Auteur
Pages :
STPo
#
492 Posts
(reprise du message précédent)

Lothindil a écrit :
(et je cours pas après le moindre centime, mais pour l'instant, même 100€ par mois, c'est déjà ça dans la poche ^^)

Un serbe dans le reportage se faisait 300€/mois et à mon avis c'était très loin d'être du temps partiel, donc 100€/mois avec des fonds de tiroirs ça me semble espérer beaucoup...

Même si fondamentalement je n'aime pas ça, je me braque moins sur un système à la Fotolia que sur des Creads ou des Wilogo (qui ne vendent pas seulement l'exploitation —misérable— d'un boulot mais carrément une presta complète avec prise de brief & co). À l'instar de La Fraise, je reconnais que ça peut servir à vider des fonds de tiroirs photo ou illus. La vraie différence avec La Fraise c'est que c'est tellement mal payé (quand ça l'est) que je ne vois simplement pas l'intérêt de se faire chier.

Et puis accessoirement depuis que Fotolia a racheté Wilogo, ça me ferait vraiment mal au fondement de participer de près ou de loin à leur business.

^
JJK801
#
-2n=+2p
522 Posts
Lothindil a écrit :
A part qu'un stage de fin d'étude permet normalement de confronter ses connaissances théoriques à une situation professionnelle réelle en étant soutenu par un professionnel connaissant les contraintes de ce métier.


Et tous les autres stages sont donc des stages café photocopieuse...

Lothindil a écrit :
Et en utilisant un stagiaire, vous avez privé quelqu'un d'un CDD ou d'un contrat de mission, vous avez économisé des sous. Sans compter que vous avez balayé l'idée même de ce qu'est sensé être un stage...


Tout faux, on a effectivement fait un appel d'offre au préalable, toutes les offres ont était rejeté par la direction car hors budget. En prenant cette décision j'estime donc avoir créé un poste et évité a une personne une probable période de chômage après ses études. Il faut arrêter de croire qu'on est dans le monde des bisounours... Quand tu as une direction qui te dit qu'elle veut, mais qu'elle veut pas sortir le porte monnaie, tu négocie comme tu peut et tu trouve une solution intermédiaire.

Lothindil a écrit :
Pire, y a pas mal de chances que votre "stagiaire" soit un réel chômeur qui en est à son 10ème stage avec inscription bidon dans des facs parce que tout le monde s'amuse à prendre à des stagiaires quand un CDD serait approprié.


Oui, évidement ... ça m'a étonné d'ailleurs qu'il me parle déjà de sa retraite a l'entretien d'embauche. Smiley nut

Lothindil a écrit :

http://www.dailymotion.com/video/xi1jmc_envoye-special-generation-stagiaire-p1-2_news
http://www.dailymotion.com/video/xi1gyg_envoye-special-generation-stagiaire-p2-2_news


Aucun rapport. Pour moi, les choses sont claires avec ma direction, 1 stagiaire = 1 poste, il n'est pas question de faire tourner les stages ou les contrats pros, une personne en stage dans mon service et considérée comme embauché sauf si des problèmes se posent avant la fin de sa période de stage. Y a même pas a polémiquer la dessus.

^
STPo
#
492 Posts
JJK801 a écrit :
Pour moi, c'est le seul intérêt de ce stage ( Intégrer une entreprise et / ou étoffer son book )

Mmh, non.
Ça sert à se former, un stage.
Le reste, c'est du bonus.

^
Lothindil
#
Stop à mysql_ !
1014 Posts
JJK801 a écrit :


Et tous les autres stages sont donc des stages café photocopieuse...
Non, juste des stages sans l'appui logistique qu'est une personne qualifiée dans le domaine à qui tu peux demander de l'aide,...

Et souvent ce sont des stages qui derrière une réalité pseudo-pédagogique (un stage ça s'inscrit dans un cadre pédagogique normalement, faudrait pas l'oublier) sont en réalité une manière claire pour la boîte d'avoir de la main-d'oeuvre totalement gratuite (ou payé tellement peu chère que ça revient au même).

