profitant d'un super backend. La limite se situe a l'utilisation de plugin externes. La encore 90% des sites n'en on pas vraiment besoin ou alors sont faisable en customisant un peu son thème (options a rajouter etc). Reste quelques exceptions ou il faudra jouer avec les plugin chelou externe mais bon, une fois de temps en temps ca fait plus challenge que problème ! (je n'ai cependant pas eu le temps de bein regarder les autres CMS en détail).

Il ne faut pas non plus te décourager si tu pense que c'est un milieu qui te plait (et tu l'a très bien dit avec le menuisier et le boulanger, y'a toujours un fossé entre la passion et le métier.. dans de très rare cas ils se rapprochent.). Effectivement le taff en agence de com en mode productivité fait pas rêver mais je pense qu'il peut y avoir des agences ou encore des boites dans lequel tu peux t'épanouir en tant que dev.

Bonne réflexion

PS : Trop cool ce blog Olivier, je connaissais pas, merci ! Smiley lol
Salut,

à mon goût, le problème de développeur web, c'est que c'est rarement "compliqué" dans le sens intéressant / qui fait réfléchir.

En terme de fonctionnalités, les gens veulent la même chose à 95% que d'autres sites déjà existants, mais en ayant leur visuelle à eux et au final seulement une fois de temps en temps tu auras un truc un peu cool à coder (mais j'ai l'impression que ça reste vraiment à la marge..).

Ensuite on se heurte aux problématiques de cahier des charges qui sont mal définis (on passe d'un problème presque simple à une usine à gaz en 2 2), pour finir par l'insatisfaction
- du dev qui doit tricoter/ détricoter / retricoter au fur et a mesure des échanges et s’aperçoit bien que c'est une appli de merde qu'il fait (a force de mettre des rustines ici et la, il finit par y avoir plus de rustines que de code propre ..)
- du client qui se retrouve à avoir une appli qui fait tout ce qu'il a demandé au fur et a mesure qu'il a eu des nouvelles "idées géniales" mais qui au final a trop de fonctionnalités et se perd dedans -_-

Au final pour faire des petits trucs sympas, je trouve pas mal d'essayer d'aider des gens ici. Cela permet d'essayer de résoudre un problème avec les quelques éléments que l'on a (parfois trop peu), et au final de voir des problématiques assez variés tout en ayant l'impression de rendre service aux gens.