4930 sujets

Le Bar du forum

Bonjour,

Je m’excuse d’avance si ma publication sera longue mais j’ai besoin de votre aide.

J’ai actuellement 19 ans, j’ai pu obtenir mon Bac STI2D ( dans l’informatique ) et cela m’a bien plu mais depuis quelques temps j’hésitais a continuer dans une branche commercial afin de travailler en tant que commercial dans une concession automobile. Je me suis donc lancé et je suis à ma deuxième année de BTS NRC,

Or j’ai pu m’apercevoir que ce secteur ne me convenais pas car même si j’aime bien le fait d’être en contact avec les personnes, je suis quelqu’un un peu trop réservé et manque de confiance en moi, j’ai hésité plusieurs fois à partir de cette formation mais finalement je souhaite continuer afin d’obtenir mon diplôme.

J’aimerais ensuite continuer dans une école de vente automobile ou alors dans un autre domaine qui a été ma deuxième alternatif lors de ma poursuite d’étude après mon BAC qui était de travailler dans le Webdesign, donc tout ce qui est de la création de logo, site internet, etc...

Malheureusement je n’ai aucune formation compatible avec ce domaine et j’aimerais savoir quelle serait les parcours possible pour continuer dans ce secteur sans refaire un autre BTS s’il vous plaît ? Je tiens à rajouter que je suis quelqu’un de créatif et imaginatif mais pas très bon au niveau du dessin ( j’espère ça ne sera pas un frein ).

Voilà désolé encore de l’énorme paragraphe, merci de vos réponses.
a écrit :
J’aimerais ensuite continuer dans une école de vente automobile ou alors dans un autre domaine qui a été ma deuxième alternatif lors de ma poursuite d’étude après mon BAC qui était de travailler dans le Webdesign, donc tout ce qui est de la création de logo, site internet, etc...

Malheureusement je n’ai aucune formation compatible avec ce domaine et j’aimerais savoir quelle serait les parcours possible pour continuer dans ce secteur sans refaire un autre BTS s’il vous plaît ? Je tiens à rajouter que je suis quelqu’un de créatif et imaginatif mais pas très bon au niveau du dessin ( j’espère ça ne sera pas un frein ).

Travailler dans le webdesign ! Vaste sujet ! Il y a de nombreux métiers dans le web, avec des filières d'apprentissage et des possibilités de formation très différentes, par exemple, formation graphique pour des web designers, formation en programmation pour des développeurs. Ça serait bien que tu te documentes sur les métiers principaux du web (intégrateur web (ou développeur web front), graphiste web, développeur web (ou développeur web back), etc.) et que tu précises ton intérêt pour l'un ou l'autre de ces métiers.
Modifié par thierry (22 Nov 2018 - 17:37)
Je me suis un peu plus renseigner dans ce domaine, qui a l'air très complexe quand on a pas vraiment les bases comme moi.

Mais j'aimerais travailler dans la création de site internet pour des entreprises, et de ce que j'ai pu voir des quelques métier du web, le métier Webdesigner serait celui qui me conviendrait le mieux. Seulement pour y arriver j'ai pu voir qu'il faut faire soit un bts design graphique ou un DUT internet et multimédia
Mais ces deux formations feraient un peu "doublons" car j'aurais normalement déjà un BTS acquis
Mais si je fais une formation graphique comme vous l'avez dis je pourrais me ré-orienter ? Mais ce genre de formation n'a pas lieux partout ? J'ai pu voir des formations à distance etc mais rien de vraiment clair.
D'accord merci pour le lien, j'irais voir pour mieux me renseigner sur une formation de 1 an. Même si je pense que ça ne sera pas possible car mon BTS actuelle 'a vraiment aucune chose similaire.

Ah d'accord je ne pensais pas que c'était aussi vaste donc il faut que je vois qu'elle formation précise faire afin d'avoir le profil le plus convenable pour Webdesigner.
Petite précision peut-être nécessaire : puisque tu as parlé plusieurs fois de te former au métier de webdesigner, le métier de "webdesigner", dans le sens de personne réalisant intégralement un site web, n'existe pas. Il y a certes des indépendants, mais ils font appel à des sous-traitants pour les tâches qu'ils ne maîtrisent pas ou insuffisamment; on peut les comparer à des entrepreneurs qui font appel à des sous-traitants si nécessaire.