JJK801 a écrit :
Tout faux, on a effectivement fait un appel d'offre au préalable, toutes les offres ont était rejeté par la direction car hors budget. En prenant cette décision j'estime donc avoir créé un poste et évité a une personne une probable période de chômage après ses études. Il faut arrêter de croire qu'on est dans le monde des bisounours... Quand tu as une direction qui te dit qu'elle veut, mais qu'elle veut pas sortir le porte monnaie, tu négocie comme tu peut et tu trouve une solution intermédiaire.
Hors budget d'embaucher une personne et pas hors budget d'embaucher une personne après son stage ? Scuse-moi de pas capter la logique de ta direction ^^


JJK801 a écrit :
Aucun rapport. Pour moi, les choses sont claires avec ma direction, 1 stagiaire = 1 poste, il n'est pas question de faire tourner les stages ou les contrats pros, une personne en stage dans mon service et considérée comme embauché sauf si des problèmes se posent avant la fin de sa période de stage. Y a même pas a polémiquer la dessus.
Donc un stage c'est une période d'essai gratos pour l'entreprise, vu que le concept c'est : tu travailles pour la boîte, tu fais le boulot d'un travailleur, tu bosses seul à ton poste sans quelqu'un de qualifié pour te soutenir et si tu conviens, on verra pour te signer un CDI ...

C'est une des choses que dénoncent le reportage (ainsi que les association de travailleurs d'ailleurs).


D'ailleurs, ça te choquerait pas en tant que programmeur/développeur/intégrateur qu'une boîte prenne un stagiaire pour faire son site vitrine en lui promettant un CDI à la fin ?

Que le CDI soit ou non à la clé réellement à la fin ne change strictement rien au fait que la boîte a gagné 3 mois de main-d'oeuvre à très très bon marché... Smiley murf

Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait.

^
JJK801
#
-2n=+2p
522 Posts
STPo a écrit :

Mmh, non.
Ça sert à se former, un stage.
Le reste, c'est du bonus.


Donc prendre un stagiaire, le former, le virer, reprendre un stagiaire, le former, le virer, etc...

C'est plus respectable que de prendre un stagiaire déjà bien formé, le responsabiliser et l'embaucher par la suite?
Modifié par JJK801 (13 Jun 2012 - 15:44)

^
Lothindil
#
Stop à mysql_ !
1014 Posts
JJK801 a écrit :


Donc prendre un contrat pro, le former, le virer, reprendre un contrat pro, le former, le virer, etc...

C'est plus respectable que de prendre un contrat pro déjà bien formé, le responsabiliser et l'embaucher par la suite?
Tu parlais de stagiaire, pas de contrat pro... ça n'a rien à voir dans le concept Smiley cligne

Un contrat pro à comme objectif de gagner de l'expérience et permet à l'entreprise une exonération de charge sociale. (La personne est payée comme un travailleur normal)

Un stage doit s'intégrer dans une lignée pédagogique, dans le cadre d'une formation (hors formation continue) et ne reçoit qu'une gratification, on ne parle pas de salaire. Cette gratification est le plus souvent inférieur à 12,5% du SMIC (soit 300€/mois) parce qu'au-delà l'entreprise paye des taxes.



Donc la question c'est de savoir si c'est un stagiaire ou un employé sous un contrat pro, parce que ça n'a juste rien à voir Smiley sweatdrop



edit : comme t'as changé tes dires entre temps...

Le premier cas est juste illégal, mais en fait le second aussi. Smiley rolleyes D'un coté comme de l'autre, ton stagiaire est une ressource propre pour l'entreprise et doit être payés et valorisés (contrat de travail) comme tel.
Modifié par Lothindil (13 Jun 2012 - 15:54)

Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait.

^
STPo
#
492 Posts
JJK801 a écrit :
Donc prendre un stagiaire, le former, le virer, reprendre un stagiaire, le former, le virer, etc...

Quand le stage est terminé, le stagiaire n'est pas "viré", il a juste fini son stage ! Après il peut effectivement être embauché (ou pas), mais il n'est sûrement pas "viré".

JJK801 a écrit :
C'est plus respectable que de prendre un stagiaire déjà bien formé, le responsabiliser et l'embaucher par la suite?

Je sais pas si c'est respectable ou pas, je te dis juste à quoi c'est censé servir...

^
gc-nomade
#
gcyrillus en mode portable
1681 Posts
JJK801 a écrit :


1 stagiaire = 1 poste.

bonjour,

j'ai écourté la citation et là je ne comprend pas (ou bien je comprend) .

1 stagiaire = 1 post = salarié dissimulé (mon ex-employeur en a fait les frais et sur ce point le droit du travail est clair et a même éclaircie les choses ces dernières années, il y a aussi eu de nombreuses émission sur le sujet).

L'inspection du travail n’interprète pas les textes à la carte ou selon l'argumentaire de l'employeur potentiel, mais applique les textes.

Un stagiaire doit-être encadré et les missions confiés décrite clairementau moins dans la convention de stage. Le contrat de stage n'est pas fait avec le stagiaire mais l'entité qui le représente (A.N.P.E.- ecole, ...)

Un contrat mal rédigé (il n'y a que le CDI ou il y a tolérance sur l’absence de contrat ecrit) se transforme automatiquement en CDI.

Pour ce que ta boite propose et ce que l'on peut en analyser, ton stage ne peut-etre que qualifié comme une période d'essai sur un nouveau poste (avec fiche de poste , etc ...).

Je ne veut pas donner de leçon, mais si vous avez un conseiller juridique ne l'ignorez pas. Même si le risque est minime sur une petite periode et 1 seul 'stagiare/travailleur' , ça fini au tribunal quand même si pris Smiley smile et qualifié de travail dissimulé , de l'autre coté, le stagiaire sera considéré comme employé aussi longtemps qu'il ne sera pas licencié dans les régle de l'art Smiley smile ....j'ai un exemple d'un proche qui a reçu 3 année de salaires, primes de licenciement en n'ayant fait que deux mois dans une banque ... Le directeur avait licencier sans préavis et sans motif, 1 premier jugement des prud'hommes puis 1 appel .

dur dur d’être entrepreneur en France !

<edit>Je n'ai pas vu ni lu les réponses qui suivaient, </edit>

Modifié par gc-nomade (13 Jun 2012 - 15:56)

profitez et prenez du temps pour vos proches ... le reste est dérisoire.
Je ne travaille pas dans le web et j'ai plein de lacunes, mais je n'en parle pas :) Mes liens semés ici et là ne sont pas toujours des cadeaux, restez critique.

^
JJK801
#
-2n=+2p
522 Posts
Lothindil a écrit :

Et souvent ce sont des stages qui derrière une réalité pseudo-pédagogique (un stage ça s'inscrit dans un cadre pédagogique normalement, faudrait pas l'oublier) sont en réalité une manière claire pour la boîte d'avoir de la main-d'oeuvre totalement gratuite (ou payé tellement peu chère que ça revient au même).


Je crois que d'un point de vue pédagogique, il y a de toute façon un problème, pour les 2 personnes que j'ai eu en contrat pro en dev' j'ai eu en tout et pour tout 1 coup de fil en 2 ans d'une école...

Lothindil a écrit :

Hors budget d'embaucher une personne et pas hors budget d'embaucher une personne après son stage ? Scuse-moi de pas capter la logique de ta direction ^^


Quand je parle d'appel d'offre, je ne parle pas d'embauche mais de prestataire. Quand tu dit a ta direction "c'est soit 15000€ tout de suite, soit 400€/Mois pendant 3 mois et ensuite un CDI", t’inquiète pas qu'ils font vite le calcul.


Lothindil a écrit :

D'ailleurs, ça te choquerait pas en tant que programmeur/développeur/intégrateur qu'une boîte prenne un stagiaire pour faire son site vitrine en lui promettant un CDI à la fin ?


Absolument pas, je pense que c'est une opportunité a saisir.