Le terme webdesigner (1) désigne, en France et en Belgique francophone en tout cas, un graphiste web ou (2) est un intitulé de formation pour le métier de graphiste web ou (3) est une dénomination commerciale commode vis-à-vis des profanes pour les indépendants travaillant dans le domaine de la conception web.

Il y a trois métiers de base dans la conception de sites web (ceux qui font concrètement les sites web) :

graphiste web : création du design/layout des différentes pages types du site au moyen de logiciels graphiques (en milieu professionnel, le plus souvent Adobe Illustrator ou/et Adobe Photoshop, mais il existe d'autres équivalents, dont certains gratuits, ce qui est utile pour apprendre, et des manuels tout aussi gratuits, généralement en PDF, pour apprendre à les utiliser,

intégrateur web/développeur front-end : transforme les design créés par le graphiste en pages web réel, codées en HTML (langage de description du contenu), CSS, langage de mise en forme des pages web et JavaScript (langage permettant de réaliser des actions dans les pages web et exécuté par le logiciel client (le navigateur employé par l'utilisateur),

développeur/développeur back-end : développe/implémente des scripts permettant des traitements d'information effectués côté serveur (l'ordinateur sur lequel est installé le site web consulté par l'utilisateur) : recherches Google (ou autre moteur de recherche), enregistrement/acceptation (ou non) d'identifiants et de mots de passe, choix de langue, etc., etc.

Ceci dit, le contenu réel des ces métiers peut être très variable d'une entreprise à l'autre.

Enfin à côté de ces trois métiers de base, il en existe une foule d'autres.

En voici une petite liste ici, qui date déjà sérieusement (dix ans, c'est un éternité dans le web) : https://www.presse-citron.net/enquete-sur-les-metiers-du-web/

Pour les trois métiers précités, à toi de voir si tu te sens plutôt graphiste ou codeur.

Pour le reste, continue à chercher de l'info sur le site de l'ONISEP, des sites et blogs de concepteurs web (Google est ton ami), etc., etc.

Bonne continuation.
Modifié par thierry (24 Nov 2018 - 23:51)
Merci beaucoup ! Je ne m'attendais pas une telle réponse précise !

Il y a différents métier enfaite donc j'ai plus qu'à me spécialiser dans un a l'avenir, je vais me renseigner sur les différents métier sur ONISEP afin de savoir où m'orienter,

mais j'opterais plus pour le domaine graphiste que codeur, mais seulement j'ai peur que le fait de ne pas savoir vraiment dessiner donc faire des croquis etc, soit un handicap pour faire le métier ou bien pour suivre les formations suggérer, car d'après ce que j'ai pu voir le BTS graphiste par exemple dispose de matière de dessin etc...

Merci beaucoup encore pour votre aide !
Bonjour Remi70,

Je suis graphiste et DA (print et web) et je peux t'assurer que des designers qui n'ont suivi aucune formation, on en entend parler sur les forums, mais en plusieurs années de carrière, voici le nombre de graphistes/designers (créatifs) autodidactes que j'ai croisé en agences de communication, en studios de design, en startups ou chez l'annonceur : 0.

Les professionnels auto proclamés n'ayant suivi aucune formation auront beaucoup de mal à entrer dans les entreprises. En général, c'est une formation de 2 à 3 ans minimum (on trouve des gens avec 5 ans de formation aux Beaux Arts par exemple, donc avec un niveau graphique pointu). Le dessin ça s'apprend, je n'étais pas bon en académie mais dès qu'il fallait faire preuve de créativité, je me réveillais.

Aussi, le graphisme, le design en général est un langage que peu de gens maîtrisent, ça demande un minimum de don, mais surtout des années de travail. Dessin, design au sens large, couleurs, idéation (produire une idée originale et pertinente), conceptualisation (gérer ou concevoir un concept global pouvant aller au delà de l'identité graphique), typographie (règles, structures, c'est un élément clé du design), illustration (logos, pictogrammes, animations, à la main ou sur l'ordi… ), prise de vues (seul ou avec des prestataires), retouche des visuels, approche marketing à intégrer au design, étude et veille tendancielle, notions d'intégration web (HTML et CSS, même si les designers ne touchent pas au code ils doivent en comprendre le fonctionnement), etc.

À 19 ans tu es jeune, tu as le temps d'entreprendre une formation courte de 2 à 3 ans. Quand j'étais en formation aux BA, une étudiante avait fait une formation de commerciale et s'était aperçue en bossant que ça ne lui plaisait pas. Du coup elle a commencé une formation artistique de plusieurs années à 24 ans ! Bravo à elle !
Attention quand même, avec une formation courte de 2 ans tu ne ressortiras pas avec un niveau top en dessin. Mais ça se travaille et certains designers ont de telles qualités en mise en page, typo et design que ça leur permet de bosser et de faire de très beaux sites quand même. Si tu sais dessiner une collection de pictogrammes ou des petits personnages funky sur logiciel, ça peut le faire. Ne pas oublier que le designer/graphiste travaille toujours en équipe. Il peut sous traiter certaines tâches à des illustrateurs, photographes, retoucheurs, chromistes, intégrateurs… Il est terminé le temps où Jojo la bricole fabriquait tout seul un site sur son joli PC, tout en s'auto proclamant "pro". On a eu quelques spécimens dans la rubrique "design" de ce forum, et ce que produise ces gens est souvent catastrophique. Ils ont des carences telles qu'il faudrait des années pour leur enlever leurs certitudes et leurs mauvaises habitudes, et quelques années de plus pour les former, ce qui ne donnerait pas forcément grand chose. Jamais personne ne les embauchera. Donc formation obligatoire.

Une formation en design, c'est avec des profs compétents dans une véritable école (écoles d'arts appliqués, BTS, Beaux Arts (cycles professionnels), et quelques rares écoles privées). Pas de cours par correspondance. Il existe de très nombreuses écoles et cours partout en France. Certaines écoles sont plus cotées que d'autres (Gobelins… ) mais ce qui compte c'est d'apprendre et de pouvoir progresser et s'épanouir. Attention, certaines formations privées sont des boites à fric qui prennent tout le monde et proposent des formations à minima (utilisation des logiciels), hors un graphiste ou un designer ne sont pas des exécutants. En clair, si l'école ne sélectionne pas (concours, tests, entretiens… ) attention, méfiance. Se retrouver avec une clique de branleurs/branleuses qui se sont rabattus sur le design dans une école privée bidon (et hors de prix mais payée par papa) parce qu'ils étaient mauvais partout ailleurs, c'est pas le top. En clair, évite les écoles qui font de la pub.

Pour conclure il existe différents types de graphistes. Certaines formations mettent l'accent sur un secteur précis, mais on peut passer assez aisément de l'un à l'autre après un temps d'adaptation. Quelques exemples :

Graphiste print (100% impression) : de plus en plus rare. Ceci dit, dans de grands groupes on trouve des experts en impression (ça ne s'improvise pas), le web ne remplacera jamais complètement l'imprimé.
Infographiste : le professionnel exécutant les maquettes du graphiste pour l'impression. Il s'occupe de la partie technique, le graphiste ou le DA de la partie créative.
Graphiste 360° (print, web, animation… ) : c'est le designer type qui peut tout faire : impression, web design UI et UX, conceptualisation, identité… Après quelques années de pratique il pourra devenir Directeur Artistique 360, ou DA 360 (design expert + élaboration et gestion de concepts et identité visuelle sur tous types de supports).
Designer UI (user interface) : Designer web et digital spécialisé dans l'approche design et visuelle (esthétique, graphique, marketing… ). Un bon designer UI ou UX/UI pourra devenir Directeur Artistique web/digital après quelques années de pratique.
Designer UX (user eXperience) : Designer spécialisé dans la structuration et l'ergonomie d'un site web ou d'une application. Il n'intervient pas sur le design graphique qu'il laissera à son collègue UI et se focalisera sur l'expérience utilisateur (wireframe, schémas, tests, définition de l'utilisateur type… ). Certains Designers UX n'ont pas suivi de formation graphique mais viennent de l'intégration ou du développement. Ici le terme "design" est plus lié à l'aspect fonctionnel que graphique.
Designer UX/UI : comme son nom l'indique, c'est un mix entre les 2 métiers ci-dessus. Ce type de profil a la cote dans les petites startups et les PME où l'on recherche des gens qui s'adaptent facilement.