Lothindil a écrit :
Que le CDI soit ou non à la clé réellement à la fin ne change strictement rien au fait que la boîte a gagné 3 mois de main-d'oeuvre à très très bon marché... Smiley murf


Ok, donc quiconque prend un stagiaire dans son entreprise est un esclavagiste, car formé ou non, ça reste de la main d’œuvre a faible coût, c'est le fondement même du stage, je rappel qu'une entreprise n'est pas altruiste par définition.

gc-nomade a écrit :
1 stagiaire = 1 post = salarié dissimulé


joli raccourcis, mais non, je veut simplement dire que lorsqu'un stagiaire est pris, on considére qu'on créé un poste en CDI pour lui a la fin.

STPo a écrit :
Quand le stage est terminé, le stagiaire n'est pas "viré", il a juste fini son stage ! Après il peut effectivement être embauché (ou pas), mais il n'est sûrement pas "viré".


Tu joue sur les mots là Smiley langue

Je vais pas polémiquer là dessus des heures, chacun voit midi a sa porte.

Edit:

a écrit :

Un contrat pro à comme objectif de gagner de l'expérience et permet à l'entreprise une exonération de charge sociale. (La personne est payée comme un travailleur normal)


Tu apprendras que non au prochain reportage Smiley cligne c'est certes mieux payé qu'un stage mais c'est généralement 80 a 90% du SMIC.

(Pour info, j'ai édité mon message pour pas mélanger le sujet CP/Stage justement)
Modifié par JJK801 (13 Jun 2012 - 16:10)

^
STPo
#
492 Posts
(Je ne dis vraiment pas ça pour t’embêter hin, j’ai juste le sentiment que tu confonds stage (étudiant en formation en entreprise, non rémunéré — ou peu) et période d’essai (travailleur déjà compétent testé quelques mois en vue d’une embauche, salarié d'un bout à l'autre)… Bref.)
Modifié par STPo (13 Jun 2012 - 16:20)

^
JJK801
#
-2n=+2p
522 Posts
Ne va surtout pas croire que je prends mal vos propos, je considère que toute opinion est toujours bonne a prendre. Faut juste pas généraliser en disant que parce qu'on prends un stagiaire pour un besoin réel de l'entreprise, on est des esclavagistes. Je suis moi même passé par cette phase ( 100% autodidacte, 2 ans 1/2 de galère a passer des entretiens pour qu'on me dise "j'adore ce que vous faites mais les RH n'accepteront pas d'embaucher quelqu'un sans diplôme" ) donc j'ai fait une formation (ou je me suis fait royalement c****) en alternance qui m'a permis d'intégrer une entreprise, ou je suis toujours et ou j'ai pu évoluer.

^
bzh
#
1161 Posts
JJK801 a écrit :
Ne va surtout pas croire que je prends mal vos propos, je considère que toute opinion est toujours bonne a prendre. Faut juste pas généraliser en disant que parce qu'on prends un stagiaire pour un besoin réel de l'entreprise, on est des esclavagistes. Je suis moi même passé par cette phase ( 100% autodidacte, 2 ans 1/2 de galère a passer des entretiens pour qu'on me dise &quot;j'adore ce que vous faites mais les RH n'accepteront pas d'embaucher quelqu'un sans diplôme&quot; ) donc j'ai fait une formation (ou je me suis fait royalement c****) en alternance qui m'a permis d'intégrer une entreprise, ou je suis toujours et ou j'ai pu évoluer.


Mais le problème c'est pas plutôt que tu aies dû accepter tout et n'importe quoi pour arriver à tes fins ? Tu défends des pratiques qui t'ont fait galérer pendant des années (toi et bien d'autres).

Il y a des places à prendre alors autant y mettre des salariés compétent, pas des stagiaires.

^
JJK801
#
-2n=+2p
522 Posts
bzh a écrit :
Mais le problème c'est pas plutôt que tu aies dû accepter tout et n'importe quoi pour arriver à tes fins ? Tu défends des pratiques qui t'ont fait galérer pendant des années (toi et bien d'autres).

Il y a des places à prendre alors autant y mettre des salariés compétent, pas des stagiaires.


Je suis d'accord là dessus mais la réalité du monde du travail, ne va malheureusement pas dans ce sens là, les CDI se font de plus en plus rares justement parce que les règles deviennent de plus en plus drastiques (périodes d’essai, etc...)

Ce que j'ai pu constater avec la direction de mon entreprise, c'est bien sûr le problème financier, mais plus encore le problème de la confiance.

Par exemple, tu va embaucher quelqu'un en CDI directement, la personne a une période d’essai de 2 mois. Faire semblant de s'investir, etc... pendant 2 mois, on sait tous le faire, dire oui chef, pas de problème.

Si tu prends le cas d'un contrat pro (pendant 1 an) ou d'un stagiaire (pendant 3 ou 4 mois), c'est déjà plus dur de feindre dans cette situation. Quand je vois mes contrats pros ou mon stagiaire en photo s'investir à fond a la fois dans leur travail et dans la vie de l'entreprise et ce malgré en effet la faible rémunération, là je peut te dire que je suis tellement convaincu qu'il y ont leur place que si on devais ne pas les garder, je réfléchirai sérieusement a mon propre avenir dans l'entreprise...

Je ne dis pas que cette solution est la meilleure mais pour une jeune entreprise qui ne peut pas se permettre d'avoir des "poids morts" sur les bras, le capital confiance que ça engendre est colossale et si on est passé de 5 a 35 salariés en 2 ans, c'est en partie grâce à ça, l'entreprise y a gagné en faisant des économies sur quelques mois (qu'elle a pu réinvestir dans du developpement et donc recréer encore des postes) et les personnes y ont gagné un boulot (pas payé au SMIC qui plus est...). Donc j'ai envie de dire que si ça choque certaines personnes, c'est dommage.
Modifié par JJK801 (13 Jun 2012 - 17:01)

^
kustolovic
#
1296 Posts
@DR I

Pour en revenir à l'intéressé:
a écrit :
Le visuel est important et je cherche donc de belles illustrations qui reflètes bien les différents sujets.

C'est le piège classique des amateurs. Une illustration ne doit pas forcément refléter une catégorie. Non seulement dans certains domaines, c'est très dur, mais imaginons qu'on arrive à trouver des images qui collent… que se passe-t-il quand, dans six mois, on veut ajouter une nouvelle catégorie/service sur notre site? On remandate le prestataire? et si on ne trouve rien qui corresponde?

Une meilleure pratique est de déterminer une ligne et des choix pour ton business , et décider de la ligne d'illustration (photos, dessins, illustrations etc. sujets, styles, etc. en gros ce qu'on trouve dans une charte graphique quoi…) Ensuite tu peux faire produire les images qui correspondent, et les appliquer. Si tu as des images qui te semblent bien aller avec ton contenu, et bien c'est tant mieux.

images d'illustration => porteuse d'informations floues et évasives concernant ton business en général
Images de contenu => porteuse d'information précises (mon bureau, ma femme, shéma d'installation, etc.)

Le choix d'en prendre dans l'une catégorie ou l'autre est souvent évident: Si une image peut apporter quelque chose au contenu, on s'en rend vite compte.

Exemple: On a du faire une invit pour un évènement sportif. Au lieu de prendre une image de la com de la société, on a choisi une image représentant le sport en question (pas très difficile) qui donne directement le sujet principal dès la première vision.
Contre-exemple: On a dû faire une invit pour une conférence sur un logiciel informatique de gestion. Comme à première vue on ne trouve pas d'image pour représenter le logiciel… on puise dans les images de la com globale.

@gettyimage, istock et fotolia

C'est clair que je n'utilise pas de banque d'image pour la com globale d'un site ou d'une entreprise. On fait des choix et on produit nous-même ou on fait produire. Mais parfois, pour de petits boulots ponctuels de moindre importance, c'est très pratique pour la rapidité, et aussi comme base d'images servants de partie à une autre illustration…

^
DR I
#
92 Posts
kustolovic a écrit :
@DR I

Pour en revenir à l'intéressé:
Le visuel est important et je cherche donc de belles illustrations qui reflètes bien les différents sujets.