Les formations à ces métiers sont poreuses. Ont peut passer d'un métier à l'autre même si les recruteurs aiment les étiquettes. Une formation de Graphiste peut amener à devenir Styliste, et réciproquement. Après on trouve aussi des profils spécifiques plus ou moins techniques ou créatifs, comme par exemple les retoucheurs ou les chromistes qui retouchent des photos. Il faut savoir que sur les grands sites commerçants, environ 100% des photos sont retouchées.

Dernière chose, le métier de Graphiste ou Designer est très difficile. Des années de formation mais aussi des années de pratique. La maîtrise des logiciels qui ne demande que quelques semaines représente 10% des compétences d'un Designer. Donc quand on s'engage dans ces métiers (le secteur est très concurrentiel), il faut s'attendre à beaucoup bosser et avoir super envie. Sinon, on manque de main d'œuvre dans les métiers de bouche (qui ne sont pas faciles non plus… ) Smiley cligne
Modifié par spongebrain (26 Nov 2018 - 03:17)
Merci de vos réponses,
D’accord donc de ce que j’ai compris, il faudra beaucoup d’investissement et surtout beaucoup d’expérience pour réussir dans ce domaine, sinon on est vite limité dans l’exploitation des différents logiciels par exemple.

Pour ce qui est des formations il faudrait que je vois donc pour essayer de faire comme dis plus haut un BTS en 1 an plus d’autres formations pouvant compléter mes expériences dans ce domaine.

Je suis vraiment motivé à entrer dans ce domaine donc j’espère trouver ma voie, grâce à vos différents exemples de métiers et différents conseils qui vont m’être utile pour la suite.

Sinon dernière question, qu’entendez-vous vous par métier de bouche ? Aux niveaux des débouchés il y’en a beaucoup ? J’entend par là si il y a beaucoup d’entreprises qui recherchent.
Remi70 a écrit :
sinon on est vite limité dans l’exploitation des différents logiciels par exemple.

Bonjour, précisément pas sur ce point. Apprendre à utiliser les logiciels est le plus simple à faire en autodidacte et hors des écoles, ce qui est même nécessaire car on ne va pas retourner à l'école quand notre logiciel devient obsolète.

C'est plus la culture et les connaissances graphiques qui sont difficile à apprendre en dehors des circuits. Ce n'est pas «comment utiliser ce logiciel» la question mais «qu'est ce que je vais faire avec».
D’accord l’apprentissage des logiciels est à faire en amont avec la formation alors. Il faudra qu’au fur et a mesure du temps, je développe le côté créatif et imaginatif et aussi ce que vous venez de dire pour exploiter aux mieux les logiciels mis à disposition.


Merci, ça m’a beaucoup éclairer sur qu’est ce qu’était le WebDesign, j’ai plus qu’à me renseigner sur savoir ce que je veux faire précisément. ????
Remi70 a écrit :
D’accord l’apprentissage des logiciels est à faire en amont avec la formation alors. Il faudra qu’au fur et a mesure du temps, je développe le côté créatif et imaginatif et aussi ce que vous venez de dire pour exploiter aux mieux les logiciels mis à disposition.

Tout à fait ! Smiley smile
Si tu commences à tripatouiller du code avant la formation, ça te permettra d'avancer plus vite et d'aller plus loin sur le plan technique.
Attention aussi à ne pas devenir l'assistant de tes logiciels, en écoles d'art on commence la formation par des cours sans ordinateur. Le PC/mac n'est qu'un outil. Pour le dessin il existe aussi des cours du soir dans les écoles d'art. Ça peut être un bon complément. Le mieux c'est quand même de tabler sur une formation d'au moins 2 ans. Là même en intensif, tu sera pas graphiste à l'issu d'une formation de quelques mois. Sans compter les stages en entreprise, indispensable pour appréhender le métier.
Pour travailler ton côté créatif, aller voir les salons et expos de toutes sortes, BD, gaming, déco, architecture, art, mode, étiquettes de camemberts… Le graphiste doit se nourrir pour travailler et produire de belles choses. Les Designers sont des boulimiques d'images.