C'est le piège classique des amateurs. Une illustration ne doit pas forcément refléter une catégorie. Non seulement dans certains domaines, c'est très dur, mais imaginons qu'on arrive à trouver des images qui collent… que se passe-t-il quand, dans six mois, on veut ajouter une nouvelle catégorie/service sur notre site? On remandate le prestataire? et si on ne trouve rien qui corresponde?

Une meilleure pratique est de déterminer une ligne et des choix pour ton business , et décider de la ligne d'illustration (photos, dessins, illustrations etc. sujets, styles, etc. en gros ce qu'on trouve dans une charte graphique quoi…) Ensuite tu peux faire produire les images qui correspondent, et les appliquer. Si tu as des images qui te semblent bien aller avec ton contenu, et bien c'est tant mieux.

images d'illustration =&gt; porteuse d'informations floues et évasives concernant ton business en général
Images de contenu =&gt; porteuse d'information précises (mon bureau, ma femme, shéma d'installation, etc.)

Le choix d'en prendre dans l'une catégorie ou l'autre est souvent évident: Si une image peut apporter quelque chose au contenu, on s'en rend vite compte.

Exemple: On a du faire une invit pour un évènement sportif. Au lieu de prendre une image de la com de la société, on a choisi une image représentant le sport en question (pas très difficile) qui donne directement le sujet principal dès la première vision.
Contre-exemple: On a dû faire une invit pour une conférence sur un logiciel informatique de gestion. Comme à première vue on ne trouve pas d'image pour représenter le logiciel… on puise dans les images de la com globale.

@gettyimage, istock et fotolia

C'est clair que je n'utilise pas de banque d'image pour la com globale d'un site ou d'une entreprise. On fait des choix et on produit nous-même ou on fait produire. Mais parfois, pour de petits boulots ponctuels de moindre importance, c'est très pratique pour la rapidité, et aussi comme base d'images servants de partie à une autre illustration…


Merci à tous pour votre aide à ce sujet.
Je suis avec passion vos idées et vois bien les avis de chacun, je ne peux malheureusement pas suivre en temps réel, et donc, répondre à tout le monde, désolé Smiley cligne

Par contre, kustolovic, tu marque un point, après avoir lu ton post (en quote ici), je pense que ma démarche n'est pas la bonne, cependant, pour pouvoir travailler avec un illustrateur ou une personne compétente dans ce domaine, encore faut il avoir quelqu'un qui vous réponde et surtout savoir à qui demander Smiley lol

Pour vous orienter un peu plus, je n'ai actuellement pas de structure légal sur ce projet vue qu'il est personnel mais que ma boite actuelle (un geant du web pour ne pas les citer) me vas très bien en tant qu'employeur vue que justement, j'ai maintenant, et grâce à eux, les moyens de pouvoir financièrement supporter le développement de mon projet et le temps nécessaire pour le finaliser Smiley lol

Cependant, je pense bien à un moment donner passer complètement de l'autre coté de la barrière et embaucher des gens lorsque les finances de la futur structure me le permettront.

Pour l'instant, je recherche donc un illustrateur qui serait à même de me réaliser une dizaine de visuels ainsi que de revamper mon logo qui manque un peu de profondeur XD.

En ce qui concerne le financement de ces visuels, c'est sur mes fonds propres, mais encore une fois, ça ne me dérange pas tant que j'ai un résultat qui est cohérent avec le projet et qui a une certaine qualité.

En ce qui concerne la qualité, je sais bien qu'on a rien sans rien, mais je ne suis pas millionnaire non plus, donc pour l'instant, et ne sachant pas trop les prix qui se pratique dans la profession, si vous pouviez m'aiguiller, ce serait cool.


Merci à tous.
Modifié par DR I (13 Jun 2012 - 20:18)

^
Pages :