Ceci dit, une formation de 1 an, c'est trop court à mon avis. Sur une telle période, c'est vite vu, ça va se résumer à apprendre les logiciels, un poil de HTML et CSS (si web design) et réaliser un site scolaire. Pas assez de temps pour travailler le côté artistique, graphique, typographique… Ça risque de faire un peu light. Je pense qu'à 19 ans tu peux t'engager sur une formation de 2 ou 3 ans, c'est le minimum.
De plus, ta formation de commercial ne sera utile, un designer doit savoir argumenter pour défendre ses idées.

Les formations ultra courtes de 1 an ou moins son souvent limitées à l'aspect technique et s'adressent à des professionnels qui ont déjà des bases dans le métier et veulent élargir leur champ de compétences. Comme par exemple un Graphiste print qui veut se mettre au web.

Les métiers de bouche, c'est un joke ! Smiley biggrin
Sinon, ils embauchent en effet et ont même du mal à trouver des bons chefs cuisiniers. Smiley cligne
a écrit :
Malheureusement je n’ai aucune formation compatible avec ce domaine et j’aimerais savoir quelle serait les parcours possible pour continuer dans ce secteur sans refaire un autre BTS s’il vous plaît ? Je tiens à rajouter que je suis quelqu’un de créatif et imaginatif mais pas très bon au niveau du dessin ( j’espère ça ne sera pas un frein ).

Encore un petit mot : Si tes talents en dessin t'inquiètent, dis-toi que tu vas devoir savoir "designer" des layouts de pages web, et donc, travailler principalement avec des éléments géométriques, des lignes, des couleurs, des polices de caractères, des contrastes de couleurs, de tailles, de distances, et principalement avec des outils informatiques, et pas faire des portraits en peinture à l'huile.
thierry a écrit :

Encore un petit mot : Si tes talents en dessin t'inquiètent, dis-toi que tu vas devoir savoir "designer" des layouts de pages web, et donc, travailler principalement avec des éléments géométriques, des lignes, des couleurs, des polices de caractères, des contrastes de couleurs, de tailles, de distances, et principalement avec des outils informatiques, et pas faire des portraits en peinture à l'huile.

Attention de ne pas être réducteur, si le web design se limitait à aligner des carrés et des rectangles, alors une formation de quelques mois suffirait. Même le travail d'UX design est plus complexe que ça.

Perso, j'ai eu plusieurs postes, et il ne s'est jamais écoulé plus d'une semaine sans que je doive dessiner (essentiellement avec illustrator).

Un Designer qui sait dessiner et a une approche créative pourra apporter des solutions mieux adaptées et plus variées. Par exemple si tu dois bosser sur un jeu en ligne (facebook… ), créer une interface ludique, expliquer visuellement des concepts, illustrer un thème, animer un site, faire un site pédagogique, créer des bannières fun, t'adresser à un public jeune, tu as quand même intérêt de savoir dessiner. Ça fait partie du job. L'illustration peut même être la base d'un design de site web. On ne demande pas de dessiner des nus académiques et des natures mortes, mais il faut être capable de produire du contenu de qualité avec les logiciels de dessin. C'est indispensable pour un graphiste ou un designer UI. Il n'y a pas forcément un illustrateur à sa disposition. D'où l'intérêt des formations plus poussées où l'on travaille tous les aspects du graphisme. Même pour dessiner une collection de pictogrammes, c'est loin d'être aisé.

Quelqu'un qui se contente d'utiliser ce qui existe déjà et ne pense qu'à gérer/remplir/colorer des blocs et des textes n'est pas designer ni graphiste.
Modifié par spongebrain (26 Nov 2018 - 22:24)
Pour vous répondre SpongeBrain et Thierry , je pense suivre une formation de 2-3 ans peut être meme refaire un BTS si c'est vraiment conseillé avant de me lancer, car en effet je n'ai pas les bases et peu de compétences techniques dans ce domaine donc j'ai tout à apprendre, et je pense que ça me sera plus facile d'être embauché dans une entreprise avec une formation de 2-3 plutôt que 1 an.

Je compte vraiment sur les stages pour m'améliorer et voir comment fonctionne le/les métiers en enntreprise.

Après au niveaux des dessins cela me rassure si c'est des dessins avec des éléments plus géométriques, etc ou créé avec des outils informatiques Smiley err

PS : j'avais pas compris pour les métiers de bouche, finalement ca va aller merci !
Merci pour la précision, oui donc surtout m'ameliorer voir même enfaite apprendre à dessiner sera primordial pour ce métier , mais si comme vous le dites ça s'apprend avec le temps et si on met du sien, j'espère y arriver.

Je pensais pas que le dessin serait un impact aussi important , ça me met un peu le stress mais bon j'espère y arriver par la suite grâce aux formations et l'expérience !

J'espère juste que les conditions d'accès aux formations ne seront pas si strict ( j'entends par là les notes dans les matières, les moyennes requises, etc...surtout les mathématiques )
Remi70 a écrit :
Pour vous répondre SpongeBrain et Thierry , je pense suivre une formation de 2-3 ans peut être meme refaire un BTS si c'est vraiment conseillé avant de me lancer, car en effet je n'ai pas les bases et peu de compétences techniques dans ce domaine donc j'ai tout à apprendre, et je pense que ça me sera plus facile d'être embauché dans une entreprise avec une formation de 2-3 plutôt que 1 an.

Très sage décision ! En choisissant une formation de qualité tu te donnes les chances de réussir. 1 an c'est beaucoup trop court. Mais 2 ou 3 ans c'est pas énorme non plus, il faut bosser dur.

Remi70 a écrit :
Après au niveaux des dessins cela me rassure si c'est des dessins avec des éléments plus géométriques, etc ou créé avec des outils informatiques Smiley err

Le dessin, ça se travaille mais ça demande du temps et pas mal de persévérance. Mais quand tu commences à faire des illustrations qui se tiennent, tu risque d'y prendre goût ! Smiley cligne

Vas voir les portfolios de graphistes/designers en ligne, tu verras que les dessins sont partout : logos, illustrations, pictogrammes, signalétique, schémas, gamification, animations…
Tu peux par exemple regarder mon portfolio pour voir en quoi peut consister le travail de graphiste (en cliquant sur mon profil), après, chacun a son style et ses spécialités, c'est ce qui rend ces métiers intéressants.
Remi70 a écrit :
Merci pour la précision, oui donc surtout m'ameliorer voir même enfaite apprendre à dessiner sera primordial pour ce métier , mais si comme vous le dites ça s'apprend avec le temps et si on met du sien, j'espère y arriver.

Je pensais pas que le dessin serait un impact aussi important , ça me met un peu le stress mais bon j'espère y arriver par la suite grâce aux formations et l'expérience !

J'espère juste que les conditions d'accès aux formations ne seront pas si strict ( j'entends par là les notes dans les matières, les moyennes requises, etc...surtout les mathématiques )

Quelque chose qui peut faire la différence au niveau de la sélection quand tu postuleras à une formation (BTS… ), c'est de montrer que c'est ça ta passion. Par exemple en montrant un site que tu as réalisé en amateur, et/ou des illustrations que tu as fait (évite les fan arts au stylo bille… ), même personnelles… Même s'il y a des maladresses de débutant, ça peut faire la différence comparé à quelqu'un qui postule les mains dans les poches. Smiley cligne
Apres reste a savoir les conditions d'accès si elles sont difficiles ou pas. Merci du conseil, j'essayerais d'y penser lors des entretiens.

Oui j'imagine qu'une fois avoir maîtrisé les differentes compétences on y prend vite goûts !

Ah d'accord, je vais regarder vos œuvres sur votre portfolio ainsi que ceux présents sur le forum afin de voir les différents styles de chacun et donc de voir les differentes possibilités possible.